breaking news

Poste de Premier ministre : Ce que Blaise Chérif pense d’un éventuel choix de Sidya Touré

décembre 1st, 2015 | par Leguepard.net
Poste de Premier ministre : Ce que Blaise Chérif pense d’un éventuel choix de Sidya Touré
Politique
1

Ancien haut fonctionnaire des Nations Unies pendant 30 ans, ex-ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis, membre du Bureau Exécutif de l’UFR et conseiller spécial de Sidya Touré, Blaise Chérif a participé pour la première fois, précise-t-il, à l’assemblée générale de son parti à Conakry. Au sortir de cette rencontre, le conseiller spécial du leader de l’UFR a donné  ses impressions sur le déroulement de la rencontre, mais aussi sur les rumeurs qui alimentent les débats depuis la dernière rencontre entre le chef de l’Etat et Sidya Touré.
Sur le déroulement de l’assemblée générale, l’ancien ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis  se dit très impressionné par la qualité des discours tenus.
Parlant de la dernière rencontre entre le président de l’UFR et le président Alpha Condé, Blaise Chérif est sans ambages : « Sidya est un homme d’Etat qui pense avant à tout à l’intérieur supérieur du pays. Devant l’intérêt supérieur du pays, il faut taire les petites querelles. Sidya est un grand homme qui pense à l’intérêt supérieur de la Guinée. Donc j’approuve totalement l’initiative.  Sidya Touré et l’UFR ont choisi la bonne solution ».
S’agissant des rumeurs publiques faisant état d’un possible retour de Sidya Touré à la Primature, M. Chérif pose des conditions : « Si les responsabilités sont précises dès le départ pour éviter tout malentendu, je ne pourrais que conseiller au président Sidya Touré d’accepter une telle proposition dans l’intérêt supérieur du pays, à condition bien sûr que dès le départ, les prérogatives soient très claires. Je pense que si c’est dans l’intérêt de la Guinée, j’encouragerai le président à accepter une telle proposition si elle se matérialisait. Parce que les gens ne font que des spéculations ».
Quelle serait la réponse de Blaise Chérif si toutefois le chef de l’Etat lui faisait appel  dans son prochain gouvernement ? « S’il me fait appel en tant que membre de l’UFR, je demanderais l’avis de mon président. Et s’il me le demandait en tant qu’individu, je demanderais également  l’avis de mon ami, Sidya Touré », a conclu le conseiller spécial du président de l’UFR.

 

 

Source: Guineenews

One Comment

  1. Madu says:

    Bien dit « interieur superieur » de la nation, qui se resume a l’interet d’un group qui travaille a s’approcher du pouvoir pour renfouler….
    IL suffit de voir le Video de la rencontre AC et Sydia, ce dernier qui se grattait partout des deux mains pour comprendre de quoi il s’agissait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *