breaking news

Cellou Gate : Cellou Dalein et le prix du sang des innocents (500 millions de FG par mois) ! Par Ahmed Tidiane Sylla

mai 12th, 2017 | par Leguepard.net
Cellou Gate : Cellou Dalein et le prix du sang des innocents (500 millions de FG par mois) ! Par Ahmed Tidiane Sylla
Article
5

Avait-il vraiment besoin de s’exprimer dans les GG le jeudi 11 Mai 2017 et s’en prendre à Sidya Touré ? C’est un Cellou ridicule qui est apparu devant les Guinéens comme un guignol, et qui a une fois de plus montré aux auditeurs de cette radio, son ignorance, son arrogance, son manque de leadership, ainsi que son manque de maturité politique. A l’entendre se débattre devant des journalistes, l’on dirait ‘’toto’’ face à sa première interrogation orale.

On a vu celui qui se dit chef de file de l’opposition laisser ses émotions l’emporter sur la raison, avec des explications vides de contenu et de substance. C’est seulement pour des rasions ethniques et communautaires qu’un tel homme peut devenir leader d’un parti politique ; excusez-nous, le chef d’un groupe ethnique, qui veut mener un combat communautaire sur le terrain politique !

Mais, dans une République comme la notre, en voie de démocratisation, régie par des règles, des lois, et par les valeurs démocratiques, aucun soutien communautaire ne peut suffire désormais pour masquer l’inculture et la médiocrité d’un homme et susciter autour de lui un consensus.

Dans cette panique au sujet des 500 millions, le chef de tribu UFDG s’en prend à Sidya Touré, celui qui a fait de lui ministre pour la première fois, celui qui lui a appris à monter des dossiers, celui qui a évité qu’il soit exclu de la Guinée. Mais, l’ingratitude, l’orgueil et le soutien communautaire commencent à le soûler le cerveau !

Je veux juste rappeler ces faits !

C’est après assez de perte en vies humaines, de mensonges et de ruses, que des militants de l’UFDG sont en train de découvrir la malhonnêteté rocambolesque de leur leader Cellou Dalein Diallo. L’affaire des 500 millions de FG par mois que j’appelle aujourd’hui Cellou-Gate, est une illustration de ce qui attendrait notre pays si Cellou arrivait au pouvoir !

Pendant des années, Cellou Dalein a trompé ses militants, les a menti, les a déshonorés, les a dépouillés de leurs biens pour la cause d’un combat qui n’a que des objectifs matériels et communautaires pour lui. Il les a menés comme un berger mène ses troupeaux sans savoir où ils vont et comment ils vont. Avec son petit clan de corrompus autour de lui, il a réussi à écarter tous ceux qui pouvaient imposer le minimum de règle d’éthique et de bonne conduite au sein de ce parti. Ce parti comptait et compte encore des hommes et femmes Républicains et démocrates qui pouvaient honorer l’UFDG et fédérer autour d’elle sur des bases non communautaires.

Le prix du sang d’innocents !

Alors qu’il s’est fait passer pour le chantre de la lutte pour la démocratie et la liberté, après plus de 70 morts parmi ses militants, le vrai visage de Cellou Dalein vient d’être découvert par ceux ci. L’homme qui, sans gène et sans complexe, se sert de la comptabilité macabre des manifestations qu’il rend lui même violentes pour pouvoir les monnayer, ne mérite pas la tête d’un parti politique. Il a fait même bâtir tout un cimetière, dans le seul but de compter les morts et de pouvoir les brandir comme un trophée de guerre. C’est le comble de la malhonnêteté et inhumanité. Ce cimetière et les morts qui y sont lui servent aujourd’hui de fonds de commerce très lucratif de 500 millions de FG par mois. Il aurait pu penser aux familles des jeunes tués au lieu de garder le prix du sang des martyrs à son seul niveau.

Alors que parents et familles des victimes sont consolés au nom d’un combat pour la liberté, le chef de file de l’opposition fait de cela un business dont les fruits par plusieurs centaines de millions de FG sont récoltés en pleine nuit à Sekhoutoureya pour son enrichissement personnel sans que personne ne soit au courant.

Cellou Dalein n’a t-il pas demandé au ministre du Budget la mise à sa disposition d’un montant de 5 milliards de francs sur son compte personnel ? Un montant qui n’est nullement prévu dans le budget et qui n’a jamais fait l’objet de vote à l’assemblée nationale. L’homme est dans la corruption pure et simple. Il prend sa part du gâteau au prix du sang des militants innocents. La lettre qu’il a adressée au Ministre du Budget le 27 février 2017 pour que ces fonds soient mis à sa disposition en est une preuve : « N° 029/ CAB/2017 de l’ufdg du 27 février 2017, signé Cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG, chef de file de l’opposition.

Pour lui, ce magot lui appartient personnellement. Rien de ce montant n’est pris pour soulager les familles de ceux qui sont morts pour sa cause, ni pour ceux qui ont été blessés, emprisonnés ou qui ont perdu leurs biens. Il n’avait même pas informé la direction de son parti politique. Le comble est qu’il n’a même pas manqué de dire dans les GG : « Cet argent est pour moi ». Tout ce qui confirme la malhonnêteté de celui qui se fait passer pour un donneur de leçon. L’argent destiné au chef de fil de l’opposition est la propriété de l’UFDG personne morale distincte de son représentant personne physique. Cet argent n’est pas la propriété privée de son représentant personne physique Cellou Dalein Diallo. Par cette affaire, Cellou Dalein a trompé à la fois le peuple de Guinée et son parti politique.

Cellou et la corruption dans le sang !

Ce Bernard Madoff de l’économie guinéenne qui s’est retrouvé à la tête d’un parti politique communautaire a du mal à se débarrasser de ses vieilles habitudes.

Ne dit-on pas que l’habitude est une seconde nature ? Lhomme a fait fortune sur la base de corruption, de détournement et de spoliation d’entreprises dans les hautes fonctions assumées dans l’administration. Il a frauduleusement sorti des capitaux de l’Etat pour fabriquer des commerçants qui sont aujourd’hui ses principaux financiers.

Comme étant un champion des délits économiques, il a su conseiller la création d’une ligne spéciale lui permettant d’entrer frauduleusement en possession des 5milliards de FG sur le dos des citoyens guinéens. Un montant qui aurait pu construire des écoles, des centres de santé, de PME, d’emplois, des scanners médicaux pouvant empêcher des évacuations sanitaires, etc, …Cellou ne peut plus crier la journée au détournement et se rendre en pleine nuit à Sèkhoutoureya pour y réservoir sa part.

Dans les différents gouvernements, il a vendu Air Guinée, il a vendu les seuls rails de la Guinée depuis le temps colonial, il a vendu l’usine Friguia et spolié des sociétés d’Etat. Aujourd’hui dans l’opposition, il ne peut se débarrasser de ses habitudes. Il est prêt à vendre le sang de ses militants, et se réjouir en brandissant une comptabilité macabre après les manifestations violentes qui, pour lui, constitue une source financière personnelle non négligeable. Un tel homme une fois au pouvoir ne pourra t-il pas vendre le pays ?

Cellou, le Judas !

Après avoir installé ses tentacules à l’UFDG, lui et son clan ont exclu du parti, celui-là même qui lui avait pris la main et le faire adhérer au parti. Pour se faire, Cellou Dalein Diallo s’est offert toutes sortes de services diaboliques pour exclure le fondateur Bah Oury. Alors que ce dernier était en exil, ses hommes ont été exclus du parti et lui-même diabolisé pour l’empêcher tout retour au sein de sa formation politique.

Entre tentative d’assassinat dans laquelle le journaliste Mohamed Koula trouva la mort et les fausses accusations d’avoir reçu 200.000 euro d’Alpha Condé, Cellou avait réussi son plan machiavélique. Même si aujourd’hui, ce dernier a été rétabli par la justice. Tout ceci a été fait contre Bah oury, alors que lui-même cherche à avoir un fonds au palais Sekhoutouraya. Si les accusations contre Bah Oury ne reposent sur aucun élément de preuve, l’affaire des 500 millions de Cellou est fondée sur des preuves irréfutables. N’avait-il pas dit à qui veut l’entendre qu’Alpha condé était son partenaire qu’il faut avoir confiance en lui ? Est-il possible de combattre un régime qui te finance ?

Cellou, le leader ethnique !

Il n’a rien d’autre que de se servir de la haine ethnique contre les autres communautés pour s’affirmer dans sa propre communauté et amener une frange partie de celle-ci à le suivre, alors qu’il n’a ni culture, ni charisme, ni personnalité, ni vision. C’est ainsi, dans son premier discours de campagne en 2015, il étonna le monde en affirmant ceci : « je suis peulh et fier de l’être’’, comme si personne n’était fier de ce qu’il était. Le comble du complexe, de l’ignorance et de l’incompétence.

Mais bien avant, dans un discours aux Etat Unis, devant des militants de son parti, il déclarait ‘’ Nous les peulhs, les soussous disent qu’en cas de guerre contre la communauté malinké, qu’ils vont nous aider », ou au lendemain de la proclamation des résultats du vote de la présidentielle de 2015, dans une communication ethnique dont lui seul a le secret, il demandait aux jeunes de sortir et d’aller mourir pour lui’’ pendant que lui, il vit lui pour les 500 millions de FG par mois. Quelle Traitrise ?

Pouvons-nous confier le destin d’une nation à un tel homme ? Certainement

NON !

Ahmed Tidiane Sylla

5 Comments

  1. Paul Barry says:

    Monsieur sylla il ya un adage malinke qui dit«KO NYUMA TE WULUDEN Na A Bé Wuluden »tu parles de cellougate
    Oui c’est grave mais je te rappelle du tragédie du 28 septembre ton champion sydia diakhabi à eu une fracture a la tête même chose pour Jean mariie cellou madoff les côtes .brisés. d’autres sont morts ,violés ou disparus jusqu’aujourd’hui pas de nouvelles les familles attendent encore rien et rien tandis que ton champion sydia et cellou ont touchés chacun 2milliards oui mon frère alors je te prie quitte dans ça.nous a besoin de prendre de choses. hauteur.et de responsabilité.battons de pour mettre ces vieux dehors.battons nous pour le renouveau de la classe politique à l’ufr j’aimerai te voir proposer pas exemple Makanera comment président que sydia à l’ufdg un autre que madoff ou bah oury nous au Bl c’est le carton jaune.Merci «nouveaux visages,nouveaux usages.»

  2. SY SAVANE says:

    Le renouvellement de toute organisation(politique, syndicale, associative….) est une nécessité vitale. A ne pas se renouveler, les sociétés politiques créent elles-mêmes les conditions de leur mort, sans relève.

    Donc, le renouvellement politique en Guinée aussi se fera. Toutefois, de la manière dont certains s’emparent de cette problématique, incite à la réflexion.

    1°. Faire du copier-coller d’Emmanuel MACRON en Guinée, ou même en Afrique Noire, me laisse sceptique. J’y vois la tentation de « pousse-toi que je m’y mette ». En clair, remplacer les « vieux pilleurs » par de jeunes pilleurs tout aussi insatiables, je ne sais pas si nous les pauvres nous gagnons au change. Je pense même qu’en plus de leur misère, les pauvres seront encore plus écrasés par les jeunes pilleurs. L’âge ne fait rien à l’affaire (voir Georges BRASSENS).

    2°. Renouveler la classe politique par les idées nouvelles, intelligibles et inclusive. A mon avis, sur cette base, l’énergie, l’audace et l’imagination de la jeunesse alliées à l’expérience des plus âgés, peut donner quelque chose d’utile pour le plus grand nombre. Les »jeunes » contre les « vieux », les femmes contre les hommes ou l’inverse, est un principe stérile, qui accentue les divisions déjà grandes.

  3. SY SAVANE says:

    Si toutes les informations publiées au sujet de M. Cellou Dalein DIALLO sont exactes, et il n’y a pas de raison qu’il en soit autrement, on peut dire qu’il y a effectivement DÉTOURNEMENT en bande organisée (si on était en FRANCE), abus de biens sociaux, ou encore soustraction frauduleuse de sommes importantes sur les deniers publics.

    Il peut y avoir un STATUT de l’opposition, mais il n’y a pas de CHEF de File de l’opposition. Cette notion est inventée par Alpha CONDÉ pour poièger Cellou Dalein DIALLO qui est tombé pieds joints dans ce piège. Alpha CONDÉ savait bien que Cellou est facilement corrompu. Il suffit de faire cliquer devant ses yeux, quelques billets. Et hop il y succombe.

    Curieux que quelqu’un que ses « adorateurs » présentent doté d’un talent gestionnaire inégalable, empoche les deniers publics, sans s’inquiéter des supports comptables et juridiques autorisant la mise à disposition légale. C que fait ici M. Cellou Dalein DIALLO, c’est la gestion informelle à la Lansana CONTÉ. Je ne suis pas sûr que les militants sincères de l’U.F.D.G. apprécient beaucoup cette gestion informelle et patrimoniale de leur parti.

  4. Camara Icrami says:

    Au nom de la souffrance du peuple souverain des sans voix de la guinée..j’ai pitié et triste pour mon pays tout simplement..Car, nous vivons de l’espoir aux désespoir..Franchement, que le bon Dieu vienne au secours de la souffrance du peuple souverain martyrs des sans voix de la guinée..
    On prend les mêmes et on recommence..
    Que des traitres incapables de mener notre pays à la prospérité..
    Toujours, les mêmes groupes d’oligarchies » pour piller.Voler.Tromper le peuple. Divisé le peuple..Aucun programme en perspective pour développer le pays..Rassembler les fils du pays pour notre intérêts commun..
    Chacun est là, pour défendre les intérêts égoïste de sa communauté..Ethnie..Son groupe au détriment de celui du peuple..
    On refuse de reconnaitre la faute lourde et les torts que nos responsables politiques incapables de tout bord sans distinction nous infligent tout les jours..Ils sont des corrompu..Et des bandits à col blanc.
    Nous acceptons aveuglement et de cautionner leurs folles aventures égoïste au détriment de l’intérêt général de la nation entière..
    C’est vraiment triste pour notre pays..
    L’on parle du niveau très bas de notre système éducatif.. Comment voulons nous avoir et rêver d’un bon niveau éducatif pour nos enfants? Pendant que le corps enseignant est mal payé..Pas de programme fiable de formation ni de recyclage..
    Les pauvres enseignant qui ne vivent qu’un salaire de misère à peine 100 euro par mois..
    Comment peuvent -ils subvenir aux besoins vitaux de leurs familles..Frais médicaments..Hôpitaux etc..
    Pendant l’oligarchie pille la richesse du pays en toutes impunité..500 MILLION/par mois..Eh wotan! pendant que nos enseignants de notre pays gagnent à peine 100 euro par mois..
    Je n’ai pas envie de rentrer dans la polémique..Je respecte la position de chacun en libre opinion.
    Mais, soyons logique chers compatriotes..Notre pays souffre par abus de pouvoir de ce mal gouvernance..Prenons en conscience..
    L’on ne peut constamment fermer les yeux sur les délits des hommes et femmes de notre pays qui continuent à nos prendre comme des imbéciles..
    Essayons de penser à la souffrance du peuple souverain des sans voix de notre pays..
    Un demi siècle de misère et d’incertitude..
    Notre va mal..Le peuple en souffre…Faisons beaucoup attention aux conséquences imprévisibles d’une prise de conscience massive de la voix de la souffrance peuple souverain des sans voix de notre pays..
    Merci de votre attention..
    Ayons pitié de notre pays..
    Le bas peuple souffre..
    Son réveille ne plus tarder..Car, trop c’est trop..
    Cordialement à vous chers compatriotes..

  5. Diafarou says:

    Le guinéen est un bon parleur, par contre,lorsqu’il s’agit d’agir, tu ne trouveras personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *