breaking news

Gouvernement de Kassory / L’UFR refuserait de participer à un gouvernement de troisième mandat d’Alpha Condé (Par Mohamed Lamine Bayo).

mai 23rd, 2018 | par Leguepard.net
Gouvernement de Kassory /  L’UFR  refuserait de participer à un gouvernement de troisième mandat  d’Alpha Condé (Par Mohamed Lamine Bayo).
Analyse
3

Après les félicitations de Sidya Touré adressées à Kassory Fofana pour sa nomination au poste de premier ministre, des rumeurs avaient commencé à circuler sur une éventuelle participation de certains cadres de l’UFR au futur  gouvernement. Pour en savoir  plus sur ces rumeurs et faute de pouvoir joindre monsieur Sidya Touré lui-même,  votre serviteur s’est approché de certains hauts cadres du parti de Sidya Touré avec des questions très précises sur ces rumeurs qui enflent d’heure en heure à Conakry. Les réponses de mes interlocuteurs n’ont laissé aucun doute sur la position de l’UFR. Ils ont tous été formels,  qu’aucun membre de l’UFR ne sera  représenté au sein d’un gouvernement dont l’objectif principal est d’imposer  un éventuel troisième mandat au peuple de Guinée en flagrante violation de la constitution guinéenne. Un autre haut cadre a soutenu que, si l’UFR peut aider n’importe quel gouvernement guinéen  à soulager la souffrance de la population  par  l’expertise et l’expérience de son président, elle n’hésitera pas à le faire car dit-il, cela correspond à la raison d’être du parti. Par contre, il termine en me disant que,  personne ne doit compter sur  l’aide de l’UFR qui irait à l’encontre de la consolidation de la démocratie, de la bonne gouvernance et à l’encontre de l’intérêt supérieur de tout le peuple, membres ou non membres de l’UFR. Que de ce fait, on ne peut pas être de l’UFR et appartenir à ce gouvernement auquel il souhaite bonne chance.
Comme il ne reste que quelques jours pour la publication de la composition du gouvernement, le temps d’attente pour constater  la véracité ou non  des propos de mes interlocuteurs ne sera probablement pas long.
Affaire à suivre…..
Mohamed  Lamine Bayo  correspondant du guepard.net en Guinée.

3 Comments

  1. I. Mb. SOW says:

    En effet, les postures d’équilibriste qui réussissent souvent aux funambules des scènes de cirque, ne mènent parfois certains de nos mauvais politiciens que dans des voies sans issue.

    • SY SAVANÉ says:

      C’est trop facile de taper sur les nos politiciens. Ils font avec courage ce qu’ils peuvent faire. Quant au funambulisme, d’après Mamadou SYLLA de FUTURELEC, certains s’y sont essayés en association avec Alpha CONDÉ contre SIDYA TOURÉ.

      Inutile de rappeler le résultat. Chaque Guinéen sait que M. Alpha CONDÉ avait finalement retourné le COUP contre son co-concepteur. Conséquence : Sidya a été arbitrairement éliminé, mais Alpha CONDÉ a été « ÉLU », contre toute vraisemblance.

      MORALE de l’affaire : si on est musulman croyant, on est tenté de dire que DIEU avait finalement pris parti pour SIDYA. Car il n’a jamais voulu et fait que du bien pour ceux qui se sont mis avec Alpha contre lui. Il faut espérer que l’apprenti équilibriste a tiré les leçons de sa FAUTE.

  2. BOFFAKA says:

    Les contorsionnistes et funambules politiciens sont à la base de la souffrance du peuple de Guinée. Oui M. IMB. Sow a raison. Si en lieu et place d’un programme économique et sociétal axé, pour le cas Guinéen, sur la lutte contre la corruption et l’impunité pour engager notre pays sur le chemin de la bonne gouvernance et de la consolidation de notre démocratie, nous avons deux chef de clans qui n’ont pour programme que la politique « A moi ou aux siens ou rien ».

    Il est certain que ces médiocres et opportunistes politiciens nous conduisent sur le sentier de la perdition. C’est ce programme qui fait sombrer aujourd’hui notre pays dans un coup KO indestructible. L’ethnie et le régionalisme étant les seules sources d’inspiration des programmes politiques des partis dominants. Résultat, la Guinée se retrouve dans la médiocratie tribaliste où on se vente avec vanité, les biens mal-acquis où l’opulence artificielle prime sur l’éducation, sur la santé et sur l’environnement. Ainsi, nous perdons l’essentiel d’être un humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *