breaking news

Réponse de Sylla Morlaye Mazo, ancien capitaine du Sily nationale à l’initiative de L’ACEFOOT relative au tournoi de détection de Conakry

août 21st, 2018 | par Leguepard.net
Réponse de Sylla Morlaye Mazo, ancien capitaine du Sily nationale à l’initiative de L’ACEFOOT relative au tournoi de détection de Conakry
Sport
1

L’ACEFOOT vient d’organiser un tournoi de football ayant pour objectif de détecter des jeunes talents. L’initiative de L’ACEFOOT est salvatrice et souhaitée. Une bonne idée dans la mesure où il n y a pas de compétition a ce niveau. Cependant, limiter cette compétition aux seuls jeunes des académies de la capitale est totalement incompréhensible.
S’inspirer de l’expérience du Mali est appréciable, mais, ne pas se renseigner auprès d’eux en est une autre. Nous voulons tous la réussite de cet événement, mais, je veux bien comprendre comment il peut y avoir 16 équipes pour seulement la ville de Conakry ? Cela va sans dire qu’il y a 16 académies dans la capitale (chaque quartier une académie) ! Donc, il faut comprendre que faute de moyens, les académies de l’intérieur du pays doivent prendre patience ; alors que nous cherchons aussi à faire bénéficier notre savoir faire dans ce domaine au grand nombre de Guinéens.
Par ailleurs, les organisateurs ont-ils pensé à convoquer tous les responsables des académies agréées en Guinée avant cet événement ? Voudrais-je savoir si le foot en Guinée se limite seulement à la capitale ? Pourtant, les villes de l’intérieur du pays ont aussi fourni beaucoup de bons footballeurs aux clubs et à l’équipe nationale de Guinée. Alors, pourquoi organiser une détection des jeunes footballeurs qui se limite seulement à la capitale ?
Envisageons d’accompagner de tel projet, mais aussi de prévoir les moyens qui doivent être mis à disposition pour lui donner une autre envergure. Cela sera de nature à donner une chance à toute la jeunesse de notre pays. A retenir que la sélection qui naitra de cette joute sera probablement l’ossature d’une équipe nationale (cadette et junior). Mais, en se limitant à Conakry seulement, on aura une sélection régionale à la place d’une sélection nationale.
Évitons de nous servir de cette jeunesse pour assouvir nos besoins personnels.
J’attire aussi votre attention que la FEGUIFOOT, pour aider la DTN (direction technique nationale) doit faire un travail de fond. Il s’agit selon mes modestes expériences et mes analyses, de créer dans toutes les régions, une structure de  « pôle espoir », faire des détections au niveau régional dans le but de récupérer les meilleurs du pays.
Il faut encourager ceux qui ont accepté et ont tout sacrifié pour mettre les académies en place. C’est l’une des manières de contribuer au rayonnement de notre football qui mérite encouragement et respect.
Monsieur sylla morlaye mazo
Ancien capitaine du sily nationale
fondateur de l’academie mazo source et l’academie de diane yayi

 

One Comment

  1. SY SAVANÉ says:

    Je ne connais pas personnellement Monsieur SYLLA Morlaye Mazo. Mais ici, il semble avoir une vision intéressante de ce que devrait être une politique sportive, plus précisément sur le plan footballistique. La clarté et la pertinence avec lesquelles il expose quelques éléments de ce que pourrait être une politique de détection de jeunes sportifs à ses yeux, ne sont pas habituelles dans ce milieu en Guinée.

    A mon avis, Monsieur SYLLA doit se préparer à faire l’objet d’un ostracisme organisé, même s’il a été le Capitaine du sily national. Pour une raison simple: il explique avec une cohérence indiscutable, comment lui organiserait la politique sportive en Guinée, s’il en avait la responsabilité.Et en Guinée, c’est exactement cela son grand »CRIME ». Avec elhadj professeur président, il faut être un IMPOSTEUR inculte comme par exemple le Farba national Tibou KAMARA, et d’autres.

    Bien sûr, Monsieur SYLLA ne parle pas directement de la politique sportive en général. Mais à la lecture de ses observations, on perçoit bien qu’il pourrait faire bien plus que ce qu’il dit du football.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *