breaking news

L’arrivée de Sidya Touré à l’aéroport de Washington DC le samedi 18 décembre 2016.

décembre 19th, 2016 | par Leguepard.net
L’arrivée de Sidya Touré à l’aéroport de Washington DC le samedi 18 décembre 2016.
Article
0
 sidya-sounounou-kaba
Le président de l’Union des Forces Républicaines monsieur Sidya Touré arrivé à Paris il y a quelques semaines, s’est envolé pour les États-Unis hier samedi 18 décembre 2016 où il a été accueilli par le secrétaire fédéral de l’UFR de Washington DC, monsieur Lamine Sounounou Kaba. Selon nos informations, le président de l’UFR est aux États-Unis pour un court séjour dans le cadre d’une visite privée. Notre source nous informe que la prochaine étape de monsieur Sidya Touré sera la Guinée où il est attendu par bon nombres de fédérations de l’UFR dont les militants sont impatients de recevoir leur président. Cet engouement des Guinéens pour le président de l’UFR n’est que la conséquence de la réalité économique et sociale actuelle de la Guinée, faite d’innombrables difficultés. La mal gouvernance a fait prendre conscience aux Guinéens et a fait appel à leurs souvenirs du temps où monsieur Sidya Touré était premier ministre de la Guinée. Cette période a été la plus féconde de la Guinée indépendante en termes d’espoir, de rigueur dans la gestion de la chose publique, la reconnaissance de la compétence et une gouvernance en l’absence de toute considération ethnique ou régionaliste. Ils ont aussi compris qu’un pays ne peut être gouverné par des promesses non tenues, des calculs strictement politiques et des nominations de fonctionnaires non fondées sur la compétence, mais sur la considération ethnique ou partisane qui se traduit par la médiocrité inégalée dans la gestion de la chose publique en Guinée, sans faire abstraction de la corruption à ciel ouvert qui est aujourd’hui pratiquée et généralisée en Guinée. Quand la souffrance d’un peuple atteint son point culminant, il finit par se souvenir de ses dignes fils et filles.
A suivre…
La rédaction du guepart.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *