breaking news

Sidya Touré reçu à l’OIF de Paris : Le fichier électoral en jeu !

juillet 21st, 2015 | par Leguepard.net
Sidya Touré reçu à l’OIF de Paris : Le fichier électoral en jeu !
Non classé
1

 

« Il est totalement improbable que nous allions aux élections présidentielle avec un tel fichier »

Sidya Touré, le président  de l’UFR, Union des Forces Républicaines  a  été reçu ce lundi 20 juillet 2015 au siège de l’Organisation Internationale de la  Francophonie  (OIF) à Paris, a-t-on appris de sources proches du parti. Il a été reçu par Christophe Guiyo, directeur pour la paix, la démocratie et les Droits de l’Homme de cette institution.

Au menu de cette rencontre, les deux hommes on fait le tour d’horizon de la situation sociopolitique de la Guinée. Ils ont  échangé  sur la question du dialogue, du processus électoral, de la CENI, des représentations locales et essentiellement sur le fichier électoral.  Sur ce dernier point, le président de l’UFR s’est longuement étendu sur les incohérences  des résultats de la dernière révision du fichier  qui viennent d’être publiés par la CENI, a-t-on appris.

L’ancien premier ministre guinéen a réaffirmé la position de l’opposition qui est celle de l’examen et la remise en état du fichier. Une proposition qui constitue un point de discorde majeure entre l’opposition et le gouvernement guinéen.

Le patron de l’UFR emmétra la possibilité de son parti à ne pas participer à ces élections si le fichier n’est pas propre. « Il est totalement improbable que allions aux élections présidentielles avec un tel fichier qui n’est pas assaini, parce que  cela équivaudrait à accompagner Alpha Condé pour le renouvellement de son Mandat », dira-t-il en substance à Guinéenews© peu après sa rencontre avec l’OIF.

 

 

in guineenews

One Comment

  1. Lenaud says:

    Bravo et Félicitations au Président Sidya Touré.

    Seule la détermination et la fermeté peuvent ramener Alpha Ebola et compagnie à respecter notre peuple, nos lois et nos institutions, gage d’une démocratie exaltante et féconde pour notre pays. Vous êtes sur bon chemin, libérateur de notre peuple.

    Contre vents et marrées, tenez bon ! L’histoire vous donnera bientôt raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *