breaking news

(VIDEO) En se livrant à la vente de nos ressources minières et le port autonome de Conakry pour 20 et 30 ans, Alpha Condé retourne les Guinéens en esclavage.

mars 13th, 2018 | par Leguepard.net
(VIDEO) En se livrant à la vente de nos ressources minières et le port autonome de Conakry pour 20 et 30 ans, Alpha Condé retourne les Guinéens en esclavage.
Vidéo
3

Publié par Ian Turner sur dimanche 11 mars 2018

3 Comments

  1. SY SAVANÉ says:

    Pourquoi ce Monsieur se croit-il obligé de nous abreuver de mots et phrases en arabe ? Nous n’avons strictement rien affaire avec la langue arabe en pareille circonstance.

    Si ce Monsieur, par l’usage inapproprié de la langue arabe, veut prouver qu’il est musulman, il s’y prend mal, très mal. Il peut adorer DIEU, ou plutôt sqon « Dieu » en PULAR, en Soussou, en BAGA, en Kônô…. Je crois que ce Monsieur est un parfait aliéné (par l’islam) qui s’ignore. De ce fait, pour moi, son charabia arabisant n’a aucun intérêt.

    Il n’est pas inutile de faire comprendre aux NOIRS AFRICAINS, qu’être musulmans, ce n’est pas devenir Arabe, ni parler la langue arabe.

    A mes yeux, discours totalement disqualifié par le fait qu’il est inutilement truffé d’expressions en arabe. La langue arabe est elle même utile comme n’importe quelle autre langue. Mais elle est absolument inutile et inappropriée dans le contexte qui est le nôtre ici.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ

    • Salomon says:

      M.Sy Savane, que dites vous de la liberté d’expression. Ce Monsieur a juste utilisé quelques mots d’arabe qui ne dénaturent en rien le sens du message qu’il a voulu faire passer.
      Merci pour la compréhension

      • Bailo says:

        Entièrement d’accord avec vous Salomon. Ce monsieur utilise l’arabe au même titre que vous Billo Savané utilisez le français (qu’il a d’ailleurs emprunté dans son discours). C’est son droit le plus absolu qu’on ne peu lui enlever. Son message est très clair et bien compris par tous ceux parlent Soussou comme moi. Il n’ y a pas à avoir honte de parler l’arabe tout comme le français qui sont toutes les deux des langues étrangères aux guinéeens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *