breaking news

Guerre de tranchées entre l’UFR et l’opposition républicaine : Saïkou Yaya Barry très remonté contre l’UFDG ! (Source: Mosaiqueguinee.com)

janvier 8th, 2017 | par Leguepard.net
Guerre de tranchées entre l’UFR et l’opposition républicaine : Saïkou Yaya Barry très remonté contre l’UFDG ! (Source: Mosaiqueguinee.com)
Article
1

Saikoi Yaya Barry

La nouvelle donne politique, caractérisée par la non adoption du projet de code électoral révisé, était le sujet phare de l’assemblée générale ordinaire de l’Union des Forces Républicaines (UFR),  ce samedi 07 janvier 2017.

L’honorable Saïkou Yaya Barry, membre  de l’UFR, ne décolère pas contre l’UFDG qui milite pour la nomination des responsables des quartiers et des districts en fonction des résultats des élections communales.

«Nos anciens alliés veulent nommer les chefs de quartiers qui vont les aider à tricher les élections en Guinée. Il est interdit à un maire de se mêler à un processus électoral, il y a la CENI qui est chargée de faire et de suivre tout le processus électoral pour élire les gens en Guinée. Le combat doit se faire pour rendre la CENI indépendante, mais pas pour nommer des chefs de quartiers qui vont vous aider à tricher les élections et dire que nous sommes les plus nombreux ou bien les plus démocrates», s’insurge le député.

Plus loin dans son intervention, Saikou Yaya dénonce l’UFDG qui, selon lui critique les violations de la loi par le régime en place, alors que cette formation politique ne donne le bon exemple à suivre.

«Si tu dis que tu ne veux pas qu’on viole les lois de la République, il ne faut pas participer à violer la constitution pour assoir ta base », dira-t-il.

Mamadou Sagnane

Source: mosaiqueguinee.com

One Comment

  1. SY SAVANE says:

    A mon avis, l’U.F.D.G. aura désormais du boulot, beaucoup de boulot avec l’honorable Saikou Yaya BARRY. Car en apparence frêle, dans réalité, Saikou Yaya est un monstre d’énergie, et de persévérance. Il ne renonce jamais. Son engagement à l’U.F.R. en est la plus parfaite illustration. Il y a toujours été, depuis ses années d’Etudiant à l’université de Conakry. Pourtant, des tentatives de débauchage plusieurs fois renouvelées, y compris avec des arguments irrationnels ont été menées envers lui. Il a toujours sèchement renvoyé les entremetteurs. En effet, on peut dire qu’il ce qu’on peut appeler le « PATRIOTISME de PARTI ». Les débaucheurs ont finalement renoncé à leur intention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *