breaking news

Les révélations de Dr. Abdoul BALDÉ concernant les gesticulations peu loyales de Baïdy ARIBOT à l’encontre de l’U.F.R. auraient suscité débats et « irritations » au sein de quelque cercle (cellule bleue) de ce parti !

juillet 18th, 2018 | par Leguepard.net
Les révélations de Dr. Abdoul BALDÉ  concernant les gesticulations peu loyales de Baïdy ARIBOT à l’encontre de l’U.F.R. auraient suscité débats et « irritations » au sein de quelque cercle (cellule bleue) de ce parti !
Article
0

 

 

 

 

 

 

 

Brèves explications.

Les commentaires et révélations  faites par Dr. Abdoul BALDÉ  concernant les gesticulations peu loyales de Monsieur Baïdy ARIBO à l’encontre de l’U.F.R. et de son président, ont ou auraient suscité débats et « irritations » au sein de quelque cercle (cellule bleue) de ce parti.  Il y aurait même été dit que le site LEGUEPARD devrait refuser  de mettre en ligne l’intervention de Dr. BALDÉ.
Je parle ici à titre personnel, et en tant que contributeur majeur de ce site.
Premièrement : LEGUEPARD est un site privé, strictement privé.  Ni l’U.F.R., ni son président n’y ont aucun centime.  Le site fonctionne avec le temps, l’argent  de MAKANERA Ibrahima Sory, et l’apport intellectuel de certains compatriotes. Le site est donc un site INDÉPENDANT de débat, d’une certaine tenue.
Deuxièmement : Leguepard publie et continuera de publier toutes les contributions. Nous ne demandons aucun avis, d’aucune  sorte, pas même celui de l’U.F.R. et de son président, ou de toute autre personne. Celui ou celle qui est éventuellement mécontent d’un article, peut toujours  porter la contradiction.  Elle sera publiée dans les mêmes conditions que l’article critiqué. A cet égard, nous n’avons qu’une seule exigence : la qualité de l’argumentation, et bien évidemment la courtoisie dans le débat.  Le Ministre Gassama  Khalifa a lui-même débattu ici avec le fondateur et animateur  du site.  Chacun a pu y lire  les critiques sévères portées contre l’intervention de MAKANERA.  Il n’a jamais été censuré. Personne d’autre ne le sera ni maintenant, ni à aucun autre moment, si son intervention  répond aux exigences qui sont les nôtres, c’est-à-dire QUALITÉ et COURTOISIE.  Les personnes qui ne peuvent pas remplir ces deux petites conditions,  peuvent toujours aller sur des sites moins exigeants. Il y en a.
Troisièmement : LEGUEPARD n’a rien à avoir avec l’U.F.R., même si certains contributeurs sont  des responsables U.F.R. Mais ils ne trompent personne. Ils disent toujours d’où ils parlent ou écrivent.  En clair, leur appartenance est publique. C’est plus honnête.
Quatrièmement : les « notabilités » U.F.R. qui pensent avoir des ordres à donner  à la rédaction de LEGUEPARD se trompent lourdement. Tous les contributeurs de ce site écrivent librement ce qu’il croit devoir écrire.  Il en sera  ainsi, maintenant et pour toujours.  L’U.F.R. a son site. Ses responsables et communicants  peuvent y écrire ce qu’ils veulent. Ce n’est pas notre affaire. Nous au GUEPARD, nous souhaitons à notre tour  qu’ils ne se mêlent pas de ce que nos contributeurs écrivent. Nous sommes LIBRES. Nous refusons même la publicité.
Enfin,  la déloyauté de Monsieur Baïdy ARIBO à l’endroit de l’U.F.R. et de son président est de notoriété publique.  Et il n’est d’ailleurs pas le seul. Mais il est le seul à prendre les militants et sympathisants de l’U.F.R. pour des « idiots ».  Personne ne le retient au parti. Il peut s’en aller.  Il est plus utile à Alpha CONDÉ pour lequel il souhaite un pouvoir à vie, et très nuisible aux intérêts du pays, puisqu’il milite en cachette pour le maintien d’un système et d’un président qui l’enrichit lui, mais abîme le pays.  Les militants et sympathisants R.P.G. s’en rendront bientôt compte.
Je partage la conclusion de Dr. BALDÉSidya est « naïf » parfois. Certains de ses « proches », parce qu’ils sont de Môrya, croient représenter  cette partie de notre pays. ERREUR.  D’abord le Môrya est une toute petite partie de la Basse-Guinée. Ensuite le petit clan qui s’agite autour de Kassory  ne représente pas grand-chose. Je suis moi-même en partie Môryannais par ma mère (MALIGUIAGBÉ).
 Je souhaite le rayonnement de cette partie du pays. Mais je suis hostile au clanisme mafieux de certains môryanais.  Le Môrya, c’est l’esprit chevaleresque, la droiture, pas la déloyauté, ni le clanisme mafieux comme il commence à se constituer.
 
 

 

 

 
Mamadou Billo SY SAVANÉ
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *