breaking news

Sidya Touré aux journalistes d’Espace Fm : « il faut arrêter, c’est pas sérieux ! »

janvier 5th, 2016 | par Leguepard.net
Sidya Touré aux journalistes d’Espace Fm : « il faut arrêter, c’est pas sérieux ! »
Informations
5

 

Le président de l’UFR (union des forces républicaines) et Haut représentant du Chef de l’Etat, Sidya Touré a catégoriquement démenti les rumeurs distillées par la radio Espace Fm, sur son éventuelle démission à son nouveau poste.

Alors que la radio Espace FM, citant une source de la présidence annonçait une éventuelle démission de Sidya Touré à son poste de Haut représentant du Chef de l’Etat, monsieur Touré à catégoriquement démenti ces rumeurs qu’il qualifie des « élucubrations » ce lundi, dans l’émission les Grandes Gueules de cette même radio.

« De grâce ne vous jetez pas sur des élucubrations. Quand quelqu’un se réveille le matin et qu’il balance une idée comme ça. A  5 minutes du début de votre émission, personne ne vérifie quoi que ça soit. Pour la crédibilité des personnes qui interviennent sur ce plateau, c’est-à-dire les journalistes que vous êtes, il faut réellement éviter ces genres de choses », a conseillé Sidya Touré.

« Le président a fait un gouvernement hier. Mon chef de cabinet y a été nommé, il est porte-parole de l’UFR. Et entre temps, moi j’aurai déposé une démission. À quel moment ? » S’interroge-t-il.

« Et puis c’est vous qui le savez, moi je ne sais pas comment cela est possible. Il faut arrêter ça, ça c’est pas sérieux », a-t-il fustigé.

 

Source: Guinée28

5 Comments

  1. Nestor says:

    Mohamed Tall un juriste ,qui occupe le poste d’elevages et la productions animals.Ca veut dire que la coherence n’est plus dans notre ufr ?

  2. SY SAVANE says:

    Encore le même NESTOR! Les UFDGISTES version Cellou Dalein DIALLO sont fantastiques. Ils ont la HAINE intarissable. Quand ils sont découverts dans leur duplicité, ils se radoucissent, mais c’est pour revenir en cachette, sous une forme plus venimeuse.

    M.ou Mme NESTOR! Vous pouvez signer DIALLO, BAH, SOW….Ce n’est pas honteux. Ce sont des noms authentiquement guinéens. Assumez vous.

  3. BALDE says:

    A MONSIEUR Sy Savané.
    Les nomes que vous suggérez à M.Nestor ne devaient pas venir de vous, eu égard à votre place non seulement dans l’échiquier politique guinéen mais aussi votre âge. Tous les BAH, DIALLO, SOW, BALDE ne sont pas forcément UFDG mais pourquoi ne citez vous pas BARRY tout simplement parce que la troisième personnalité du parti est BARRY. Ce n’est pas logique M. Sy Savané. Evitez de tomber dans leurs jeux qui consistent à vous amener à tenir des propos malsains à l’égard de vos frères,ou enfants BAH, DIALLO, SOW, BALDE. Monsieur SAVANE, le manque de débat politique conduit à ce que nous assistons aujourd’hui en Guinée. La politique est devenue le lieu du désordre, où tout le monde pense qu’il peut parler et parler n’importe quoi. A vous Monsieur SAVANE, j’ai beaucoup d’estime pour vous à cause de vos analyses sur mon pays, notre pays, La Guinée.

  4. SY SAVANE says:

    Bonjour M. BALDE

    Je suis absolument d’accord avec vous. Et je me rends à votre avis. J’ai été celui qui a longtemps prôné l’apaisement et le calme, lorsque l’U.F.R. et son chef étaient attaqués de façon injuste et ininterrompue. Il se trouve que M. Cellou Dalein DIALLO et ses clubs d’adorateurs n’ont jamais invité leurs militants exaltés à plus de retenue.

    En sous main, les notabilités de l’U.F.D.G. version Cellou Dalein DIALLO, n’ont cessé de monter des camapgnes de lynchage contre l’U.F.R.

    A l’U.F.R. aussi, nus savons donner des coups. Mais encore une fois, je suis absolument d’accord avec vous. C’est dommage qu’il n’y a pas de l’autre côté beaucoup de personnes comme vous.

    Être insulté par des personnes cagoulées même « jeunes », fait hélas partie des débats »politiques » dans notre pays. Mais je suis persuadé que si ce que je dis, ou écris n’avait pas d’impact, personne ne m’insulterait. C’est parce que je compte, que j’ai une audience VRAIE que certains sont paniqués. Ils sont démunis, et n’ont donc comme argument que les vulgarités. Je suis totalement imperméable aux insultes.

    En revanche, je suis très sensible au discours de personne comme vous.

    • BALDE says:

      Bonjour M. SAVANE
      Avant tout propos, je vous présente mes condoléances les plus attristées à la mémoire du Président Faraguet TOUNKARA. Je suis émus par votre réaction mais cependant, j’ai un plaidoyer à vous formuler. En effet, il me plairait que vous continuiez vos analyses pertinentes pour les jeunes de mon âge vous prenne en exemple. Suivre ces gens, c’est ruiner la Guinée en nous laissant un héritage empoisonné. Je reste convaincu que votre combat est de nous léguer une Guinée où il fait bon vivre. Pour y parvenir vous devez vous attendre des coups comme ceux ci mais ne jamais fléchir. Papa, je sais compter sur vous pour une Guinée développée à travers vos analyses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *