breaking news

Guinée : Alpha Condé décroche 400 millions d’euros de l’UE en faveur du PNDES(Source: La TRIBUNE)

novembre 20th, 2017 | par Leguepard.net
Guinée : Alpha Condé décroche 400 millions d’euros de l’UE en faveur du PNDES(Source: La TRIBUNE)
Economie
0
Suite à la présentation du Plan national de développement économique et social de la Guinée ce jeudi 16 novembre 2017 à Paris lors du Groupe consultatif, l’Union européenne a décidé de mettre à la disposition du pays une enveloppe de 400 millions d’euros. Cet appui ira entre autres, à la consolidation de l’Etat de droit, le secteur de la santé, la création d’emploi, à la dynamisation du potentiel économique de la Guinée.
Pour son développement socio-économique, la Guinée croit dur comme fer à son Plan national de développement économique et social de la Guinée (PNDES). Visiblement séduite par la présentation du PNDES ce jeudi 16 novembre 2017 à Paris devant le Groupe consultatif, l’Union Européenne a annoncé qu’elle accorderait au pays d’Alpha Condé dans les mois et année à venir, un appui financier de 400 millions d’euros. L’information a été apportée par Neven Mimica, le commissaire en charge de la coopération internationale et du développement.
« Il y a trois ans, la Guinée était frappée par Ebola. Aujourd’hui, le pays s’est relevé mais il continue à faire face à de nombreux défis. L’UE reste aux côtés du peuple guinéen et appuiera le PNDES de la Guinée à hauteur de 400 millions d’euros d’ici 2020 », a indiqué Neven Mimica dans un communiqué de l’Union, poursuivant que « cela signifie que nous mobiliserons plus de 100 millions d’euros additionnels par rapport à ce que nous faisons déjà par ailleurs en Guinée, notamment via le fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique ».
Selon le commissaire européen en charge de la coopération internationale et du développement, ce financement servira dans divers domaines. Il s’agit par exemple de la consolidation de l’Etat de droit en Guinée et de l’appui à la délivrance à la population des services de soins de base de qualité et d’assurer son rôle de veille sanitaire. Les fonds serviront également à l’exécution du plan d’assainissement de la Guinée qui vise à soutenir la dynamisation du potentiel de la capitale, Conakry, mais aussi des villes secondaires comme centres de croissance et d’innovation.
« La Guinée bénéficie d’un financement du 11ème fonds européen de développement (FED) de 244 millions d’euros pour la période 2014-2020. Ce financement porte sur trois secteurs principaux: la consolidation de l’Etat de droit et de la gouvernance (92 million d’euros), l’assainissement urbain (84 million d’euros) et la santé (40 million d’euros). A ces secteurs s’ajoutent l’appui au secteur routier (20 million d’euros) et des mesures d’accompagnements en appui à la mise en œuvre (8 million d’euros) », précise le communiqué de l’organisation européenne.

Relever le pays de la crise de l’épidémie d’Ebola.

L’épidémie d’Ebola qui a sévi en Guinée a paralysé l’économie de ce pays. Ce fonds européen viendra à coup sûr donner d’autres perspectives au pays. Pour mieux convaincre ses partenaires, la Guinée a ouvert ce jeudi à Paris une table ronde de deux jours avec la banque mondiale et ses partenaires techniques.D’après les autorités guinéennes, cette rencontre est une occasion pour le gouvernement de vendre les potentialités du pays afin de convaincre ces bailleurs à financer son plan quinquennal de développement PNDES (2016-2020), dont le besoin est évalué à 14,6 milliards de dollars.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *