breaking news

Alpha Condé : Les conséquences d’une politique berceuse et lancinante.

décembre 12th, 2017 | par Leguepard.net
Alpha Condé : Les conséquences d’une politique berceuse et lancinante.
Article
0

Après huit années de gestion chaotique et de mensonges, le moment est venu pour le peuple martyr de Guinée de reprendre son destin entre ses mains et de le projeter vers un meilleur devenir axé sur la consolidation de nos acquis démocratiques, l’unité nationale et le développement économique et social.
Les actions politiques berceuses et lancinantes machiavéliquement posées par Alpha Condé depuis son avènement à la tête de notre pays en 2010 ont implanté le régionalisme, le népotisme, le clientélisme et le despotisme qui gangrènent dangereusement notre nation.
La gouvernance chaotique d’Alpha Condé est un modèle de gouvernement unique fondé sur le refus de respecter notre constitution et nos institutions, d’organiser des élections démocratiques libres et transparentes, d’assurer la sécurité de notre pays et celle de nos citoyens et de leurs biens.
De plus, son régime s’illustre dans l’organisation et la gestion d’une gabegie financière sans précédent, voire une mafia économique internationale. À rappeler aussi qu’Alpha Condé a implanté la culture de la suspicion et de la haine en guise de symboles de son régime politique engendré par le RPG-Arc-enciel.
Alpha Condé a transformé l’âme du RPG-Arc-en-ciel en corruption généralisée de son administration, la délinquance économique et financière de ses réseaux et le crime organisé en Guinée.
Le régime du RPG-Arc-en-ciel et ses associés ont transformé la Guinée en une République bananière. Son clan, ses alliés et courtisans ont institutionnalisé la corruption où ses collaborateurs, heureux bénéficiaires, se livrent sans merci aux pillages de nos ressources sans jamais être inquiétés.
Depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir en 2010, la Guinée est contrôlée par les parrains de la mafia politique internationale que sont les Bernard Kouchner, Tony Blair, Vincent Bolloré & Cie avec la complicité des Kassory Fofana, Malick Sankhon, Mohamed Diané, Mohamed Condé et Baïdy Haribot, la dernière recrue du clan des prédateurs qui vient compléter l’équipe de la Banque centrale guinéenne pour faciliter les transactions financières internationales via les compagnies aériennes qui débarquent à Conakry.
Force est de reconnaître qu’aucun secteur public ou privé de la vie de notre pays n’a prospéré depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir. Les Guinéens, civiles et militaires confondus, continuent à galérer en réclamant des conditions de vie élementaires que sont notamment l’eau, l’électricité, la sécurité, un salaire décent qui reflète le travail fourni, des élections libres et transparentes, le respect de notre constitution et nos institutions, la paix et l’unité nationale. Le respect de notre environnement et la création de l’emploi pour les jeunes qui meurent par centaine dans le désert et dans la mer et/ou vendus en esclave en Lybie et dans les pays du Golf arabique.
Nous lançons un appel aux Guinéens de l’intérieur et de l’extérieur à se mobiliser pour une révolte populaire nationale et internationale afin d’anticiper le départ du régime politique corrompu, ethnocentrique et despotique d’Alpha Condé.

 

Bah Sadou
Fédéral du parti des Nouvelles Forces Démocratique (NFD) en Suisse et en France voisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *