breaking news

La Guinée : Un pays confisqué par ses fausses élites !

janvier 21st, 2018 | par Leguepard.net
La Guinée : Un pays confisqué par ses fausses élites !
Article
0

Décidément un pays qui vit dans une sorte de miroir de l’autoritarisme entre deux clans : un pouvoir qui viole constamment la constitution du pays et un chef de file de l’opposition qui a toujours décapité la dite opposition républicaine pour ses intérêts personnels.
Aujourd’hui, la Guinée est un pays profondément ancré dans une corruption infernale par des clans qui ne font que souiller les ressources et l’économie du pays à l’image d’un président opportuniste et incompétent entouré par les plus grands dinosaures de la république qui profitent de la machine à corruption à grande échelle mis en place par le chef d’état qui n’a jamais gérer un minimum d’administration soit-il, mais très habile politiquement dans toutes sorte de tromperies comme son chef de file toujours prêt à faire du n’importe quoi pour obtenir ce qu’il désire.
A cela, s’ajoute de la plus grande faiblesse de l’ensemble des députés qui ne savent pas pourquoi  ils représentent le peuple ou pourquoi ils sont députés apparemment,  car pour l’observateur que je suis, il ne fait aucun doute que la philosophie de nos politiciens est loin de l’amour ou de l’intérêt de la patrie.
Aujourd’hui, la Guinée est un pays où les institutions n’existent pas, l’insécurité bas son plein, la corruption et le mensonge sont quotidiennement incarnées par l’ensemble de la population à l’image de ses gouvernants et de son opposition qui est sensée défendre les valeurs  de  la République.
L’opposition guinéenne dirigée par son chef de file El hadj<< Cellou Dalein Diallo qui est la meilleure arme que Alpha Condé n’ai jamais eue>>. Et pourtant, Alpha Condé, historiquement n’a pas remplie et honoré son engagement politique vis-à-vis des Guinéens.
Cellou Dalein se trompe carrément et constamment de cible et utilise toujours son Aura pour influencer les autres membres de ladite opposition pour ses intérêts personnels et a force de jouer cette carte d’influence il a fini par morceler et complètement décapiter l’opposition, et il n’a jamais de reconnaissance minimale pour ses anciens  amis d’opposition.
Pour le chef de file de l’opposition, seul le rapport de force compte et oublie carrément le domaine de la stratégie politique qui risque de lui couter !!!
Mais soyons sérieux et réalistes  quand même ! Arrêtons de demander << l’impossible>>.
L’injustice sociale, les violences, la délinquance administrative, l’insécurité galopante et le mensonge ne pourront jamais redresser notre pays.   La dictature, le mépris, et surtout l’oligarchie instaurée dans nos gouvernances risque de malmener longtemps la population sur un chemin loin du patriotisme.
Et quant à l’incohérence politique et l’affairisme du leader de chef de file de l’opposition qui a ouvert le pandore au dictateur Alpha Condé de filtrer ou récupérer les quelques opportunistes qui se cachaient derrière ladite opposition pour profiter du système afin d’agrandir leurs entreprises privées tout en remplissant leurs poches au détriment de la noble cause républicaine tel que : SYDIA Touré et son équipe, Aboubacar Sylla et Aboubacar Soumah, et de l’autre côté voilà un papa koly qui faisait ses tournées sordides en Europe pour dénoncer la gouvernance d’Alpha Condé qui s’en mêle au cercle de soi-disant alliance avec son opposant  et conseillé.
 A ce stade ou sont vraiment les opposants  d’Alpha Condé dans une opposition aussi désastreuse que ceux de l’oppresseur blanc ?
A dire franchement, certes, le noir qui entreprend sa révolte est certainement moins sympathique comme on dit, mais malgré ma fierté d’être noir Guinéen, cela ne m’amènera pas à jouer au bon Nègre<< jusqu’à être cireur ou ramasseur de n’importe quoi ?>>.
En d’autre terme, à mon humble avis, pour les uns comme pour les autres, la pédagogie politique reste le meilleur remède. Et comme le disait JAMES BALDWIN << L’hétérophobie >>  a toujours empoisonné l’esprit des blancs.
Pour ma modeste personne, pour que nos sociétés et nos pays se développent, les intellectuels en particulier  doivent courageusement jouer leur rôle d’analystes et de dénonciateurs comme l’ont fait les grands intellectuels de l’occident au risque d’aller en prison ou même au péril de leur vie. Il leur faut défendre la laïcité qui seule permet  de vivre décemment ensemble, lutter contre un passéisme anachronique ou des dérives absurdes, celles de rechercher par exemple, un bouc émissaire à tout prix.
Ces élections communales seront un test positif pour la jeunesse si, en tout cas elle veut décider du changement pour son destin et non pour toujours recevoir des ordres venant des tordus dinosaures qui polluent et qui continuent de polluer la vie politique guinéenne dans l’éternel égoïsme et non pour le bon fonctionnement de nos institutions et de la promotion de la jeunesse.
Aujourd’hui, Alpha Condé est certainement décidé au pire et ne reculera probablement devant rien pour tripatouiller la constitution guinéenne pour un 3ème mandat.
Nous devons, et nous avons intérêt à comprendre que la corruption épuise par avance tout développement dans un pays et profitons de ces communales pour imposer massivement les jeunes cadres dans toutes les communes.
VIVE le vote en faveur de la jeunesse, et vive la renaissance politique.
BAH SADOU le Fédéral des Nouvelles forces démocratiques (N.F.D.) depuis Genève la SUISSE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *