breaking news

Traîtrise, deal supposé avec Alpha, rapports avec Cellou, médiation de Kassory… Sidya Touré répond à tout (Interview-vérité de www.conakryactu.net)

novembre 5th, 2015 | par Leguepard.net
Traîtrise, deal supposé avec Alpha, rapports avec Cellou, médiation de Kassory… Sidya Touré répond à tout (Interview-vérité de www.conakryactu.net)
Politique
5

 

CONAKRYACTU.NET Toutes griffes dehors, le leader de l’Union des forces républicaines (UFR), Sidya Touré, a répondu à nos questions…

1. Vous êtes accusé de traîtrise, d’avoir trahi l’opposition…

Ce mot est violent. Le média qui l’a prononcé a un problème personnel avec moi ou l’a fait dans le cadre d’une mission commandée. Je crois en la seconde hypothèse. Cette charge médiatique a été commanditée par ceux qui me combattent au sein du pouvoir. En fait de traître, j’ai donné et n’ai pas reçu en retour. J’ai trahi qui ?

2. On vous reproche d’avoir cassé la dynamique de combat de l’opposition en allant rencontrer Alpha Condé…

C’est le comble. Comment peut-on reprocher à un chef de parti de se concerter avec le président de la République ? Ce n’est pas la première et ce ne sera pas la dernière fois que je vais le rencontrer. Après moi, des leaders de l’opposition l’ont fait, certains officiellement, d’autres plus discrètement. Qu’y a-t-il de mal à cela ?

3. Avez-vous négocié un pacte de gouvernement avec lui ? Ou convenu de travailler ensemble ?

Nous avons parlé de la Guinée. Le président de la République m’a confié sa vision de la manière de conduire le pays. Je l’ai écouté, puis lui ai dit ce que je pensais. Dans l’intérêt du peuple de Guinée.

4. Depuis cette audience, pouvez-vous réaffirmer votre ancrage dans l’opposition ?

Quelle opposition ? Elle n’existe plus comme organe unitaire depuis que nous sommes partis en rangs dispersés à la présidentielle. Dès lors que le projet de candidature unique a échoué, chacun a repris sa liberté. Il y’a une recomposition du paysage politique. L’UFR se positionnera par rapport aux nouveaux enjeux.

5. Quels sont aujourd’hui vos rapports avec Cellou Dalein Diallo. Vous parlez-vous ?

Il n’y a rien de personnel entre lui et moi. Il y’a trois jours, nous nous sommes parlé. Je parle avec tout le monde.

6. Y compris avec Kassory Fofana, qui aurait mené la médiation entre Alpha Condé et vous ?

En dépit de mes relations fraternelles avec Kassory, je sais à qui m’adresser pour parler au président de la République. Je connais tous les dirigeants du RPG, avec lesquels j’ai cheminé dans l’opposition, à commencer par Alpha Condé lui-même. Je n’ai pas besoin d’intermédiaire pour parler avec lui.

 

Propos recueillis par Cheikh Yérim Seck.  

 

 

Source: www.conakryactu.net

5 Comments

  1. Alpha says:

    C’est une blague . comment sidya toure peut répondre aux questions de journaliste peu professionnel et un site même pas connu. Aretez de prendre les gens pour des fignolés. Vous avez manigancer les questions réponses de toute pièce. Si vous avez un problème avec lamine guirassy pk ne pas vs comportés en homme et allez le voir directement ? Ce cacher derrière un dite internet est lâche de titre part. Vs dépassez les limites. Ceci est un règlement de compte DD votre part.

  2. Momo says:

    Merci Président pour cette interview ça nous soulage et nous rassure!!!

  3. Man says:

    Bien dit Mr le president merci d’avoir nous éclerer la lanterne sur tout pour les veritables traitres

  4. mamoud says:

    bien parler,ne veut pas dit vraix.

  5. Adolf Conde says:

    Sidya touré a toujours roulé pour ses intérêts personnels:
    -En 2009, il roulait pour les elections présidentielles avant les locales et les législatives, et a réussi a embarqué tous les leaders de l’opposition ;
    -En complicité avec son maître, Alpha Condé, qui lui a confié la mission de déstabiliser l’opposition, il a inventé sa candidature unique.Il la savait incompréhensible et mort née, mais il fallait s’accrocher pour trouver un alibi de séparation avec l’opposition. Il y a des mois que je l’ai dit, en faisant la promotion de sa candidature unique, alors qu’il fallait s’unir pour des élections libres, démocratiques et transparentes, Sidya Touré accomplissait la mission de déstabilisation de l’opposition que lui a confiée Alpha Condé;
    -La participation aux dernières présidentielles aussi, c’est lui qui a précipiter l’opposition dans la mascarade électorale;
    -Et maintenant, il va jusqu’à nié l’existance de l’opposition. Ah Sidya, sacrée traître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *