breaking news

GUINÉE : Le trépied du pouvoir d’Alpha CONDÉ. (Par M. BABAGALE)

février 23rd, 2016 | par Leguepard.net
GUINÉE : Le trépied du pouvoir d’Alpha CONDÉ. (Par M. BABAGALE)
Article
1

 

Lorsque j’ai écrit mon article « Le jouet d’Alpha Condé », un politologue m’a interpelé en me demandant sur quoi reposait la force apparente d’Alpha.
C’est en réponse à cette interpellation que j’ai estimé utile de lancer le débat sur ce qui peut être le support d’Alpha qui a été déclaré élu sans que ce résultat ne reflétât la réalité du vote des Guinéens aussi bien en 2010 qu’en 2015. Ce qui est, de toutes les façons, une évidence.

 

Alors sur quoi repose  » la baraka » d’Alpha ? 

 

Sur le trépied que voici :

 

La loge maçonnique .

 

Alpha est maçon c’est une certitude et cela lui était indispensable pour réaliser ses ambitions politiques. C’est le cas pour beaucoup de dirigeants du monde car la loge est devenue le premier marche pied pour tous ceux qui ont l’ambition de gouverner des pays. C’est une règle non écrite mais qui est vérifiée. Il s’agit d’un réseau de complicités, d’entraides, de recommandations et de faveurs.  De mon point de vue la loge n’a pas un fond répréhensible mais j’ai peur que l’admission de voyous en son sein, ne conduise à dévoyer la noblesse de l’esprit originel.

 

  1. Les principaux services de renseignements occidentaux et d’Israël :

 

la CIA, la DGSE et le Mossad. Alpha a passé toute sa vie en France, il est français et y a vécu plus de 60 ans en permanence sans présenter ou justifier d’une activité réellement prouvée. En dehors de sa présidence de la FEANF qui n’est qu’un syndicat, on ne connaît aucune autre activité menée par Alpha, en termes d’occupation lucrative ou rémunératrice lui permettant de vivre. Mais ce qu’il ne faut pas ignorer, c’est le fait qu’à l’époque de la lutte pour les indépendances, de la guerre d’Algérie, être à la tête de ce syndicat peut être une bonne passerelle entre Alpha et les services. Aussi, lorsque l’on observe la trajectoire d’Alpha qui s’est fait condamner à mort par le dictateur de Conakry dont il se disait être un opposant et qu’après son accession au pouvoir il se présente en disciple de l’école de Sékou Toure, il y’a un pas facile à franchir qui confirme la rumeur qu’il serait en fait un agent double au service de Sékou d’une part et de l’autre, un agent des services contre Sékou ( Il s’apprête à baptiser l’aéroport de Conakry du nom de Sékou Toure). En réalité ce n’est qu’un jeu indispensable à la réalisation de ses ambitions cachées qui sont entre autres, être d’abord reconnu comme guinéen, pour le burkinabé qui n’avait plus d’attache dans sa patrie d’origine et que tout liait à la Guinée pour y avoir vécu les premières années de sa vie. Alpha serait né koné au lieu de condé et ne peut pas objectivement indiquer son point d’ancrage sur le sol Guinéen. C’est pourquoi il se dit « Obama de Guinée » ,à l’image du President américain né d’un père kényan et d’une mère américaine. Alpha serait né d’un père burkinabé et d’une mère guinéenne.
Les services ont été donc pour lui ce support indispensable à l’apatride qu’il aurait pu être n’eut été , cette relation, qui a été aussi une source rémunératrice notamment dans le réseau de ventes d’armes à certaines rébellions ,avec un certain Compaoré …Nous y reviendrons .
  1. La pédale ou le puissant lobby homosexuel .Je ne peux pas affirmer ou témoigner de l’homosexualité d’Alpha. Je ne peux que m’interroger, comme bon nombres de Guinéens sur son mode de vie assez curieux et notamment sa relation à la femme. Alpha n’a présenté ou ne s’est présenté avec une femme que pour la photo, la politique et les élections, pour le bon ordre de son dossier. Dès après il reprend sa liberté. C’était vrai avec Mama Kany Diallo qui est de retour dans son cabinet car il semblerait que juridiquement parlant le divorce n’a jamais été prononcé entre lui et cette dame qui avait déserté le foyer pour « n’avoir jamais consommé le mariage  » au dire de la rumeur.
Il est totalement incompréhensible d’avoir une première dame ,comme Diéné Kaba et ne pas se presser de lui trouver une belle chambre au palais de la république ,résidence du chef de l’État .Elle est non seulement charmante et appétissante avec de belles joues de bonbons qui feraient craquer tout homme ,mais aussi jeune et belle !Hélas, force est de constater que son apparition aux côtés de son mari de Président est souvent furtive et son logement est situé à 15 km de la résidence de ce dernier. Cette situation serait source de suspicions sur les mœurs du camarade Alpha. Bref, je ne suis pas le seul à supposer que ce mode de vie est certainement lié à une autre tendance ….et cela serait source de soutien du lobby très puissant des homosexuels qui font partis de ceux qui contrôlent le monde ou en influencent les décideurs. Ceci expliquerait- il cela ?
Après la description du trépied ,il faut ajouter la vigilance des souteneurs du camarade Alpha qui ont fini de se rendre à l’évidence qu’il est « pathologiquement incompétent » marqué par son absence d’éducation (diplôme ) avérée, de sa capacité de manipulation, de son usage immodéré du mensonge et de sa médiocrité intrinsèque. Toutes choses qui les obligent à flanquer Alpha d’un « haut représentant « qui ne peut être qu’un assistant pour masquer les tares du « patron »!
Il en est de même du conseiller spécial DIOUF, dont la nomination est une forme d’insulte à la Guinée qui regorge de compétences plus vigoureuses que celles de ce retraité de la FAO, Sénégalais, récusé dans son pays car il aurait été à l’essai (sans succès) chez Maky Sall.
Aussi pour en faire un parvenu distingué, le lobby pousse Alpha à fréquenter les puissants de ce monde même au prix d’un grand sacrifice financier( Davos).Une fréquentation dépourvue d’intérêt pour lui et pour le pays,mais une toge pour un parvenu encombré de businessmen qui préparent un hold-up sur la Guinée ( nous en parlerons avec chiffres à l’appui pour prendre à témoin la communauté nationale ).
  Le trépied lui a collé des coach, sénégalais ou français ou libanais selon les heures de travail ou le lieu où ils se retrouvent mais le tout sur fond de business qui risque de coûter cher à la Guinée à l’horizon 2020.Un braquage du pays se prépare après son pillage systématique par la soldatesque qui a été aux commandes depuis 1984 et qui était encadré par une bande de voyous très présente dans tous les couloirs du pouvoir guinéen du PDG au RPG ,les partis États de Sékou Toure et de son disciple et lointain successeur Alpha qui jure de reprendre la Guinée là où son maitre Sékou Toure l’a laissée.  Par conséquent je ne vois pas Alpha, exercer sa fonction dans la sérénité car comme dirait l’autre:  » un bourricot ne saurait être un cheval de course » Voici donc le trépied qui gouverne par procuration la Guinée avec un libano-Sénégalo-français dans le rôle de proconsul et Alpha dans celui du roi fainéant.

 

 

Par  M. BABAGALE

 

 

 

 

 

One Comment

  1. Kaba says:

    Faux Alpha n’est pas franc maçon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *