breaking news

Présentation publique du livre « L’immigration en Picardie : Histoires et mémoires. Recueil de témoignages »,(Par Dr Diaby Bakéba)

mars 31st, 2016 | par Leguepard.net
Présentation publique du livre «  L’immigration en Picardie : Histoires et mémoires. Recueil de témoignages »,(Par Dr Diaby Bakéba)
Informations
1

Présentation publique, à l’Odyssée à la Mairie du quartier d’Amiens-nord, à Amiens,

le 17 mars 2016, du livre «  L’immigration en Picardie : Histoires et mémoires. Recueil de témoignages », paru aux éditions Copymédia 2015.

Auteur Dr Diaby Bakeba, Guinéen et psychologue social clinicien de l’Université de Picardie Jules Verne.

 Ce livre, de 200 pages, a été réalisé dans le cadre du projet européen (Interreg IV – 2012-2015) intitulé « Agir » (Action to Generate Inclusion for Residents of a Migrant Background). Porté par l’association Franco-Marocaine de Picardie (Les Deux Rives), Ce projet ambitieux était inscrit dans une dimension transfrontalière (France-Angleterre), en partenariat avec Amiens-Métropole et la ville de Midway. Il retrace, outre une partie première consacrée aux aspects conceptuels de l’immigration, notamment (nord-africaine et sub-saharienne en Europe), les parcours migratoires de certains des premiers immigrés (pionniers) des années 50-60 arrivés sur le continent européen. Ce livre est riche en enseignements sur la France et les réalités du monde actuel, et met l’accent sur l’apport considérable des immigrés au développement socio-économique de l’Europe. Il est aussi plein d’espoir et de perspectives d’avenir pour les jeunes générations. L’association Franco-Marocaine de Picardie (Les Deux Rives), est présidée par Dr Salah El-Manouzi qui, avec les membres de l’association, a accompagné ce projet, de sa conception jusqu’à sa réalisation.

 

 

 

Dr Bakéba Diaby et amis

 

En présence d’amis du Maroc.

 

One Comment

  1. KEBE says:

    assoiffé d’en lire le contenu, je veux anticiper mes compliments à votre endroit mon oncle pour cette belle initiative de laisser des traces valeureuses qui permettront à coup sûr à nos compatriotes africains se s’approprier les réalités illusoires et souvent désenchantants de l’immigration….je me rends compte que chaque fois qu’un africain quitte le continent pour l’Europe, on l’appelle péjorativement « immigré »; en revanche, si un européen vient en Afrique on le nomme « expatrié »….Y a t-il une différence entre les deux expressions cher Oncle??????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *