breaking news

( VIDEO/ Qui se souvient de ces propos d’Elhadj Sèkhouna Soumah dans cet article ? : le degré ultime de l’indignité humaine, prêt à offrir sa dignité au plus offrant du riz et de l’argent. Hier c’était Cellou Dalein, aujourd’hui c’est Alpha Condé !

août 6th, 2018 | par Leguepard.net
( VIDEO/  Qui se souvient de ces propos d’Elhadj Sèkhouna Soumah dans cet article ? :  le degré ultime de l’indignité humaine, prêt à offrir sa dignité au plus offrant du riz et de l’argent. Hier c’était Cellou Dalein, aujourd’hui c’est Alpha Condé !
Vidéo
1

BN: La première publication de cet article par « Leguepard.net » remonte au 24 avril 2017.

Comment Alpha Condé ou un autre président de la République  peut avoir le minimum de considération  pour un peuple dont l’autorité morale est réputée être exercée par des personnes à conviction aussi instable  qu’Elhadj Sèkhouna Soumah ? Si la population de la basse côte est considérée par certains comme étant une population insensée, dont le seul souci est de conquérir des sacs de riz comme si le seul être humain doté de ventre se limite à celui de la basse côte, c’est tout simplement par le fait de certains de ses fils et filles  dont la dignité ne peut résister aux sacs de riz. C’est par le fait des indignes fils et filles de la basse côte  que sa population est considérée comme un complément d’effectif pour les autres populations guinéennes.  C’est un constat que nous les fils et filles de la basse côte ne devons pas occulter, mais le régler définitivement.

Makanera Ibrahima Sory

 

 

LE MENSONGE DES LEADERS D'OPINION 002:"si je te trahi dorenavant, laisse cela entre Dieu et moi" dit Elhadj Sekouna au Prof. A. Conde donc il y a eu une premiere fois?

Publiée par Éveil Guinee Page sur Mercredi 29 juillet 2015

One Comment

  1. S says:

    Sur les trois minutes de discours de ce El hadj Sékhouna SOUMAH, les deux premières sont consacrées aux sacs de riz, kilo de sucre, litres d’huile…que Cellou Dalein DIALLO lui aurait donnés par le passé. Et le fondement de sa très fugace allégeance à Cellou Dalein DIALLO, c’est donc la générosité matérielle de ce dernier. D’ailleurs Monsieur El hadj Sékhouna SOUMAH le reconnait en pointillé.

    J’interviens ici, juste pour récuser l’idée à mon avis maladroite de Ibrahima Sory MAKANERA, lorsqu’il évoque la notion de « autorité MORALE » parlant de Elhadj Sèkhouna SOUMAH. Selon moi, i_l y a une incompatibilité fondamentale entre cet individu et la notion d’autorité morale. Car ce Elhadj Sèkhouna SOUMAH a certes un talent incontesté d’IMPOSTEUR, mais il n’a vraisemblablement jamais entendu parler de MORALE ou d’ÉTHIQUE. J’en suis convaincu à 100%.

    J’en suis triste et chagriné pour mes oncles et cousins SOUSSOU(ici je me situe sur le plan de nos traditions qui ne sont pas toutes à jeter). Ce Elhadj Sèkhouna SOUMAH est la caricature pathétique du Soussou. Un kilo de riz ou de sucre, et hop! il se soumet, et abandonne tout amour-propre.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *