breaking news

Présidentielle de 2010: comment Tibou Kamara a roulé Cellou Dalein et alliés dans la farine ( Par Baïla Sy )

septembre 3rd, 2017 | par Leguepard.net
Présidentielle de 2010: comment Tibou Kamara a roulé Cellou Dalein et alliés dans la farine ( Par Baïla Sy )
Article
3
« Moi, je ne suis pas là où on m’attend », fanfaronnait récemment le diable personnifié, Tibou Kamara, dans un journal dit Panafricain, à la solde du régime totalitaire, sanguinaire et dictatorial de Alpha Condé.
En vérité, le truand Tibou Kamara ne dit pas faux dans sa vantardise dans les colonnes du journal.
Et, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, grand favori de la présidentielle de 2010, en sait quelque chose. Il a appris la duplicité, la malhonnêteté, l’hypocrisie  de Tibou Kamara à ses frais.
En effet, c’est ce démon cornu qui est à l’origine des 4 interminables mois de l’entre deux tours de la présidentielle controversée de 2010.
Aujourd’hui, nous en savons un peu plus  sur les raisons de la passivité de Cellou Dalein Diallo face au report de plusieurs mois de la présidentielle en faveur de Alpha Condé. Report, du reste, qui va être fatal au chef de guerre de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.
D’après nos investigations, Tibou Kamara est parti voir le favori de la présidentielle de 2010. A Dixinn, Tibou Kamara  prie avec insistance le leader de l’UFDG de fermer les yeux sur le report incessant du deuxième tour, de laisser faire afin de permettre aux dirigeants de la transition de s’enrichir,  de piller les caisses de l’Etat, de se livrer à une razzia sans précédent sous la houlette de Tibou Kamara, l’homme le plus nocif, le plus dangereux pour la Guinée ces 15 dernières années. Curieusement, le président de l’UFDG  fait le jeu et sacrifie sa victoire, sacrifie le peuple de Guinée à la cupidité  de Tibou Kamara. On connait la suite. D’autant plus que c’est ce même Tibou Kamara, dont l’indignité le dispute à l’ingratitude, qui repêche Alpha Condé après son humiliante élimination au  premier tour remporté haut la main par Cellou Dalein Diallo, secondé par le leader de l’Union des Forces Républicaines, Sidya Touré.
A la veille de la publication des résultats provisoires du premier tour de la présidentielle de 2010, Tibou Kamara use de son influence, en tant que tout-puissant numéro 2 du régime dans la but cynique d’imposer à feu Ben Sékou Sylla la qualification de Alpha Condé aux dépens de Sidiya Touré, qualifié légitime pour en découdre avec Cellou Dalein Diallo.
Au jour d’aujourd’hui, les populations guinéennes sont en train de payer au prix fort l’acte négatif et dévastateur posé par Tibou Kamara lorsqu’il a fait tricher pour Alpha Condé sur fond d’abus de pouvoir.
En 2010, Tibou Kamara s’est illustré par sa malhonnêteté. Indigne, l’ancien porte-parole du gouvernement Souaré  pousse  son cynisme jusqu’à détourner une somme de 10 000 euros que l’ancien président de la transition avait offert à un journaliste français venu l’interviewer sur le déroulement de la transition. Nous y reviendrons ! 
Baïla  Sy

3 Comments

  1. AOT Diallo says:

    Les insultes et mots grossiers sont inutiles voir même contre-productifs : l’analyse qui contient sûrement des vérités en perd toute sa crédibilité…

  2. liser says:

    En 2010, tous les principaux candidats à la présidentielle, avaient avant le premier tour, une seule et unique OBSSESSION: se coaliser dès le premier tour contre Sidya TOURÉ, afin qu’il n’arrive pas au second tour. Mamadou SYLLA de FUTURELEC a expliqué plusieurs fois, comment Cellou Dalein DIALLO et lui, ont suggéré à Alpha CONDÉ de s’allier au premier tour contre Sidya. Il a poussé la précision jusqu’à indiquer les lieux où ils se réunissaient.

    A la date d’aujourd’hui, M. Alpha CONDÉ, et encore moins M. Cellou Dalein DIALLO n’ont prononcé la moindre phrase pour répondre aux affirmations publiques répétées de Mamadou SYLLA.

    La coalition(2010) de circonstance CELLOU-Alpha CONDÉ contre Sidya était motivée par la quasi-certitude qu’avaient chacun des coalisés, d’être battus au deuxième par Sidya dans une élection honnête et transparente. Ils avaient d’ailleurs raison parce que, malgré leur coalition,les Citoyens-électeurs guinéens avaient quand même, par leurs votes, désigné SIDYA pour un deuxième tour. Et c’est dans cette panique, que carte blanche a été laissée à Tibou KAMARA, de falsifier les suffrages obtenus par SIDYA. Et il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. J’écris ici en connaissance de cause. Dans mon camp(celui de SIDYA), j’étais une des NOTABILITÉS dans le processus électoral.

    Je dois dire, par honnêteté que M. Alpha CONDÉ n’était pas l’initiateur de la coalition anti-Sidya. Il avait accueilli avec surprise , et intérêt la proposition de Cellou et Mamadou SYLLA.

    Dans cet imbroglio, le cas de Tibou KAMARA est singulier. Car nous avons affaire avec un CRIMINEL authentique, protégé par M. Alpha CONDÉ pour des raisons mystérieuses ou inavouables. Dans n’importe quel pays d’Afrique subsaharienne, Tibou KAMARA serait en prison depuis longtemps, et pour les raisons suivantes:

    1°. Tibou KAMARA est personnellement et directement impliqué dans la conception, l’organisation et la commission des VIOLS et Massacres au stade du 28 Setembre à Conakry, le 28 septembre 2009.

    2°.les graves FALSIFICATIOBS électorales de 2010. N’eut été le calme, le sens de la mesure et de la retenue de SIDYA, cette falsification aurait précipité la GUINÉE dans un embrasement généralisé.

    Il est incompréhensible que le capitaine Aboubacar DIAKITÉ dit Toumba soit en prison, tandis que Tibou KAMARA se promène dans les palais nationaux et festoie aux dépens du pays.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ

  3. soul says:

    j’apprecie les denonciations mais je deplore les injures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *