breaking news

(VIDEO) Le président Alpha Condé frustré d’avoir été ignoré par le président chinois lors de sa récente visite en Afrique de l’Ouest / Ignore-t-il que ce sont les oiseaux de mêmes plumages qui volent ensemble ?

juillet 27th, 2018 | par Leguepard.net
(VIDEO) Le président Alpha Condé frustré  d’avoir été ignoré par le président chinois lors de sa récente visite en Afrique de l’Ouest / Ignore-t-il que ce sont les oiseaux de mêmes plumages qui volent ensemble ?
Vidéo
0

Le président Alpha Condé, à la RTG, a exprimé sa déception du fait que le président Chinois monsieur XI Jinping ait boudé la Guinée lors de sa récente visite en Afrique de l’Ouest.  Cependant, ignore-t-il que ce sont les oiseaux de mêmes plumages qui volent ensemble ? Alors, le président Guinéen peut attendre la visite de certains présidents comme Denis Sassou N’guesso, Joseph KABILA, Yaya JAMMET etc., mais, pas celle du président chinois, car dans le pays de ce dernier, les pillards de deniers publics sont parfois condamnés à mort, alors qu’en Guinée, ils sont nommés ministres et premiers ministres. Certainement, le président chinois n’a pas non plus ignoré l’exploitation politique malsaine qui allait être faite de sa présence en Guinée.

Le président Alpha Condé intrigue par sa façon de faire et son comportement ne peut rassurer un observateur averti. Il semble être déphasé par rapport à son temps, en se comportant comme un président des années 1970,  période où le mensonge et autres manœuvres de diversion pouvaient rencontrer son public. Il doit se faire violence pour se convaincre qu’il n’inspire confiance et respect à personne, y compris ses partisans qui ne le soutiennent que pour leurs intérêts communs. Se croyant tout permis, il a pris le risque de poser certains actes qui ont dilué à jamais, le peu de crédit auquel il pouvait s’attendre en sa qualité d’opposant historique ou préhistorique. Il en est ainsi entre autres :

  1. le fait de détourner les 700 millions de dollars payés à l’État guinéen par Rio Tinto sous les yeux du monde entier et de faire passer tous les contrats publics de gré à gré en violation des lois, sans faire abstraction de ses fausses promesses quotidiennes,

  2. le fait de nommer monsieur Kassory Fofana à la primature alors qu’il avait lui-même qualifié ce dernier de voleur de la République à la RTG et de reconduire madame Mariama Camara l’actuelle ministre de l’agriculture, pourtant condamnée par la justice belge pour corruption,

  3. le fait d’avoir traité l’ancien ministre de l’enseignement pré-universitaire Ibrahima Kourouma de voleur, le limoger et le nommer quelques mois plus tard à un autre poste ministériel,

  4. le fait de limoger le ministre de la jeunesse et des sports monsieur Bantama SOW, le traiter publiquement d’inculte, puis le nommer au ministère de la culture quelques mois plus tard ! Nommer un inculte au ministère de la culture, le niveau de culture du président guinéen est deviné.

Nous ne prétendons pas donner 1% des raisons qui font que le président de la République de Guinée ne peut mériter la confiance réelle d’une personne normalement constituée.

Malgré la richesse de la Guinée et son lien historique avec la Chine, si le président chinois a refusé d’être vu en compagnie du président guinéen, on peut légitimement se demander si la confiance de la Chine aux dirigeants guinéens est suffisante pour fonder le contrat de 20 milliards de dollars que le gouvernement guinéen prétend avoir signé avec la Chine. On ne peut bouder un pays dans lequel on s’est engagé à investir 20 milliards de dollars.

La rédaction du site leguepard.net

 

 

Écarté de la tournée Africaine du président Chinois Jinping Xi. Alpha Condé étale sa frustration devant une délégation venue de la Chine.

Publiée par Amara Kaba sur Jeudi 26 juillet 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *