breaking news

La Guinée lance le forage d’un puits de pétrole pour un coût de 46 millions de dollars

août 10th, 2017 | par Leguepard.net
La Guinée lance le forage d’un puits de pétrole pour un coût de 46 millions de dollars
Article
1
     Le directeur général de l’officie national des pétroles (ONAP) Diakaria Koulibaly.
CONAKRY, (Xinhua) — Le forage d’un puits pour la recherche du pétrole dans les eaux guinéennes va coûter plus de 46 millions de dollars américains, a annoncé mardi à la télévision nationale, le directeur général de l’officie national des pétroles (ONAP) Diakaria Koulibaly.
La plateforme de forage dénommée « pacific Scirocco » dans les eaux territoriales guinéennes va débuter officiellement les travaux de forages du puits pétrolier « Fatala », dans une synergie d’action entre la Guinée et son partenaire américain à l’occurrence la société américain dénommée Hyperdinamics.
Au bout de 45 jours de travaux intenses, le navire scientifique spécialisé dans la recherche pétrolière va faire le forage du puits Fatala afin d’aboutir à la découverte de l’or noir dans les eaux guinéennes.
« Tout le matériel est sur place et nous sommes en haute mer pour le lancement du projet de forage sous l’accompagnement du président de la république », a dit M. Koulibaly.
Randy Ditmore, directeur des opérations de Hyperdynamics, a affirmé que sa société a toujours apporté toute la technologie dans l’exploration du pétrole depuis plusieurs années.
« Nous avons un grand espoir de succès », a indiqué M. Ditmore.
Source: Xinhua

One Comment

  1. Diawara Abdoul G says:

    un nouvel élan pour la Guinee mais please clarifies les choses avec le people guineen , que ceci ne devienne pas le cas des chinois a Boke .Les conditions de travail avc Hyperdynamics doivent etre au moins visible afin ke la tension ne grimpe et que l’incomprehension pousse les gens a reagir sur les multi-nationales.
    le manque d’information et la mauvaise gestion des gains provenant des ressources naturelles pousse tjrs la population guineenne a des fins plutot inappropries.
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *