breaking news

Lettre ouverte à monsieur le Ministre : Mouctar Diallo / par BAH Sadou, le secrétaire fédéral NFD de la SUISSE et de la France Voisine.

août 20th, 2018 | par Leguepard.net
Lettre ouverte à monsieur le Ministre : Mouctar Diallo / par BAH Sadou, le secrétaire fédéral NFD de la SUISSE et de la France Voisine.
Politique
0

 

Lettre ouverte à monsieur le Ministre  Mouctar Diallo
Genève le 17-08-2018.
Monsieur le Ministre,
Je vous écris cette lettre parce que ma colère de militant et en tant que fédérateur de ce jeune parti des nouvelles forces démocratiques de Guinée en suisse et de la France voisine m’empêche de vous voir dégommer et sacrifier toute énergies et efforts fourni par bon nombre de militants et sympathisants de l’intérieur comme de l’extérieur.
Depuis votre nomination au sein du gouvernement de Dr kassory Fofana, l’avis est net et clair de par tous, que vous avez carrément et complètement coupé tout échange politique et social avec presque l’ensemble des militants de l’intérieur comme de l’extérieur des nouvelles forces démocratiques de Guinée. Et pour ma modeste personne, cela est non seulement un manque de respect mais également un manque de reconnaissance totalement, incompréhensible et inattendu pour bon nombres de militants.
Cependant, je ne remets pas en question ni votre engagement personnel ni votre éthique professionnelle.
Mais, vous devez quand même comprendre et accepter que si vous êtes ministre aujourd’hui, c’est parce que les militants et sympathisants de ce parti vous ont soutenu dans différentes conférences et débats pendant des semaines.
Si vous êtes encore ministre c’est à cause de ce jeune parti et non pour une cause personnelle. Mais pourquoi toujours reproduire cette mauvaise culture qui a tant mis à mal d’autre partis ?
Alors, je me demande si vous connaissez la réalité de crise que vous êtes en train d’installer et programmer comme un point de chute pour le parti que vous avez tant entretenu et renforcer avec tous ces braves combattants et combattantes pour l’émergence de la nouvelle culture politique, démocratique et de la liberté en Guinée ?
En résumé, sans vouloir vous offenser, je pense qu’il est encore temps pour vous de vous réveiller et comprendre que vous n’êtes pas le seul à rejoindre un gouvernement en tant qu’opposant et vous ne serez pas non plus le dernier à le faire. Donc vous avez intérêt à changer d’attitudes vis de vos militants et militantes.
Certes, cette attitude est très blessante et insultante pour la renaissance en politique guinéenne et de surcroit venant d’un combattant de votre trame.
Je vous prie de croire en l’assurance de mes sentiments respectueux.
Bah sadou
Le secrétaire fédéral en SUISSE et en France Voisine (N.F.D.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *