breaking news

Alpha Condé : le Président-commerçant aux multiples sociétés écrans( par Roger Cécé HABA)

mai 18th, 2016 | par Leguepard.net
Alpha Condé : le Président-commerçant aux multiples sociétés écrans( par Roger Cécé HABA)
Article
1
Sur la liste des 23 salopards que nous avions épinglés, figurait le nom d’un individu sur lequel il était important de mener de sérieuses enquêtes pour connaître les raisons exactes de sa présence au palais présidentiel.
Il s’agit du sieur Aboubacar Sampil, Bouba pour ses amis. Après enquête, nous avons fini par comprendre que c’est derrière cet individu que Alpha Condé s’abrite pour effectuer le détournement des richesses de notre pays. Il en a fait le gérant de plus de 12 sociétés écrans.
Pour mener à bien ses frauduleuses transactions financières, le citoyen Alpha Condé commence par la mise en place de son dispositif en organisant la servitude la plus étendue possible et la plus brutale des populations guinéennes et des sociétés comme par exemple Friguia.
L’implantation à l’étranger de ses nombreuses sociétés écrans et la création de SOGUIPAMI (Société Guinéenne de Gestion du Patrimoine Minier), font partie de ce dispositif.
Les sociétés écrans sont confiées à Sampil et la SOGUIPAMI à Ahmed Kanté.
C’est alors le début de l’exercice d’un pouvoir totalement irresponsable et d’une démocratie à la sicilienne où la politique n’est qu’un moyen pour faire du commerce et pour s’enrichir clandestinement voire frauduleusement.
Cette ploutocratie qui a fait de l’opacité un mode de gestion, cherche constamment à cacher les réalités ou à les pervertir en niant les faits et en brossant des tableaux les plus reluisants pour mieux tromper.
De qui se moque-t-il ?
Heureusement les Guinéens ne sont pas dupes. La réalité est tout autre. Le masque est tombé, ils savent désormais que le sieur Alpha Condé n’est que le parrain d’une bande de factieux cupides protégés par ses escadrons de la mort. Peu lui importe la souffrance des Guinéens. Et la tragédie continue.
Depuis 2010, des centaines de milliards d’avoirs guinéens s’envolent vers d’autres cieux où le citoyen Alpha Condé dissimule honteusement ses butins. Pendant ce temps, les Guinéens sont de plus en plus miséreux.
Le seul secteur de l’économie guinéenne, qu’il juge très juteux et qui l’intéresse plus particulièrement, est celui des mines. Dès son investiture, pour consolider sa toile d’araignée, Alpha Condé nomme immédiatement Mohamed Lamine Fofana, Ministre des Mines et de la Géologie.
Et, comme pour lui « la confiance n’exclut pas le contrôle », il nomme dans la foulée son neveu Curtis Guillaume (fils de Charlotte Curtis, amie d’enfance de Nassira Condé sa grande sœur) Secrétaire général dudit Ministère pour mieux surveiller le sieur Mohamed Lamine Fofana.
Son fils, Mohamed Condé, devient son conseiller spécial, en particulier, pour les questions liées à l’Afrique du Sud et les affaires minières. A cet effet, il dispose de plusieurs bureaux. Il partage l’un de ses bureaux situé sur le côté gauche du rez-de- chaussée du palais présidentiel, avec Aboubacar Sampil, l’ami et le protégé de la famille qui n’a aucune position officielle dans le gouvernement.
C’est l’ambiguïté de la forte implication du sieur Aboubacar Sampil dans les affaires publiques et surtout dans les projets miniers qui a réveillé notre curiosité.
En réalité Aboubacar Sampil fut un petit entrepreneur local insignifiant, ami très proches du petit frère d’Alpha Condé, Malick Condé décédé fin 2010. Propulsé à la tête de PMU Guinée, il se livra à un tel pillage que des milliers de familles, sans aucune ressource, sont aujourd’hui réduits à la mendicité.
D’après nos informateurs de la Présidence de la République, Aboubacar Sampil est conseiller principal et négociateur pour le compte du gouvernement dans les domaines allant du secteur minier au secteur immobilier. Mais en réalité, Il est l’œil et l’oreille du sieur Alpha Condé dans toutes les réunions où ce dernier ne peut se rendre.
Il est aussi intéressant de rappeler aux Guinéens que ce sont Mohamed Condé et Aboubacar Sampil qui furent les négociateurs pour la vente en décembre 2011 des 23% de la compagnie de bauxite CBG à une société d’État des Émirats Arabes Unis.
Ce honteux bradage, digne de deux incompétents notoires, mit en colère Halco Mining (Une joint-venture entre Alcoa et Rio Tinto Alcan) qui détenait les 51% restants. C’est l’hostilité des actionnaires de cette société qui empêcha la transaction avec Mubadala Dévelopment Corporation(MDC).
Ancien Directeur Général de la PPM SA.M.et membre du Conseil d’Administration de Rio Pongo, Aboubacar Sampil est depuis avril 2012 Directeur non exécutif de SABLE MINING AFRICA Ltd. dont le siège social est enregistré à l’adresse suivante : Romasco Place, Wickhms Cay 1, PO Box 3140, Road Town, Tortola British Virgin Islands.
Il est également administrateur de plusieurs autres sociétés dont :
– Rio Nunez SA, – Afrique de l’Ouest Exploration SA, – La Guinée Métaux de Base SA, – Kakandé Natural Ressources Limited.
Les quatre sociétés citées ci-dessus, ont été créées courant 2011 et trois autres courant octobre de la même année.
En février 2012, Sable Mining Africa obtient un permis de 123,5 kilomètres carrés d’exploration du mont Nimba, à travers sa filiale Guinée Afrique de l’Ouest SA Exploration.
La société Sable Mining Africa Ltd, son Président Philippe H. Edmonds et son PDG Andrew Groves Stuart entretiennent d’étroites relations avec la société Agri Terra Ltd qui a un contrat de concession pour la construction et l’exploitation d’un terminal industriel et commercial dans la zone du port autonome de Conakry.
Et tenez vous bien, ces très nombreuses sociétés écrans, appartenant au sieur Alpha Condé, sont toutes enregistrées à la même adresse au Royaume-Uni (Taparia House Maison 1096 Uxbridge Road Hayes Middlesex UB4 8QH) où sont collectés une bonne partie des butins obtenus avant de prendre d’autres destinations. D’après des informations concordantes en provenance de Sékhoutouréyah et de celles publiées par Africa Intelligence (dans sa parution N° 264), en mars 2012 Alpha Condé aurait secrètement envisagé d’accorder la gestion de Friguia aux Emirats Arabes Unis, sans passer par un processus d’appel d’offres, avec la complicité tacite de son protégé Aboubacar Sampil. Ce qui lui aurait permis d’obtenir des pots de vin conséquents pouvant se chiffrer à des centaines de millions de dollars au grand détriment des travailleurs de la société Friguia qui se retrouvent tous au chômage aujourd’hui.
Par ailleurs, la « revente » des actifs miniers guinéens a rapporté à Alpha Condé des centaines de millions de dollars. Il serait long d’énumérer ici tous les scandales financiers qui ont émaillé ses trois ans de pouvoir.
On citera seulement le cas de trois grands projets du pays où la vente des actifs miniers guinéens lui a rapporté beaucoup plus d’argent.
Ce sont notamment :
L’accord de la concession Vale BSG Ressources sur Simandou. L’acquisition par Rusal de la raffinerie d’aluminium de Friguia L’accord de Hyperdynamics qui lui a octroyé des droits sur environ un tiers des blocs pétroliers offshore de la Guinée.
Afin d’obliger ses interlocuteurs à accepter un règlement de plusieurs centaines de millions de dollars de compensation et à lui céder volontairement une partie de leurs actifs le stratège Alpha Condé utilisera tous les stratagèmes pour avoir gain de cause :
– En avril 2011, Rio Tinto cède et lui paye 700 millions de dollars.
-En septembre 2011, Mr Pavel Vassiliev (Rusal ) verse à Alpha Condé la somme de 836 millions de dollars.En prime Mr Oleg Deripaska, Directeur Général de Rusal, lui prête un avion privé pour ses multiples déplacements qui, à ce jour, n’ont rien rapporté à notre pays. -En Février 2012, l’Angola prête 150 millions de dollars à la Guinée pour répondre aux besoins fondamentaux des populations guinéennes. De sources sûres, Alpha Condé aurait transféré cet argent sur un de ses multiples comptes privés en utilisant des arrangements financiers très complexes dont lui seul et son fils ont le secret.
Et pourtant, le citoyen Alpha Condé avait promis l’eau et l’électricité aux populations guinéennes en trois mois.
Les Guinéens savent désormais, que le TGV du changement ne tracte que des wagons entiers de mensonges et surtout de minerais destinés à d’autres pays qui n’en ont pas besoin.
Au vu des énormes pillages de notre pays, ce vieil homme, devenu guinéen par procuration et « président » par cooptation, ne supporte pas de voir nos compatriotes exercer le métier de commerçant comme lui. Il est évident maintenant que le sieur Alpha Condé est aujourd’hui le plus riche commerçant de la Guinée voire de la sous-région.
Le fameux professeur-leader historique, devenu président-commerçant, capte, vend puis revend et hypothèque tout ce qu’il trouve dans le sol et le sous-sol guinéens.
Attention ! Un guinéen averti en vaut deux. Le vieux parigot, ancien joueur de tiercé, a plus d’un tour dans son sac.
Si nous ne faisons pas attention, Alpha Condé est capable de vendre aux Blancs et à ses amis Sud-africains nos maisons, nos rivières, nos poulets, nos chèvres, voire nos culottes et même nos femmes sans qu’on s’en aperçoive si ce n’est déjà fait.
C’est du jamais vu, dans ce pays qui en a pourtant connu d’autres.
La Guinée est tombée vraiment très bas. Le seul responsable de cette honteuse et pénible situation est bel et bien Alpha Condé lui-même.
Dans tous les cas, ce ne sont ni les commerçants, ni les artisans encore moins les agriculteurs qui sont à la base de l’insécurité et de la pénurie alimentaire qui font des ravages sur toute l’étendue du territoire national.
Ces braves et courageux citoyens commerçants, paysans ou autres n’aspirent qu’à vivre tranquillement dans leur pays pour exercer paisiblement leur métier. Et ils ont raison. Car en effet, nous ne pouvons rien construire dans notre pays sans sentiment de sécurité.
Alpha Condé doit être chassé du pouvoir, comme un malpropre envahisseur étranger, afin de permettre aux Guinéens de se retrouver entre eux pour résoudre leurs innombrables problèmes.
Roger Cécé HABA
Paris

 

One Comment

  1. ablos says:

    MONSIEUR HABA
    VOUS NE VOUS TROPEZ PAS. CE PAYS EST DEJA HYPOTHEQUE POUR LA VIE.
    R2VEILLONS NOUS POUR BOUTER HORS DE CE PAYS CE FLUBISTIER ET SA PROGENITURE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *