breaking news

Guinée : Harouna CAMARA, Veut Aider Le Football Guinéen À Se Développer.

avril 10th, 2018 | par Leguepard.net
Guinée : Harouna CAMARA, Veut Aider Le Football Guinéen À Se Développer.
Sport
0

 

 

 

 

 

 

 

 

Le projet sur le programme éducatif national de football guinéen, a été officiellement présenté ce jeudi à la presse dans un réceptif hôtelier. L’objectif du projet est de faire des propositions à l’Etat guinéen dans le cadre de la bonne pratique du football qui est sport roi dans le pays. C’est un document de 139 pages, qui est l’œuvre du guinéen, Harouna Camara connu sous le nom Icrami.

C’est après un constat profond sur le faible niveau du football guinéen que Harouna Camara a décidé de rentré au bercail pour contribuer au développement socio-éducatif et sportif du pays. D’entré de jeu, il revenu sur quelques principes sportives.

« Pour qu’on puisse immerger, intégrer les jeunes qui jouent dans les clubs informels, il va falloir que et la ligue et les clubs qu’on puisse créer d’autres catégories du championnat de l’école de foot U 11, U 13 U 14 et U 19. En ce moment, on aura engendré tous les gamins qui jouent dans la rue et on va les intégrer de façon formelle. Au niveau de la statistique aussi de la FIFA, cela va engendrer aussi à valoriser la fédération guinéenne de football. On saura qu’au ni veau statistique, ils intègrent beaucoup les enfants dans la pratique du football, surtout avec le volet éducatif », ajoute M. CAMARA.

Le cadre organisationnel des clubs de football fait partie des priorités de l’entraineur Harouna Camara.
« Organiser les clubs afin qu’il y’ ait d’abord un directeur technique qui va coordonner responsabilité techniques des jeunes, le responsable de ces jeunes là aura à son niveau la coordination de ses amis. Après, il y’a le responsable technique adulte, le club des vétérans. Créer aussi une sanction des handicape comme dans les autres pays. Donc, on doit impliquer tout le monde dans la pratique du football », réitère Harouna CAMARA.

Pour clore, le conférencier propose d’autres solutions pour l’émergence du football guinéen.
« Apprendre les fondamentaux en ce qui concerne l’hygiène des vies saines et sportives, apprendre à préserver leurs santés et utiliser les bons messages pour bien se préparer à la pratique sportive. Aujourd’hui, nos jeunes certainement ils sont dans les structures sportives, mais il y’a certains qui consomment la drogue, l’alcool abusé et ça, ça peut jouer sur leurs performances. Donc, il faut les sensibiliser dés maintenant pour leur dire non on fait du sport pour son bien être. Encourager les comportements exemplaires et la prise des responsabilités des gamins dans les structures sportives, favoriser la multiplicité et accepter la différence », a conclu le guinéen.

A signaler que Harouna Camara (Icrami) compte organiser le premier festival sur le football à Fria, dans les prochains jours.

 

 

 

Source: GDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *