breaking news

Cellou Dalein Diallo, le pape du communautarisme !(Par Alpha Ibrahima Barry)

mai 6th, 2016 | par Leguepard.net
Cellou Dalein Diallo, le pape du communautarisme !(Par Alpha Ibrahima Barry)
Article
3
  S’il y avait un doute pour reconnaître que Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG  est  un leader communautaire,  cela est désormais clair comme l’eau de roche. Il vient de le prouver à la face du monde qu’il reste et demeure un leader communautaire.  Lors de son passage à Mamou, le président de l’UFDG dans un discours affirme haut et fort que «  Alpha Condé n’aime pas le Fouta et ses populations ». Pourquoi un tel propos ?
 
Voici un discours grave, sectaire, et que si les responsables et militants   de l’UFDG en connaissaient la gravité devaient se mobiliser pour demander le départ de Cellou Dalain Diallo à la tête de cette formation politique.
 
L’homme  pour masquer son incapacité à conquérir le pouvoir par des moyens légitimes et en montrant ses capacités se fixe pour objectif désormais de prendre tout une communauté en otage pour ses intérêts égoïste.  Un mauvais service que  ce fils du Fouta  à sa région. 
 
Qui est-il pour parler au nom du Foutah ?
 
Cette déclaration de Cellou Diallo à Mamou, met a nue l’ignorante du Président de l’UFDG sur la sociologie du Foutah ainsi que les populations qui l’a composent.
 
N’est-il pas important de rappeler à Cellou Dalein qu’a l’origine que la population du Fouta était composée Djallonké et  aujourd’hui,  de Djalonké, de Peulh, de Djakanké, de Toucouleur. Le Fouta est un Tout.
 
Le fait même de choisir Mamou pour tenir un tel propos montre combien de fois Cellou Dalein Diallo ignore les réalités du Fouta. Mamou est une ville carrefour en Guinée et une des populations les plus cosmopolites du pays. Mamou comprend  toutes les ethnies de Guinée venant de tous les horizons.  Le Discours communautaire de Cellou n’a –pas sa place dans cette cité.
 
 
Il est inacceptable aujourd’hui, qu’un leader qui veut gouverner un pays  multiethnique puisse tenir de tels propos.  Dans sa volonté machiavélique de s’offrir un bain de foule au Fouta est prêt à opposer cette grande communauté au reste du peuple de Guinée.
 
Est-ce à Cellou Dalain Diallo de déterminer qui est de la population du Foutah et qui ne n’est pas.  Ne dit-il pas que Alpha Condé n’aime pas les populations du Fouta ? En  voici un démenti de ses propos.
 
Le Doyen Cellou Dalein Diallo de la présidence de la république, Yero Baldé, Ministre l’enseignement supérieur, Mama Kani Diallo, Ministre du plan et de la coopération, General Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la Gendarmerie,  Abdouramane Diallo,  Ministre de la Santé, Barry Agola, Opérateur economique,  Bah Oumane, président de l’UPR, Siaka Barry, Ministre des sports, Bantama Sow, Ministre Conseiller Saliou Bella Daillo, parti Hafia,  Boubacar Barry, Ministre de l’Industrie Thierno Ousmane Diallo, pour ne citer que ceux,   ne sont-ils pas du Fouta ?   Ces hauts cadres  tous de la région du Fouta,  est-ce à Cellou de décider de leur appartenance au Fouta ? Est-il  plus digne fils  du Fouta que ceux ci ?
 
Il est important que les enfants du Fouta fassent  très attentions à l’ambition égoïste de Cellou Dalen Diallo  près  à mettre tout le Fouta en mal avec le reste de la Guinée tant que cela lui arrange et lui donne certaine popularité.
 
Le Fouta Djalon est une grande région qui a accueillis beaucoup de communautés depuis des siècles, les peulhs en majorité. Et cette dernière  a vécu en harmonie avec les autres. Ils ont montré leur grandeur par leur travail,  leur instruction et leur intelligence.  C’est pourquoi, il faut refuser, comme l’a dit l’autre,  que cette région ne soit transformée en Ghetto ethnique par des piètres politiciens.
 
Les  hommes politiques passent, les partis politiques passent, mais les peuples restent, la Guinée restera et nous  vivrons  ensembles.  Cellou Dalein Diallo joue à la division et à l stigmatisation du Fouta.
 
 
Alpha Ibrahima Barry
Citoyen du Fouta

3 Comments

  1. Doura Barry says:

    le malheur des peuls c’est d’avoir des gens comme toi alifa ibrahima dans notre communaute! je me demande quand alifa kone a dit que la guinee appartenait aux sousous, MAL-inkes et forestiers, si t’as produit un chiffon comme ca pour denoncer le pd alifa kone. si tu cherches un poste vas tout simplement lecher son derriere.

  2. Gandhi says:

    Une chose est claire et que vous n’arrivez pas à comprendre, c’est que démocratie signifie loi du nombre. Qui peut prétendre avoir un nombre important d’électeurs au Fouta et au moins représenter ceux-ci ? Les citoyens du Fouta appartenant au gouvernement, personne ne les connait et ils ne représentant qu’eux-mêmes. Que ça plaise ou non, c’est une réalité que vous ignorez. Il y a d’ailleurs beaucoup de choses que vous ignorez, mais c’est un autre sujet…

  3. La Gande Royale says:

    Depuis l’Antiquité pharaonique,la classe dominante a toujours pris soin d’associer à son pouvoir des éléments de la couche supérieure des classes opprimées ou marginalisees.C’est la seule façon de consolider son pouvoir.Alpha n’est pas si bête en nommant des peuls et autres dans son gouvernemt. Chacun y trouve son compte.Si l’UFDG a une base communautaire et le RPG alors?
    Qui a introduit la zizanie au Fouta avec le MandenDjallon Qui a planifié les pogroms anti peuls de Siguiri et Kouroussa en 2010 avec « affaire d’empoisonnement » ? Mon Barry vous ne comprenez rien à rien.Si vous êtes contre CDD et pro Oury c’est votre droit.Mais n’inventrez pas des histoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *