breaking news

ASSOCIATION DIERIBA POUR LA PAIX EN AFRIQUE L’ADPPA – FONDATION

octobre 5th, 2016 | par Leguepard.net
ASSOCIATION DIERIBA POUR LA PAIX EN AFRIQUE  L’ADPPA – FONDATION
Associatif
0

Objet : Information et compte rendu de la réunion tenue à Paris –

Bourse du travail le Samedi 10 septembre 2016

 

Début de séance 14 h 45.

 

Chers(es) Membres,

Chers(es) Compatriotes et amis Africains

 

La direction exécutive de l’ADPPA –Fondation informe de la reconnaissance officielle de son installation en France.

Cette structure de paix est ouverte à tous les Guinéens et Africains œuvrant pour la paix sur le continent.

 

La Fondation DIERIBA DIABY dont le siège se trouve en Guinée a réalisé plusieurs actions dans le cadre de l’assistance sociale et humanitaire.

C’est pour élargir son champ d’action que l’Association DIERIBA POUR LA PAIX EN AFRIQUE – L’ADPPA FONDATION a été créée en France.

Sur convocation de M. CISSE Campel, Représentant général de la fondation en France, une réunion s’est tenue le Samedi 10 Septembre 2016 à Paris pour échanger sur les démarches qui ont été effectuées et faire des propositions pour la suite.

CISSE Campel a remercié les membres et amis(es) qui ont bien voulus répondre à son appel. Il salue la présence de M. IBRAHIMA GUEYE, Conseiller Général du Conseil National des Opérateurs Economiques Guinéens pour le Développement – CNOEGUID – venu de Bruxelles pour participer à cette concertation.

Nous remercions également la participation de Mme DIALLO KADIATOU, Présidente de l’Association Mutuelle Financière des Femmes Africaines (MUFFA de RATOMA) en Guinée.

Chers(es) membres et sympathisants, c’est avec un réel plaisir que je vous informe que notre structure a été agréée par la préfecture de police de Paris le 26 juin 2016.

Conformément à l’esprit de notre première assemblée tenue à Paris le 15 novembre 2015. L’objectif fondamental de L’ADPPA-Fondation est de participer activement à la consolidation de la Paix et de l’unité nationale en Guinée et en Afrique.

Il est de notre devoir, de rappeler certaines actions réalisées par la Fondation DIERIBA pour la Paix et l’assistance sociale en Guinée, notamment :

  • Soutien financier au groupe TOSANGA (Association des filles mères Zaïroises de Guinée)
  • Soutien financier au Groupement de femmes DIAKHANKES de Kindia en Guinée
  • Appui en matériaux de construction pour les mosquées de Tomboliya, de Matoto, de Mafrenya (Forécariah), de Kakouba, de Madina Koloboto (Boké).

Plus une enveloppe financière de 15 000 000 de francs guinéens.

La fondation DIERIBA pour la Paix à offert, à l’occasion de la fête internationale des femmes le 8 mars, des années 2012/2013/2014/2015 ainsi qu’à la Radio Télévision Guinéenne (RTG) et au groupe EVASION GUINEE la somme de 82 000 000 de francs guinéens.

Elle a également octroyée une somme de 43 000 000 de francs guinéens aux travailleurs de la RTG Koloma/ GROUPE EVASION/GANGAN TV et HADAFO MEDIA à l’occasion de la fête de fin d’année 2015.

Elle a assisté des personnes vulnérables en denrées alimentaires pour une valeur de 15 000 000 de francs guinéens en 2016.

La fondation DIERIBA à jouer un rôle fondamental dans la lutte contre le virus hémorragique EBOLA (campagne de sensibilisation et distribution de kits hygiéniques à Conakry et dans 7 préfectures : Labé, Boké, Kindia, Fria, Dubréka, Gaoual, Kankan.

Elle a participé à la résolution des crises politiques de 2013 et 2015, en initiant des prises de contacts avec les différents acteurs politiques en Guinée.

Elle a œuvré en faveur de la population vulnérable dans : Cité de solidarité, la grande mosquée Faycal, dans le quartier de Ratoma centre, mais également auprès des victimes d’incendies lors des manifestations politiques en Guinée.

Elle a offert des tissus aux femmes des médias publics et privés à l’occasion de la fête du 8 mars 2016 et octroyé une enveloppe de 40 000 000 de francs guinéens aux mosquées de : Labé, Touba, Mégnenkhouré, Gaoual pour l’année 2016.

Enfin la Fondation DIERIBA pour la Paix et l’assistance sociale participe régulièrement à des émissions et débats radiodiffusés, dans le cadre du renforcement de l’unité nationale.

La Fondation DIERIBA pour la Paix en Guinée comme en France œuvre pour lutter également contre toutes formes d’exclusions sociales.

Pour la soutenir dans ces entreprises, la Fondation DIERIBA pour la Paix a besoin d’aide à la fois matérielle et financière pour lui permettre d’atteindre son objectif de sécurité pour tous.

Cette rencontre a suscitée beaucoup d’interrogations sur les moyens à mobiliser, ainsi que les actions à faire pour soutenir la fondation.

Les membres du bureau de la Représentation en France ont salué le travail du représentant général M. CISSE Campel, et ont lancé un appel de responsabilité de chacun pour que soit menée à bien la mission qui est aujourd’hui la nôtre pour la Guinée et l’Afrique.

Des questions sur la méthode à employer, des actions en faveur des immigrés africains en France, des actions en faveur de l’éducation de nos enfants en France comme en Guinée, ont été des sujets qui ont enrichis les débats de cette rencontre.

Mme DIALLO KADIATOU, Présidente de l’association Mutuelle Financière des Femmes Africaines – MUFFA – parrainée par : Afriland First Bank, a pris la parole pour encourager le travail de la Fondation et féliciter la représentation en France pour sa reconnaissance officielle en France. Elle remercie Mme SY AÏSSATOU, Présidente de l’Association Femmes Unies pour le Développement de la Guinée et l’Afrique – FUDGA , de l’avoir

invitée à cette rencontre. Mme DIALLO a saisi l’opportunité pour parler de l’existence en Guinée de la MUFFA et de son fonctionnement.

L’objectif est d’aider les femmes à sortir de la précarité. Plusieurs femmes sont à l’origine de cette initiative, les membres qui sont essentiellement des femmes en majorité, achètent les parts sociales et deviennent actrices du développement par l’amélioration de leurs propres conditions économiques et sociales.

Cette structure est la propriété exclusive de la commune de RATOMA ;

La MUFFA a pour ambition de :

  • Développer différents types de services financiers par l’épargne et le crédit populaire
  • Promouvoir par l’entraide, le bien-être économique et social de ces membres

Elle favorise l’obtention de microcrédit pour soutenir la création et l’émancipation des femmes.

Il faut noter que les hommes ne sont pas exclus de cette entreprise, c’est pourquoi nous sollicitons votre soutien pour l’installation d’une antenne de la MUFFA en France.

Nous soutenons et félicitions la Fondation DIERIBA qui parle et agit pour la Paix en Guinée. Nous voulons également que les femmes participent aux prises de décision dans notre pays.

  1. CISSE Campel, Représentant Général de L’ADPPA – Fondation en France, a félicité tous les membres qui ont pu faire le déplacement et demande aux membres de la direction exécutive de participes activement aux travaux de L’ADPPA-Fondation en France.

 

La Séance a été levée à 18 h 15

Le Représentant Général

 

CISSE CAMPEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *