breaking news

GUINÉE: ALPHA CONDÉ-KASSORY FOFANA: LE DUO DE VENDEURS À PERTE

septembre 7th, 2017 | par Leguepard.net
GUINÉE: ALPHA CONDÉ-KASSORY FOFANA: LE DUO DE VENDEURS À PERTE
Article
2


La Chine en quête de ressources minières pour accélérer son industrialisation, a trouvé le pigeon idéal: la Guinée. Après l’acquisition à vil prix de la concession de la rive Nord du Rio Nunez à Boké, la stratégie Chinoise a été d’inviter le président Alpha Condé au sommet des Brics ( Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud ) tenu à Pékin. Le président Guinéen s’est naturellement déplacé avec sa suite composée de ministres chargés des secteurs stratégiques de l’économie dont le fameux ministre du partenariat public-privé et des investissements: Kassory Fofana. Friand des honneurs, Alpha Condé, après l’accueil fastidieux qui lui a été réservé, a renvoyé l’ascenseur en faisant un discours dithyrambique sur la Chine sans oublier de faire une pique au Général de Gaulle, qui aurait puni la Guinée après son indépendance avec la complicité de Senghor et d’houphouet-Boigny d’où son retard.  Après les salamalecs, la Chine sortit le carnet de chèques et proposa 20 milliards USD sur 20 ans contre les ressources minières de la Guinée. Les manitous de la Guinée présents à Pékin, bondit sur l’occasion sans prendre le temps de réfléchir et consulter le peuple via le parlement pour signer un accord qu’il qualifie d’historique.  Le ministre des investissements et du partenariat public-privé Kassory Fofana et ses thuriféraires se pavanent sur les réseaux sociaux pour pavoiser de la signature d’un contrat « mirobolant ». Ils oublient qu’au-delà des retombées que notre pays pourraient bénéficier en terme d’infrastructures, un tel contrat est tout simplement catastrophique. Il s’agit d’un engagement de pertes à profits. C’est purement et simplement du bradage des ressources minières de notre pays. Pendant 20 ans, la Chine pourrait se servir allègrement de nos ressources minières, pendant ce temps les générations futures n’auront que les yeux pour pleurer. Il faudrait rappeler à nos dirigeants que 20 milliards USD, c’est insignifiant à l’échelle d’un État, on ne peut imposer à la hussarde une telle décision à la nation sans demander son avis. Il est temps  que le peuple demande des comptes à ses gouvernants si non, à ce rythme, après la vente du sous-sol, ils vendront tout simplement le sol, ainsi que la faune et la flore qui vont avec.
 
Sylla Abdoul, membre de la rédaction du journal en ligne leguepard.net

 

2 Comments

  1. Tamboura says:

    Ce n’est d’abord pas un contrat mais un MOU qui ne lie pas la Chine et ceci est irréalisable. Alpha condé cherche un moyen d’endormir les Guinéens qui sont des simples d’esprits pour ceux qui sont prêts à faire une propagande pour que ALPHA justifie une prolongation de son bail. Ce n’est pas plus pas moins que cela . La Chine ne peut s’engager sur 20 milliards de USD pour cause de récession
    Ensuite Alpha est le problème de la Guinée : c’est un incompétent avéré et il ne peut recourir qu’à des fanfarons pour vendre ses rêves . Simon comment peut il s’afficher avec le responsable de la faillite du pays comme étant le spécialiste du développement de la Guinée . Le problème c’est ALPHA CONDE et la solution c’est le peuple qui doit prendre la rue

  2. kasory Fofana says:

    La guinée a choisi un étrangé au détriment d’un guinéen. Boké est un fief d’Alpha Condé. Je crois il doit accepté son choix pour les 3 ans qui restent et le sanctionné au prochain vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *