breaking news

Kassory Fofana / L’une de ses propriétés dans la banlieue de Washington DC aux Etats-Unis estimée à 800.000 dollars et sa taxe de propriété annuelle de 7 516,41 dollars ! ( Par le Collectif Contre l’Impunité en Guinée )

février 18th, 2018 | par Leguepard.net
Kassory Fofana / L’une de ses propriétés dans la banlieue de Washington DC aux Etats-Unis  estimée à 800.000 dollars et sa taxe de propriété annuelle de 7 516,41 dollars ! ( Par le Collectif Contre l’Impunité en Guinée )
Communiqué
9

Le Collectif Contre l’impunité en Guinée s’inscrit dans le stricte respect de la présomption d’innocence conformément à l’article 9 alinéa 3 de la Constitution guinéenne qui dispose que : « Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’une procédure conforme à la loi. » 
Cependant, nos actions sont aussi fondées sur la même Constitution, entre autres, sur son article 22 alinéa 3 et 4 qui disposent que :

«  Chaque citoyen a le devoir sacré de défendre la patrie.

Les biens publics sont sacrés et inviolables. Toute personne doit les respecter scrupuleusement et les protéger. Tout acte de sabotage, de vandalisme, de détournement, de dilapidation ou d’enrichissement illicite est réprimé par la loi ».

Les personnes dont les photos des biens sont publiées par le Collectif Contre l’Impunité en Guinée, sont ou étaient tous en charge de la gestion des biens publics, et que leurs patrimoines dépassent très largement leurs sources de revenus connus. La majorité d’entre eux sont à la tête de patrimoine qui dépasse largement plusieurs siècles de leurs salaires de fonctionnaires ou de ministre de la République de Guinée. De ce fait, il est de l’obligation de l’Etat et de tout citoyen, sur le fondement de la Constitution, de renverser la charge de la preuve et de leur demander de justifier leur patrimoine conformément à l’article 26 de la constitution qui dispose que : «  Quiconque occupe un emploi public ou exerce une fonction publique est comptable de son activité, et doit respecter le principe de neutralité du service public. Il ne doit user de ses fonctions à des fins autres que l’intérêt de tous. »   

 

Pour des raisons mentionnées ci-dessus, et comme promis, le Collectif Contre l’impunité en Guinée (CCIG) continue de présenter les photos des maisons des hauts cadres de l’Etat dont la valeur peut laisser croire qu’elles résultent des pillages des biens publics. Il est de leur droit, mais aussi de leur obligation de nous prouver le contraire.
Cette fois-ci, il s’agit de l’une des maisons que possède monsieur  Ibrahima Kassory Fofana aux Etats-Unis. La maison sur la photo a été achetée neuve par Kassory en 2004, dès après son départ du gouvernement du président  Lansana  Conté, alors qu’il n’avait aucune autre source de revenu connue, autre son salaire de ministre. Sa valeur fiscale lors de son achat était d’environ 418,000 dollars. Cette somme correspond à plusieurs siècles de salaire d’un ministre guinéen de l’époque. De ce fait, il est légitime que les Guinéens se demandent sur l’origine de cette fortune. En 2017, la valeur fiscale de cette maison est de 702,000 dollars. Mais ce qu’il faut comprendre, c’est que la valeur fiscale est toujours inférieure à la valeur vénale d’environ 15% à 20%. Donc la maison de Kassory peut-être estimée facilement à 800,000 dollars aujourd’hui.
Nous avons des informations selon lesquelles monsieur Ibrahima Kassory a aussi un appartement dans la banlieue de Washington. Il aurait aussi acquis récemment un appartement pour sa fille à Conakry, mais aussi un appartement pour l’une de ses filles à LONDRES. Il aurait également acheté une villa pour sa deuxième femme à Abidjan. Les recherches sur ces biens et les recoupements nécessaires pour les vérifier sont en cours et nous demandons à toutes les bonnes volontés de nous apporter leurs aides pour l’identification des biens en question.
Le Collectif contre l’impunité en Guinée a appris que depuis la publication des photos sur l’une des maisons de Malik Sankon, certains hauts cadres guinéens cherchent à revendre leurs propriétés à l’étranger et même en Guinee en utilisant des prête-noms ; soit des parents, leurs enfants, leurs femmes ou des concubines.
Le Collectif rappelle que toute personne qui se prête à ces jeux commet un délit de recèle entre autres,  et il sera passible de lourde peine d’emprisonnement et d’amende. En outre, il est utile de rappeler que certaines dispositions du préambule de la constitution guinéenne rendent les crimes économiques  imprescriptibles. De ce fait, les auteurs seront tôt ou tard rattrapés par la justice.

Nous demandons aux Guinéens qui possèdent des informations sur des biens issus des pillages des ressources publiques, de les transmettre au Collectif Contre l’Impunité en Guinée à cette adresse mail: ccigfrance@yahoo.com et leur anonymat sera strictement préservés. Ceux qui souhaitent garder l’anonymat peuvent transmettre des photos, des adresses de biens en question et tous documents de nature à facilité leur identification et vérification, sans décliner leur identité.

Le  peuple doit comprendre que ce pillage de biens publics par les hauts cadres de l’Etat est la raison de la mal gouvernance et du retard de notre pays. Il est aussi à la base des violations des droits de l’homme. Le combat contre l’impunité incombe à tous les Guinéens. Tout le monde doit y participer.

 

 

Photo de la propriété de la maison de Kassory dans la banlieue de Washington DC aux Etats-Unis.  Elle est située à 14508 Fairdale Rd, SILVER SPRING, Maryland, Etats-Unis. Elle a surface habitable d’environ 400 mètre-carrés avec 5 chambres et 3 salles de bain ainsi qu’une toilette pour visiteurs.

 

 

Taxe de propriété de la maison de Kassory dans la banlieue de Washington DC aux Etats-Unis. La valeur fiscale est de 702,000 dollars.

 

Paris le 18 Février 2018.

 

Pour le Collectif contre l’impunité en Guinée (CCIG) en collaboration avec Pottal fii Bhantal des Etats-Unis.

                                                                                

 

9 Comments

  1. SY SAVANÉ says:

    Malick SANKHON, Kassory FOFANA, et vraisemblablement d’autres à venir. Cela fait beaucoup, même trop. Le doute n’est plus permis quant à la catastrophe économique que M. Alpha CONDÉ inflige à la GUINÉE et aux Guinéens.Il le fait méthodiquement. On ne peut même pas dire que M. Alpha CONDÉ est « méchant ». Il ne l’est pas. Mais qui peut sérieusement attendrez de lui qu’il prépare à un futur souhaitable, un pays qui n’est pas le SIEN, un pays qu’on lui a « vendu » contre quelques chèques en dollars octroyés au « général » Sékouba KONATÉ désormais en fuite, à FARBA Tibou KAMARA, possible « mignon » de son employeur, Malick SANKHON, un milicien prédateur….

    Je pense que M. Alpha CONDÉ est toujours dans un immense ÉBAHISSEMENT de constater que nous GUINÉENS, nous consentons, volontairement ou pas, à lui abandonner la TERRE que nous avons reçue de nos ANCÊTRES. Je comprends son ÉBAHISSEMENT. Je suis moi-même ébahi de constater que même ceux et celles qui ont à défendre le pays et ses INSTITUTIONS, continuent de prêter ALLÉGEANCE à quelqu’un dont ils savent qu’il n’a aucun lien avec notre pays, ni aucune ATTACHE familiale, ou émotionnelle.

    Pour terminer( provisoirement), j’aurais aimé que mon « oncle » ou « cousin » Kassory FOFANA fût du côté de la GRANDEUR. Hélas! il en est autrement J’en suis déconcerté.

    Je constate qu’il paye effectivement ses impôts fonciers et immobiliers aux U.S.A., et peut-être en FRANCE et à LONDRES. Je constate aussi que mon « cousin » est un excellent CONTRIBUABLE, mais en OCCIDENT, et malheureusement jamais en GUINÉE qui lui a pourtant donné naissance, et d’où il tire ses revenus.

    Mon « cousin », Kassory FOFANA n’est pas une mauvaise personne en tant qu’individu. Il est chaleureux, et inspire sympathie. Mais il lui reste à préférer son pays, la réussite de son pays au maintien de M. Alpha CONDÉ. Je suis persuadé qu’il sait autant que moi, ou même plu que moi, que Alpha CONDÉ détruit délibérément notre pays.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ, membre fondateur du Collectif Contre l’IMPUNITÉ en GUINÉE.

  2. Je crois,pour commencer le peuple de Guinée doit savoir cette lutte contre l’impunité n’est pas ethnique mais pour le bien être de tout un guinéen. Il faut bannir les institutions à commencer par la cour suprême. Donc indignons- nous les patriotes.

    • Souvenez-vous le procès des gangs (Mathias leno)Honorable Avocat Mtre Sow avait parlé des Mathias dans l’administration guinéenne a l’époque,Alors si du président de la république au plantons,du patronat au détaillant tout le monde est égaux devant la loi ,il y aurai peu de Mathias .

  3. Saliou says:

    Souvenez-vous de l’affaire MAHMOUDOU THIAM ,
    autre ancien Ministre Guineen , residant a Westchester NY USA , avec double nationalite .
    N’est-il pas possible de porter plainte contre Fofana Ibrahima Kassory
    a MONTGOMERY County ? ( pour commencer ).

    • Adam says:

      Excellente Approche Saliou. Kassory est-il citoyen americain?. Si oui la procedure serait plus rapide a la US district court for Maryland situee a
      101 West Lombard Street
      Baltimore, MD 21201
      (410) 962-2600

      Cette cour a juridiction sur silver springs et est habilitee a statuer sur les violation du FCPA – Foreign Corrupt Practice Act –

  4. Ibrahima sory camara says:

    C’est triste! Mais au lieux de taper sur Alpha conde et autres, que penser vous des gens qui nous ont imposé ces personnes? Je me rappelle quelques années dernière nous, ils y avaient de nos frères guinéens capables de te tuer parceque tu aurais tout simplement dit qu’Alpha conde ne devrait pas diriger ce pays. Aujourd’hui nous avons la même démarche chez les gens qui veulent nous imposé Cellou Dallein Diallo. Ne faites pas semblant le problème de la guinée est purement ethniques, je suis né et grandit en guinée je sais de quoi je parle

  5. AOT Diallo says:

    Bravo au collectif pour ce début de déballage public de la gabegie despotique nationale.
    – Néanmoins pour crédibiliser » ce travail, il ne faut rater personne, qu’elle soit du pouvoir actuel ou des précédent (ceux qui se font appeler pompeusement opposition actuellement).

    – Parlez-nous aussi des biens cachés mais connus des 3 anciens PM, de papa Koly et autres récents pourfendeurs de la prévarication d’état en Guinée.

    – Ceci est indispensable pour la crédibilité et l’efficacité de votre entreprise de salubrité publique nationale…

  6. Guineen says:

    A quand les photos des maisons de cellou en France et au Sénégal ?
    La démarche doit être inclusive et prouver que même ceux qui se réclament aussi de l’opposition ont vilipendé nos ressources.

  7. SY SAVANÉ says:

    Le Collectif contre la Corruption en Guinée, va faire ce qu’il pourra faire et comme il sait le faire. Nous ne sommes pas des ZOROS. Nous utilisons nos petits moyens individuels pour rechercher ce que nous croyons d’intérêts publics. Celui que nous venons de publier l’est immensément.Pour les raisons suivantes:

    1°. L’intéressé est Ministre d’Etat d’un département spécialement inventé pour lui et Alpha CONDÉ. Lui et quelques autres se sont attribués des concessions minières sur des TERRES extorquées aux AUTOCHTONES par une VIOLENCE inouïe. Conséquence: eux sont multimillionnaires en dollars et euros. Mais les POPULATIONS autochtones de BOKÉ, TUGNIFILI, KAMASAR…vivent dans une misère innommable.

    2°.Nous inciter à Continuer, c’est bien. Mais il serait préférable de nous faire parvenir des informations documentées. Nous en ferons un bon usage.

    3°. Entendons-nous bien: nous ne sommes en aucun cas hostiles aux RICHES. Nous souhaitons-mêmes que beaucoup de nos compatriotes soient riches, immensément riches pour qu’ils mettent leur richesse au service des nos compatriotes et du pays, je veux dire par là, que les patrons mettent leur argent dans la production de biens matériels(agriculture, transformation des produits de l’agriculture, pêche, rationalisation de l’élevage….), font créer des emplois en Guinée, et y payent des impôts, au lieu de les payer à des pays étrangers développés qui en moins besoin que nous.

    En revanche, nous sommes résolument hostiles à ces Ministres et Président qui s’enrichissent en ruinant notre pays. Par exemple M. Alpha CONDÉ aurait sorti de la Guinée, pas moins de 800 millions de dollars pour les mettre d’abord sur ses comptes aux U.S.A., et finalement les transférer dans les banques des ÉMIRATS arabes pétroliers. Car une partie de l’administration TRUMP aurait des doutes sur la provenance de la fortune du Président Guinéen, ou plutôt s’interroge comment en si peu de temps, quelqu’un qui n’a jamais travaillé, et c’est le cas de M. Alpha CONDÉ, peut-il avoir un compte garni à hauteur de 800 millions de dollars. D’où la précipitation de M. Alpha CONDÉ à transférer « son »argent dans les émirats arabes moins regardants sur la provenance des fortunes, surtout si elles sont captées aux dépens des Noirs Africains.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *