breaking news

Ma réponse à Mamadou Billo SY SAVANE un menteur pathologique !

novembre 22nd, 2015 | par Leguepard.net
Ma réponse à Mamadou Billo  SY SAVANE un menteur pathologique !
Article
5

 

«Petit mensonge, mensonge innocent, est ce que cela existe ? Mentir, c’est l’absolu du mal. C’est la face même démon»

 

Dans un torchon que vous prenez pour un article, vous affirmez des insanités et des ”menteries“ ( usitées au Québec)  sur ma personne. En votre qualité d’enseignant en science économique pourquoi vous ne susciter pas le débat intellectuellement au lieu de descendre dans les égouts avec des gens qui ont l’âge de vos Nenfants qui vont nécessairement vous répliquer de la même manière. Avec votre plume de vieillard, vous agissez en gamin et je vais vous traiter comme tel. Mamadou BILLO SY SAVANE, vous êtes certainement vieux mais la sagesse ne vous habite pas quand vous écrivez  « …. M. Ousmane Gaoual DIALLO dont l’accession à un siège de  Député n’est pas totalement étrangère à la fortune commerciale de son papa. 

…. Je n’en déduis pas que  la fortune qui  a permis  à M. Gaoual d’être à l’assemblée nationale, a nécessairement  une origine contrebandière.

….. La fortune personnelle ou paternelle, ne créé en aucun cas une légitimité politique.

….. Un agrégat  d’individus violents et ethnistes comme le sont ce « député » vulgaire et ses semblables…»

 

Je sais que vous êtes de mauvaise foi, vous alignez des mensonges éhontés dans votre article. Comme le disait Tibou Kamara, vous êtes dans un état avancé de sénilité mais pour votre gouverne sachez qu’il n’y a aucun COMMERÇANT dans ma famille. Pas parce que nous n’apprécions pas cette profession qui permet à beaucoup de nos compatriotes de vivre dignement, contrairement à vous. Mais tout simplement parce que dans la préfecture de Gaoual, ce sont les activités d’agriculture et d’élevage qui sont répandues. Nous y travaillons la terre et élevons des animaux. La fortune que vous prêtez à mon père pour justifier mon succès à Gaoual n’existe que dans vos mensonges.

 

Vous m’aviez déjà attaqué dans un torchon j’avais à l’époque décidé de ne rien dire mais cette fois ce sera pour votre peau. Comme vous êtes un menteur chronique et compulsif. Mentir est simplement devenu pour vous une façon de vivre. Vous inventez des choses à tel point que la vérité vous est inconfortable. Tisser de gros mensonges vous semble approprié. Votre cas est grave voir même désespéré si je prends en compte votre âge.

 

Sachez simplement que je suis le fils d’Elhadj Mamadou Saidou DIALLO (ancien haut cadre du ministère de l’agriculture) qui est un ingénieur agronome issu de l’école coloniale des agriculteurs de katibougou (république du Mali ) il n’a jamais été COMMERÇANT ; c’est un simple fonctionnaire guinéen qui a pris sa retraite il y’a près de 30 ans et qui consacre sa vie à ses enfants, petits enfants et à la politique guinéenne.

 

Quant à ma mère, Hadia Fanta KONÉ, elle est enseignante de profession qui est également à la retraite après avoir servi la Guinée 43 ans dans l’éducation. Mes deux parents vivent de leurs modestes retraites de fonctionnaires guinéens et de l’assistance des enfants que nous sommes.

 

Justement, nous les enfants du couple nous sommes huit tous universitaires dont deux médecins (uniques employés de la fonction publique guinéenne), tous les autres évoluent dans le privé. D’où vous est donc venu l’idée que mon père serait commerçant ? Et de la prétendue fortune paternelle qui serait à l’origine de mon élection? Quant à l’ethnocentrisme que vous voulez me prêter vous comprendrez que je suis issu des deux groupes ethniques antagonistes en Guinée. J’ai évolué dans un environnement multi-ethnique ce qui m’a fait maîtriser les trois principales langues  de notre pays (poular, Malinké, Soussou), je ne peux donc inscrire mon projet politique dans la stigmatisation et dans le communautarisme. Vous mentez volontairement pour ce qui me concerne, vous essayez de me salir mais hélas il vous faut vous essayer encore mieux de vous renseigner sur mon compte. (car vous-vous êtes lamentablement, bêtement et honteusement planté). Honte au mensonge, au menteur que vous êtes.

 

Cela dit je vais vous parler un peux de moi cela vous aidera à comprendre qui je suis.

Je suis né à Labé et je suis titulaire de plusieurs diplômes universitaires de la France et du Canada mais c’est en France que j’ai effectué l’essentiel de mes études universitaires d’abord à l’université de Lyon 2 et Lyon 3 où j’ai obtenu respectivement un DEA en Sciences de Gestion, un DESS en Informatique et un DU en Nouvelles Technologies de l’Information avant d’aller décrocher un Master en Management à l’Ecole des Hautes Etudes Commerciales de Montréal (HEC de Montréal).

 

Ma carrière professionnelle commence à Paris comme ingénieur dans une grande société de conseil en Ingénierie Informatique (Altran Technologie) et dans plusieurs autres SSII ( KEYRUS, Notabilis consulting, OSIATIS), Banques (société générale Paris, Banque de France, RCI Banque, ) et autres (Renault, Total,).

 

Ce parcours universitaire et professionnel sera jalonné d’une pratique sportive de haut niveau qui m’a vu participer avec l’équipe nationale guinéenne à plusieurs compétitions internationales dont les Jeux Olympiques (Séoul 1988), les jeux africains (Nairobi 1987, Caire 1992), un championnat du Monde (France 1987), des Championnats d’Afrique (Tunis 1989 et 1995, Maroc 1991), des Championnats de France (de 1990 à 1997) et bien sûr les Championnats de Guinée (de 1985 à 1990). Je poursuis encore cette passion en ma qualité d’entraineur. Un parcours qui ne conduit pas à la courtisanerie. N’en déplaise à vous chers courtisans !

 

Pour ce qui est de ma légitimité politique, elle n’est ni héréditaire ni innée elle est acquise sur le terrain par une implication continue auprès des populations de Gaoual. Et le fait que je sois député uninominale de cette circonscription, pouvait vous éviter de tomber aussi bas dans vos dénigrements mensongers dont le seul motif c’est la haine, la jalousie et certainement désespoir et le sentiment d’une vie ratée. Vous comprendriez alors que je ne suis pas  aventurier sans repères qui a passé sa vie dans les bistrots parisiens et qui voyant sa fin approcher se cherche une place dans la mangeoire de la République.

 

Toujours pour votre gouverne, sachez que je suis entré en politique très jeune (mouvements estudiantins de la décennie 80). À l’avènement du multipartisme, j’ai milité activement au sein du Parti Guinéen du Progrès (PGP) dirigé alors par El hadj Abdoulaye Portos DIALLO. Mes convictions politiques m’amènent naturellement à rejoindre l’UFDG dirigé par El hadj Cellou Dalein DIALLO auprès duquel je continue d’agir.

 

Je suis toujours engagé à lutter pour une société démocratique, libérale, ouverte et tolérante. L’exigence d’intégrité dans la vie politique, la lutte contre le tribalisme et contre la corruption sont quelques-uns des axes de mon engagement politique. À chaque occasion, je n’hésite pas à donner de la voix contre l’impunité, contre l’arbitraire, contre ceux qui comme vous déshonorent la politique par leurs incohérences et leurs cupidités, contre la stigmatisation des communautésmm

 

Bref mes prises de positions sont sans concessions face au dévoiement de la République.

Comme vous le voyez, rien n’est artificiel dans ma vie. Je me suis construit pour ne pas donner prise à des gens comme vous. Enfin sachez que «le mensonge porte des fleurs mais pas de fruits».

 

Avant de me juger et de me salir vous feriez mieux de vous regarder. Regarder votre vie et vos réalisations pour la GUINEE que vous feignez d’aimer.  Je vous laisse cogiter car «la conscience de l’homme n’a de repos qu’en la vérité. Le menteur, même sans être découvert, a sa punition en soi ; il sent qu’il trahit un devoir et se dégrade»(Des devoirs des hommes, 1834).

 

J’attends la prochaine attaque impatience et délectation bande d’i….

 

 

 

 

Ousmane GAOUAL

5 Comments

  1. SY SAVANE says:

    Monsieur le « député » cogneur, votre impatience ne sera pas levée, en tout cas pas par moi. Je suis un « vieillard sénile, grabataire et pauvre » selon vous. Je ne peux donc supporter vos coups de poings. Je ne peux non plus acheter un siège de député. Je suis pauvre et fils de pauvre.

    Vous avez pu vous acheter, ou faire acheter un siège de député. J’observe simplement, mais sans vouloir vous offusquer, que vous avez acheté ou fait acheter pour vous, une Fonction dont vous n’avez pas les qualités intellectuelles, ni morales. Votre façon de vous exprimer et votre comportement de tous les jours m’autorisent à faire cette observation, évidente pour tous nos compatriotes. Ceux qui ne vous le disent pas, s’abstiennent de le faire, parce qu’ils craignent vos injures publiques.

    Moi, c’est pour vous éduquer, peut-être contre votre gré que je fais abstraction de vos injures publiques. J’ai les moyens de vous faire poursuivre et vous faire condamner pour injures publiques. Je ne le fais pas, parce que j’ai les moyens intellectuels et moraux de m’en sortir à vos dépens.

    • Ousmane Gaoual says:

      Les phrases ci-dessous ne vous sont certainement étrangères.
      Merci pour votre offre d’éducation car je ne souhaite absolument pas être comme vous car à plus de 70 ans révolus je ferais autel choses que de m’échapper avec mes fils en publique.
      —————-/-

      Mamadou Billo Sy Savané : « …je n’imaginais pas Alpha Condé nul à ce point.. »

      «J’ai été un peu surpris quand même ! Je savais Alpha Condé incapable, mais je ne l’imaginais pas nul à ce point, honnêtement ! »

      «Il n’a rien il est venu pour s’enrichir et il est en train de le faire».

      «Ce pays-là est le nôtre, il n’est pas le pays d’Alpha. Alpha et ses parents ont été accueillis par nos parents et nos grands parents à nous.
      Il est tout à fait anormal d’abandonner notre pays dans les mains de celui dont les parents ont été accueillis par les nôtres.
      Il peut devenir Guinéen à condition d’avoir entrepris les démarches d’acquisition de la nationalité guinéenne.»

      • TOURE says:

        Gaoual,vous n’êtes pas ma tasse de thé,mais j’approuve cette réponse
        que vous venez de donner au grand père BILLO SY SAVANE.Il devrait revisiter toutes les méchancetés qu’il a proférées contre Alpha Condé
        avant de lui passer la pommade maintenant en vue de l’ascension de son mentor Sidya Touré.Heureusement,la parole s’en vole mais l’écrit est indélébile.

  2. kamano says:

    Monsieur le député Ousmane Gaoual Diallo, j’ai l’impression l’impression en vous lisant d’avoir à faire à un prédicateur salafiste ou à un moralisateur. Vous dites que monsieur Sy Savané a passé toute sa vie dans les bistrots en France, néanmoins ça ne l’a pas empêché de faire de brillantes études et de faire une carrière professionnelle bien remplies. Beaucoup de guinéens passant leurs journées dans des mosquées rêveraient d’avoir la vie de Mr Sy Savané. Vous confondez vie publique et vie privée. En plus ne pas boire d’alcool et ne pas manger de porc ne constituent pas une vertue. Certaines personnes ne boivent d’alcool et ne mangent pas de porc mais ont des comportements pires que les cochons. Je vais vous raconter une anecdote, j’ai eu à envoyer des colis en Guinée via le port de Conakry et j’ai parfois eu l’amère expérience de me faire voler. Les personnes qui me l’ont fait à l’envers sont des gens qui ne consomment pas d’alcool et ne mangent pas de porc. J’aurai préféré tomber sur des gros buveurs d’alcool mais qui ont une probité morale. Pour votre gouverne, sachez qu’au cours de votre curcis, vos professeurs qui vous enseignaient, consomment aussi l’alcool mais ça ne vous pas empêcher d’apprendre les cours qu’il vous donnaient. Encore pour votre gouverne, sachez qu’Adolphe Hitler ne consommait pas d’alcool mais ça ne l’a empêché de commettre l’un des plus grands crimes de l’histoire de l’humanité. Monsieur le député, êtes vous sur que votre vie est parfaite? Vous êtes quelqu’un d’intelligent et cultivé, j’aurai préféré que vous mettiez vos qualités au service exclusif de la nation au lieu de rabaisser le débat politique.

  3. Kamano says:

    Monsieur Ousmane Gaoual Diallo, en vous lisant et en observant vos sorties médiatiques, j’ai l’impression d’avoir à faire à un prédicateur salafiste ou à un moralisateur. Vous dites que monsieur Sy Savané, a passé toute sa vie dans des bistrots en France. Néanmoins cela ne lui a pas empêché de faire de brillantes études et une carrière professionnelle exemplaire. Beaucoup de guinéens passant leurs journées dans des mosquées rêveraient d’avoir la vie de monsieur Sy Savané. Ne pas boire d’alcool et ne pas manger de porc, ne constituent pas une vertu. Certaines personnes ne boivent pas d’alcool et ne mangent pas de porc mais ont un comportement pire qu’un porc. pour exemple, ceux qui volent nos colis au port de Conakry sont souvent des gens qui ne boivent d’alcool pas et ne mangent pas de porc. Je préfère avoir à faire à des gens alcooliques mais ayant une probité morale.
    pour votre gouverne, vos professeurs qui vous ont enseigné en France et au Canada, consomment pour la plupart l’alcool. Cela ne vous a pas empêche d’apprendre les cours qu’ils vous donnaient. Et encore pour votre gouverne, Adolphe Hitler ne consommait pas d’alcool, cela ne l’a pas empêché de commettre l’un des plus grands crimes de l’histoire de l’humanité.
    Monsieur le député, êtes-vous sûr d’avoir une vie parfaite? êtes-vous un saint? S’il vous plaît! vous êtes quelqu’un d’intelligent et cultivé. J’aurai préféré que vous mettiez vos qualités au service de notre cher pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *