breaking news

Gouvernement Kassory: Kiridi Bangoura, le spécialiste en fraude électorale et fossoyeur de la démocratie guinéenne au ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et le Général Bouréma CONDE alias « le cruel » au ministère de la défense.

mai 22nd, 2018 | par Leguepard.net
Gouvernement  Kassory: Kiridi Bangoura, le spécialiste en fraude électorale et fossoyeur de la démocratie guinéenne au ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation  et le Général Bouréma CONDE alias « le cruel » au ministère de la défense.
Analyse
3


Le futur gouvernement d’Alpha Condé dirigé par  Kassory , qualifié de gouvernement de troisième mandat par de nombreux observateurs, livre le secret de sa construction. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’attribution des postes gouvernementaux éclaire les Guinéens sur la mission qui lui est confiée. C’est ainsi que monsieur Kiridi Bangoura, connu pour être le spécialiste en fraude électorale et le grand fossoyeur de la démocratie guinéenne depuis sous le régime de Lansana Conté,  remplacera le Général Bouréma CONDE  au Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, poste très impliqué dans l’organisation des fraudes  électorales en Guinée.
 Le Général Bouréma CONDE occupera un poste qui correspond bien à sa personnalité.          Ce dernier est qualifié par les militants  originels du RPG comme étant une personne d’une cruauté inimaginable. Les militants du RPG de la haute Guinée se souviennent encore des répressions que le Général Bouréma CONDE abattait sur eux sous le régime du Général Lansana Conté. C’est ainsi que le Général Bouréma CONDE est prévu pour occuper le poste de ministre  de la défense avec pour principale mission de réprimer, y compris dans le sang, toute personne qui se dresserait contre le projet de troisième mandant d’Alpha Condé.  Selon nos informations, Kiridi Bangoura,  Kassory Fofana et le Général Bouréma CONDE appartiennent au groupe de soutien indéfectible du projet de troisième mandant d’Alpha Condé.
Selon un homme politique, ancien allié du RPG lors de l’élection présidentielle de 2010, la Cour pénale internationale (CPI) ne tardera pas  d’accueillir un nombre important de politiciens  guinéens dont beaucoup viendront du futur gouvernement de Kassory Fofana car, selon lui, il ne voit pas comment les Guinéens accepteront ce projet de dictature et de recule de la démocratie alors que la Guinée n’est désormais entourée que des pays qui ont connu des alternances démocratiques.

 

Affaire à suivre……
La rédaction du guepard.net

3 Comments

  1. Mohamed Makhily cisse says:

    J’ose croire que les guineens ne vont pas se laisser faire pour un troistroisième mandat. Ceci se passera au prix de nos sangs. Guineens tous debout ensemble contre un 3eme mandat

  2. Minos says:

    Quoi qu’ils fassent alfa conde ira en decembre 2020. Incha Allah j’ose dire que meme les vrais rpgistes n’accepteront pas un 3eme mandat.

  3. Diallo says:

    L’homme propose DIEU dispose. Bien que les guineens ont la mauvaise prestation de tromper pour satisfaire ses caprices, Dieu accompagnera les guineens contre ceux qui empêchet’ont sa jouissances au bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *