breaking news

Changement de cap pour Alpha Condé ?

novembre 25th, 2015 | par Leguepard.net
Changement de cap pour Alpha Condé ?
Article
1

 

La récente sortie médiatique du président de la république sonne comme un couperet pour un certain nombre de personnes de son entourage.  Nous autres analystes politiques, trouvons louable que le président Alpha Condé reconnaisse en fin ses erreurs. Nous n’avons cessé de dénoncer le choix de ses hommes, qui est à la base de la détérioration de la situation socio-économique de notre pays.

Comme on le dit souvent: << mieux vaut tard que jamais>>. Si les déclarations du chef de l’Etat sont suivis d’effets, on pourrait s’attendre à un changement radical de mode de gouvernance. Les propos qui ont été tenu dénote la volonté du président Alpha Condé de mettre les points sur les « i ». Ce qui consisterait à élaguer de son camp: les thuriféraires, les girouettes, les opportunistes et  « commerçants politiques » déguisés en politiciens.

Il y a quelques mois, nous avions pris notre bâton de pèlerin en appelant de tous nos voeux que le prochain quinquennat soit celui des techniciens ( voir l’article: le prochain quinquennat, des techniciens plutôt que des politiciens). Nous nous réjouissons que le chef de l’Etat soit désormais sur la même longueur d’onde que nous. Il est même allé plus loin en employant des qualificatifs, tel que bandit et menteur concernant 2 de ses anciens collaborateurs.

Son slogan <<Guinea is back>> prendrait tout son sens. En choisissant de promouvoir le mérite, le président de la république cherche à redresser un pays qui est jusque là, administré par les 4 « I »: incompétence, impéritie, incurie et immobilisme. Notre pays a besoin d’un <<électrochoc>> afin de le revigorer et lui baliser le long chemin vers le développement. Il est nécessaire que le choix des hommes se fasse sur des critères objectifs. Pour ce faire, le président Alpha Condé aura besoin de tendre la main à l’immense ressource humaine dont regorge le pays. Notamment l’élite de la diaspora, formée dans les plus grandes écoles et universités Européennes et nord-Américaines.

Le second quinquennat du président Alpha Condé s’annonce bien. Des personnes pensant conserver leurs  » gamelles » n’ont pas lésiné sur les moyens pour mobiliser le maximum d’électeurs autour de la personne du chef de l’Etat durant l’élection présidentielle. Inventifs dans les slogans et agissant dans un but intéressé en dépit de leur carence. Le président Alpha Condé leur a répondu en ces termes: <<Je ne dois ma victoire à personne, je la dois au peuple de Guinée>>. Cette déclaration sonne le glas d’une administration politisée. Alpha Condé vient de comprendre que certaines personnes en Guinée sont plus préoccupées à se servir que de servir la nation. Les flagorneurs professionnels de l’alliance  » Arc-en-ciel » couleront certainement des larmes de crocodiles quand les mesures annoncées seront appliquées.

Et si l’opposant historique endossait enfin l’habit de chef d’Etat ? En tout cas, ses dernières déclarations sont  sans équivoque, il s’agit tout simplement d’un changement de cap.

 

 

Sylla Abdoul

 

One Comment

  1. Bantama says:

    Que accompagne le chef de l’état , tout en nous débarrassant de ces faux ministres incompétents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *