breaking news

One Comment

  1. BANGOURA L says:

    Mes sincères félicitations à Monsieur le Recteur et à Monsieur le Directeur pédagogique de cette Ecole Supérieur du Commerce. Pour son développement, une seule chose fait défaut à notre pays, la Guinée, les ressources humaines. Cette affirmation est vraie dans la mesure où ces ressources humaines sont, soient existantes soient mal utilisées.

    L’absence d’une formation de qualité de nos ressources humaines est à la base de l’errance politique et sociale de la Guinée. L’installation de cette école Supérieure de Commerce dans notre pays, avec un professeur de Sorbonne et un ancien étudiant de Sorbonne respectivement Directeur pédagogique et Recteur, c’est l’université de Sorbonne qui vienne à la Guinée.

    J’exhorte alors les parents à y inscrire leurs enfants qui recevront sous leurs protections, les formations de qualité qu’ils viennent chercher en France dans des difficultés que nous connaissons.

    Un ancien Premier Ministre Guinéen répondait à la question d’un journaliste : Monsieur le Premier ministre, Pouvez-vous nous citer les trois priorités pour un pays comme la Guinée ? Il répondit :

    1) L’enseignement
    2) L’enseignement
    3) L’enseignement

    L’école Supérieure du Commerce est la réponse concrète à nos trois priorités, une chance ! Oui ! Alors saisissons-là.

    Merci M. Diaby Malick Khadara et son Directeur pédagogique, c’est un défi qui vous attend, celui-ci est le nôtre, il est celui du progrès et le développement de la Guinée.

    Cordialement
    Lansana B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *