breaking news

CELLOU DALEIN DIALLO ET SON « THIAROYE » : le pathétique communiqué d’une lugubre cellule de communication de L’UFDG(Alpha Yaya Barry)

avril 24th, 2016 | par Leguepard.net
CELLOU DALEIN DIALLO ET SON « THIAROYE » : le pathétique communiqué d’une lugubre cellule de communication de L’UFDG(Alpha Yaya Barry)
Article
1

J’ai lu le communiqué d’une prétendue cellule de communication de l’UFDG en réaction à mon article sur l’affaire immobilière de Thiaroye, à Dakar. Je tiens à préciser aux militants du parti que je ne suis pas contre Cellou Dalein Diallo ni contre l’UFDG.

Ma contribution consiste simplement à vous soumettre une information portant sur un conflit immobilier pour lequel le président Cellou Dalein Diallo est impliqué. De toutes les façons, ces informations allaient se savoir !

Une ridicule déclaration d’une lugubre cellule de communication se réclamant de l’UFDG porte des accusations et profère des menaces à mon endroit dans le but de parvenir à camoufler un malheureux scandale immobilier déjà connu par le petit clan opportuniste et corrompu de la direction nationale de notre parti et un bon nombre de sages guinéens résidents à Dakar. Le vulgaire communiqué de la lunatique cellule est un acte pitoyable et irresponsable.

Je ne suis pas surpris ni étonné par les scandaleux propos de votre communiqué ainsi que son caractère violent et menaçant à travers lequel vous me déniez mes droits de militant du parti et tentez de dissimiler les acteurs du conflit de Thiaroye derrière des personnages de roman de fiction digne d’un « Leuk-le-lièvre » pour parvenir comme à l’accoutumée à noyer une importante et délicate affaire immobilière opposant Cellou Dalein Diallo à madame Binta Kakoni Diallo dans le mensonge, la calomnie et le dénie de droits.

Pour couronner vos délires, vous prétendez porter plainte et n’hésitez pas de m’attribuer le statut d’agent du RPG Arc-en ciel pour tromper le peuple de Guinée et la majorité des militants de l’UFDG exclus de la gestion des affaires politiques, économiques et financières de notre parti. Quel machiavélisme ?

Mes parents qui sont très actifs dans la vie politique guinéenne depuis les années 1990, avaient d’abord milité au PRP, ensuite à l’UPR de Siradio Diallo qui fut un ami de mon père. Pour la petite histoire, Siradio Diallo effectuait vers les années 1980, époque de la révolution Sékoutoureyenne une visite de courtoisie dans ma famille à chaque fois qu’il se rendait à Dakar. Parfois, il venait accompagné du professeur Ibrahima Baba Kaké ou encore le célèbre Camara Laye, alias « Enfant noir ».

Ne restez pas à Conakry, Paris, Bruxelles ou à Pékin pour raconter des histoires sur vos compatriotes résidents au Sénégal, le Mali, la Gambie, la Mauritanie, etc.

Le vieux Elhadj Boubacar Siddy Bah, actuel fédéral de l’UFDG à Dakar, fut aussi un ami de Siradio et ancien fédéral de son parti à Dakar. Le vieux Elhadj Bah est un transhument politique délogé dans les rangs des militants de Siradio Diallo à Dakar. Tout comme mes parents d’ailleurs.

À la différence de mes parents et le vieux Elhadj Bah, j’avais milité à L’UNR chez Ba Mamadou avant de nous retrouver tous à L’UFDG. La direction nationale du parti et sa cellule de communication sont tous des novices qui malheureusement ne connaissent pas l’histoire authentique du parti et ses militants, des origines à nos jours.

D’où vos mensonges et menaces à répétition pour justifier une prétendue légitimité suprême et génératrice de gestions opaques, d’autoritarisme et d’obscurantisme politique.

Observez que le vieux Elhadj Bah, actuel fédéral de L’UFDG à Dakar, mes parents et moi-même, sommes tous des militants politiques de la première heure qui marqua l’avènement de la démocratie et le multipartisme intégral dans les années 1990 en Guinée. Où étiez-vous tous à l’époque des pionniers de la lutte démocratique en Guinée ?

Je vous fais aussi remarquer que le petit clan constitué au tour de Cellou Dalein Diallo est uniquement composé de personnes engagées récemment dans la lutte politique en Guinée. Ce petit clan n’est autre que des personnes sans convictions politiques qui n’attendent que les résultats des victoires électorales du parti pour profiter du travail laborieux des militants engagés dans la lutte politique pour faire aboutir le réel changement démocratique en Guinée.

Votre Ousmane Gaoual qui ne totalise que 5 ans de militantisme en Guinée et au sein de notre parti politique illustre parfaitement votre posture de félons, opportunistes et prédateurs de postes à responsabilité au détriment des vrais acteurs politiques du parti qui militent pour la démocratie en Guinée.

Ousmane Gaoual Diallo et le fédéral Elhadj Bah sont des médiateurs impliqués par Cellou Dalein Diallo dans l’affaire immobilière de Thiaroye. Ne pourront-ils pas vous livrer la vraie version des faits relative à l’affaire de l’immeuble de Thiaroye ?

N’étant pas responsable dans le bureau de la fédération de l’UFDG, vous ne pouviez pas me suspendre ni me licencier pour avoir publié une nouvelle au nom du droit à l’information. Pour vous venger, vous exploiter votre vieille recette habituelle qui consiste à calomnier et à mentir sur mon identité.

Un récent article publié sur les réseaux sociaux en date du 22/04/2016 par le forum des cadres de l’UFDG confirme votre statut de colporteurs et de délateurs. L’article du forum est intitulé : « UFDG : droit de réponse ».

Dans sa partie introductive, l’article nous enseigne, je cite : « À travers différentes radios de la place et même de la presse en ligne, certains dirigeants actuels de l’UFDG ainsi que des responsables chargés de la cellule de communication du parti se sont souvent évertués à condamner l’idée de membres fondateurs et de cadres membres du forum de l’UFDG. Ils ont même prétendus ne pas connaître ces derniers comme militants de l’UFDG », fin de citation.

Ce forum des cadres de l’UFDG est pourtant connu de tous. Contrairement aux responsables de la « fumeuse » cellule de communication de l’UFDG, les membres du forum des cadres de l’UFDG sont tous des artisans de l’avènement de la démocratie et de l’État de droit dans notre pays. Ces braves cadres de ce forum ont à leur actif la contribution pour la création de plusieurs partis politiques et de nombreuses organisations pour la défense des droits de l’Homme en Guinée dans les années 1990.

Arrêtez de mentir, de diffamer, de colporter, de calomnier les combattants pour nos libertés et surtout, de renier à vos compatriotes leur droit d’exister et de pouvoir s’exprimer librement sur la situation sociopolitique de la Guinée et les problèmes internes de l’UFDG, notre parti politique en particulier.

Je n’étais pourtant pas à mon premier article sur l’UFDG dans l’affaire de dite de Thiaroye. Il n’ y avait aucune réaction sur mes articles précédents. Allez donc savoir le pourquoi !

De nos jours, vos confusions sont nombreuses et votre méconnaissance des principes et les valeurs de notre lutte politique vous mène à une attitude souvent haineuse et teintée de calomnie et de délation envers les militants de l’UFDG et nos collègues de l’opposition républicaine.

D’avance, je n’abdiquerais pas ! La suite du dossier de Thiaroye et de tout autre dossier de l’UFDG qui apparaîtront au Sénégal et à Dakar en particulier, feront désormais l’objet d’enquêtes et de publications.

 

 

 

 

À bon entendeur !

 

 

Alpha Yaya Barry

Membre de la fédération de l’UFDG à Dakar

 

 

One Comment

  1. Alpha Ibrahima Dara Diallo says:

    Comme tous les compagnons et témoins des indépendances africaines, Cellou Dalein Diallo a perdu toute lucidité dans la gestion globale des hommes et de ses biens et manifeste de sérieux signes caractéristiques d’un dictateur sanguinaire et aveuglé par l’argent et le pouvoir. Quel dommage ?
    Ousmane Gaoul Diallo aurait-il lâché dans cette affaire Cellou Dalein, son père adoptif et mentor historique ?
    Qu’arrive t-il à la légendaire grande gueule d’Ousmane Gaoual Diallo, le parolier officiel de Cellou Dalein et de L’UFDG ?
    L’attitude de la direction nationale de l’UFDG consistant à s’enfermer dans un silence total face à ce scandale dit de l’affaire de Thiaroye est cynique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *