breaking news

GUINEE / Détournement de biens publics: L’une des trois maisons en France de Malick Sankhon, le directeur national de la sécurité sociale

janvier 31st, 2018 | par Leguepard.net
GUINEE / Détournement de biens publics:  L’une des trois maisons en France de Malick Sankhon, le directeur national de la sécurité sociale
Article
8
Nous allons mettre fin aux détournements de deniers publics.
Peuple de Guinée, je vous avais promis la publication des photos des maisons des fonctionnaires Guinéens en 2018 à l’extérieur. Voici celle de Malick Sankhon  » Directeur de la Caisse nationale de Sécurité Sociale » La maison est en France au Man.
La 2ème publication sera pour le neveu du president Alpha du nom de Komlam, un illettré à la présidence de la Republique.
NB: j’ai à ma possession les photos de 70 maisons avec les adresses à l’appui…mêmes les maisons au Maroc, et à Dakar…
Nous sommes entrain de finaliser des dossiers qui seront déposés à la justice Guinéenne, Française, Américaine, Marocaine pour détournement de deniers publiques, corruption, blanchiment, biens mal acquis.
Source: Souleymane Condé    USA

8 Comments

  1. AOT Diallo says:

    Enfin une action efficiente au niveau de la diaspora pour mettre sur la place publique par des faits concrets le pillage personnel systématique de nos vautours nationaux dans le pot de confiture commun…
    – Le présenter ensuite sous la forme d’un rapport d’investigation complet avec des infos sures/confirmées sur chaque prédateur, en collaboration avec des organisations reconnues comme par exemple Mediapart, lettre du continent, Sherpa, pour en assurer une certaine crédibilité non biaisée, pourrait enfin leur faire très mal surtout sur le plan international.
    – Helas par contre chez nous je doute de l’effet : quand tu voles une miche de pain ou un vélo tu es brûlé vif comme un « grave délinquant multirécidiviste » mais quand tu voles sans honte des milliards en pot-de-vins et pourcentages de projets la toute la famille et les amis disent « un enfant béni dans la famille, enfin ! »

    • K. Ba says:

      Quand on couperas les c..lles de l’un des voleurs, toute cette Mamaya de bénédiction va cesser. On se connait en tant que guinéens.
      En attendant, c’est tout bon de donner des informations sur les vols.
      Comme cela on saura pourquoi ils sont soumis au traitement à venir.
      Félicitations au collectif de la lutte contre l’impunité.
      Wa-Salam
      K. Ba

  2. Mamadou Billo SY SAVANÉ says:

    Mon cher AOT!

    Patience! D’autres compatriotes GUINÉENS et moi-même, nous nous en occupons. Nous ferons désormais ce que nous pourrons, et comme nous saurons le faire.

    Malick SANKHON, Tibou KAMARA, et certains autres considèrent que tous les autres GUINÉENS, à part eux et leurs familles, sont des MAUDITS, et que eux avec l’appui de Alpha CONDÉ, sont les PROPRIÉTAIRES de la GUINÉE et des GUINÉENS.Ils peuvent donc disposer de notre pays et de ses ressources à leur guise. En cela, ils suivent l’exemple du PILLEUR en chef, M. Alpha CONDÉ.

    Ici, ce n’est qu’un début. Les Guinéens qui veulent savoir et comprendre ce qui arrive à leur PATRIE, tiennent là unb début d’explication.

    1°.Les pauvres Retraités, les cotisants à la Sécurité Sociale, ainsi que leurs ayant-droits savent à peu près, où vont leurs cotisations, pour partie, car l’autre partie est directement affectée aux propagandes politiques personnelles de M. Alpha CONDÉ.

    2°. Nous continuerons à rechercher systématiquement les propriétés des proches(familiaux et politiques) de M. Alpha CONDÉ acquises par le pillage des pauvres citoyens guinéens.Nous parlons bien évidemment des PILLEURS publics comme Malick SANKHON et ses COMPLICES. Car tous les Guinéens qui peuvent avoir quelques biens en FRANCE ne sont pas tous des délinquants comme ceux qui sont cités ici.

    3°.Je souhaite personnellement que partout en FRANCE où résident les GUINEENS, qu’ils signalent à leur DÉPUTÉ, leur MAIRE, leurs voisins de quartier que sur le territoire de leur commune, circonscription, un prédateur de CONAKRY y a installé sa famille dans des villas acquises avec l’argent public initialement destiné à construire des écoles dans les villages guinéens, bâtir des dispensaires…Et que, en les acceptant sur leur territoire, ils contribuent à désespérer les populations locales guinéennes.

    NB: par le passé, je demandais à certains jeunes compatriotes de patienter, de ne pas publier les fortunes immobilières des prédateurs guinéens. Désormais, je les encourage. Je les félicite. Ils peuvent compter sure mon soutien.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ(FRANCEà)

  3. Mamadou Billo SY SAVANÉ says:

    AOT Diallo!

    Patientons. La confrontation à tous les niveaux n’est plus loin. Certains Guinéens comme MM. Malick SANKHON, FARBA Tibou KAMARA et d’autres, vont bientôt avoir à rendre compte à tous ceux et celles qui sont les victimes innocentes de leur prédation. Et personnellement, j’en connais un certain nombre.

    Les ressources de la Caisse Nationales de Sécurité Sociale sont de fait privatisées par M. Alpha CONDÉ pour ses actions de propagande politique personnelle. Le sinistre Maliok SANKHON s’en sert à volonté. En un mot, la C.N.S.S.n’existe que pour les besoins de Malick SANKHON, mais jamais pour le service des cotisants.

    Chacun sait maintenant où passe l’argent de la C.N.S.S., et pourquoi les cotisants (Retraités, salariés actifs) ainsi que leurs ayant-droits ne touchent que très parcimonieusement leurs droits. Malick SANKHON se constitue une immense fortune immobilière sur leur dos, et, parfois sur les cadavres des leurs enfants qu’ils n’ont pas pu soigner. L’enrichissement frauduleux de M. SANKHON est plus important que la santé ou la scolarisation des petits enfants guinéens.

    De ce fait,, je suggère à tous les patriotes guinéens résidant en FRANCE, d’attirer l’attention de leurs voisins de quartier, de leur MAIRE, DÉPUTÉ, SÉNATEUR que sur leur territoire, par exemple au MANS, et ailleurs, les proches politiques d’Alpha CONDÉ comme Malick SANKHON, ou familiaux ont acquis d’immense fortune par le pillage de la Guinée. Et qu’ainsi, vous souhaitez les informer que ces résidents sont des « fabriquants » et pourvoyeurs d’émigration clandestine vers l’EUROPE. et qu’en les acceptant avec bienveillance sur leur commune, ils cautionnent le MEURTRE de milliers d’enfants de LINSAN, de NZÔO, de KANKALABÉ, de BOULLIVEL, Niagassola, KOLABOUNYI….

    Pour ceux de nos compatriotes qui le souhaiteraient, je rédigerai dans quelques jours une LETTRE-TYPE à adresser aux édiles français pour les informer du séjour sur leur territoire, des prédateurs guinéens comme Malick SANKHON.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ(FRANCE)

  4. thomas YARADOUNO says:

    Merci mon cher dans quelques jours je vous donner les nouvelles les plus frustrant en guinée la corruption en Guinée qui dépasse le niveau le plus élevé dans ce monde

  5. Goumou says:

    c’est vraiment regrettable

  6. TOLNO says:

    C’est une bonne initiative mais n’oublier pas celles des autres:
    – Sidya TOURE
    – Celle où Dalein DIALLO
    – Baidy HARIBOT
    – Mamadou SYLLA
    – Mamady DIAWARA

    Et plein d’autres que je t’aies les noms pour le moment.

  7. I. MB. Sow says:

    C’est là une excellente initiative qui peut, si elle est menée durablement et avec tout l’esprit d’efficacité et d’objectivité requis, compliquer la tâche à ces prédateurs des deniers publics guinéens.
    Mais la tâche sera d’autant plus ardue que ces principaux pilleurs se recrutent souvent dans le plus proche entourage des chefs d’Etat, de Lansana Conté jadis à Alpha Condé, actuellement. Pour les actions judiciaires envisagées, ne surtout pas sous-estimer les rôles de blocage négatifs que nos autorités peuvent faire jouer à certaines missions diplomatiques occidentales de la place. La commission devra réussir à préserver son action de toute influence politique partisane: à titre indicatif, un M. Sy Savané ou un M. Makanéra, que l’on sait tous deux membres actifs de l’UFR, devront par exemple agir identiquement, qu’il s’agisse d’un « pilleur de deniers » de l’UFDG ou de l’UFR, voire encore plus probablement, du RPG-AEC…
    Et enfin, l’écrasante majorité des Guinéens, y compris de la diaspora, n’ayant pas nécessairement les facilités d’accès à vos publications, c’est une véritable tâche de vulgarisation que vous allez devoir susciter auprès de chaque patriote averti, qui aspire à voir enfin notre énigmatique pays commencer rompre inexorablement avec la culture de l’impunité et la corruption d’Etat qui la sécrète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *