breaking news

Cellou Dallein Diallo, un leadership en question (par M. BABAGALLE)

septembre 12th, 2016 | par Leguepard.net
Cellou Dallein Diallo, un leadership en question (par M. BABAGALLE)
Article
0

Je fais parti de ceux qui ont eu pour CDD de l’amitié et de la considération. Je n’aime pas souvent me lancer dans des débats de personnes mais je souhaite aider Ceux qui, par sentiments et affectivités légères, font exprès de se tromper et troubler l’opinion.

Cellou DD fut un brillant étudiant, un excellent fonctionnaire, un parfait commis de L’Etat. Il aurait pu être dans une autre vie, un grand dignitaire marabout avec une érudition incontestable. Voila Cellou tel que je le connais et l’apprécie !

Comme leader aspirant à la magistrature suprême, il a eu tout faut. Comme homme politique, il lui a manqué: le courage, le culot, le cynisme utile et indispensable à toute action politique d’envergure. Pour preuves, je vais relater:

1. Dalein, fut le plus grand défenseur de la candidature de Alpha à la présidentielle alors que la loi barrait la route à ce dernier. Avec forts arguments démagogiques, Dalein a voulu plaire et jouer à l’homme d’Etat « juste » et « objectif ». Ce n’était que de la perfidie dissimulée. Ce fut lui aussi qui a donné sa caution à la désignation de l’ivrogne de Konaté comme président de la transition et Doré son « ami » comme premier ministre de cette transition. Les deux maîtres d’œuvres de l’installation illégale de ALPHA.

2. Dalein a été élu au premier tour et a eu peur de revendiquer sa victoire encore moins vouloir l’imposer. Il a cédé aux aboiements de ses concurrents et s’est soumis à leur dictat sans rechigner.

3. Dalein avait le choix entre un finlandais et le général Sangaré pour diriger la CENI, contre tous ceux qui, avec lucidité lui avait déconseillé le malien, il s’est rangé derrière la volonté de Alpha sans conditions mais avec discipline et opportunisme, il a cherché à plaire à ceux qui ne cherchait qu’à l’humilier.

4. La loi dispose qu’entre les deux tours c’est 14 jours, Alpha a imposé et soumis Dalein à accepter 4 mois sans broncher.

5. Dalein élu au second tour dans les urnes, a été intimidé et obligé à admettre sa défaite. Et à fuir le pays parce que des lobbyistes de Alpha lui ont fait croire qu’en restant il peut courir des risques. En réalité, la bande des voyous avait compris que Dalein est un gros poltron et ils en ont profité pour le sortir du pays afin que Alpha puisse dans la sérénité être installé comme le nouveau chef incontesté et proprement élu. Pour preuve, Dalein a dû négocier des gages de sécurité pour rentrer au pays et malgré tout, son retour a coûté la vie à des militants. Et c’est tant pis pour leur famille car Dalein se rendra comme un petit obligé à la présidence rencontrer Alpha au même titre que de vulgaires petits chefs de partis à 0,0000001% de poids politique. Il se diluera dans le lot.

Dans la foulée il rencontrera Konaté, répondra aux convocations de Kouchner et sera aux côtés de tous ceux qui ont été les vrais instigateurs des massacres de militants et sympathisants de l’UFDG, sans jamais oser demander leur libération comme condition à tout dialogues ou concertation avec ALPHA et ses partenaires au magouilles électorales.

6. Dalein ira en catimini, faire le baiser de Juda à ALPHA en Mauritanie au lendemain des incendies orchestrées par ALPHA au marché de Madina de toutes les cantines des commerçants sympathisants de l’UFDG.

7. Alpha installé, avait 6 mois pour organiser les législatives. Il prendra son temps et attendra 3 ans et grâce à Dalein, il obtient que des accords dits du 3 juillet soient signés après avoir laissé tué, torturé et embastillés des militants de son parti et il n’a jamais osé broncher ,mieux il es allé aux élections en enjambant les cadavres de ses militants.

8. Grace à lui Alpha a installé son parlement, et a imposé à Dalein de venir s’installer en leur faisant un pied de né par le vote régularisant la loi de finance par le CNT, qui n’était plus juridiquement donc légalement l’organe habilité à voter des lois.

Par pudeur je me réserve certaines informations humiliantes, mais je crois que ceux qui aiment Dalein devraient lui conseiller d’aller voir ailleurs. Le boubou de leader est trop ample pour lui.

Il faut arrêter ce mauvais théâtre que joue les 2 larrons de la foire Guinéenne. Dalein va se faire flouer encore par Alpha et il n’aura rien rien de Alpha qui est un cynique et qui avec ses « amis » en privés ont un agenda.

 

 

 

Par  M. BABAGALLE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *