breaking news

Sorel Bangoura : « Alpha Condé a mis en place une machine contre les peulhs et les soussous… »

août 25th, 2018 | par Leguepard.net
Sorel Bangoura : « Alpha Condé a mis en place une machine contre les peulhs et les soussous… »
Analyse
1
CONAKRY-Soria Sorel Bangoura ne se sent pas intimider par sa convocation devant la justice de son pays. Alors qu’il est attendu le lundi 27 août prochain devant un tribunal de Conakry, le Secrétaire fédéral de l’UFDG et candidat en lice pour la conquête de la mairie de Matam, accuse le Président Alpha Condé d’avoir mis en place une machine contre certaines communautés du pays.
« C’est la machine mise en place par Alpha Condé contre certaines communautés, notamment les sousous et les peulhs. Je le dis sincèrement parce qu’aujourd’hui lorsque des gens comme Bangaly Kourouma, Ousmane Kaba, l’imam de Kindia, issues de la communauté mandingue disent des choses graves pour l’unité de la nation, ils ne sont pas interpelés », a martelé M. Bangoura, haut responsable local du principal parti d’opposition en Guinée.
La tête de l’UFDG à Matam est connu pour sa verve et ses sorties caustiques contre le pouvoir d’Alpha Condé. En février dernier, il avait dénoncé des fraudes massives tout en déclarant le début d’une transition. Il était déjà dans le collimateur de la justice pour avoir appelé l’armée à prendre ses responsabilités.
« Si on dit qu’Alpha Condé le panafricaniste n’est pas guinéen, c’est parce que le rôle qu’il joue, n’est pas digne du premier magistrat d’un Etat. Sa politique c’est de  diviser pour régner, alors qu’aujourd’hui nous sommes dans une situation de pillage de nos ressources. Un guinéen ne peut pas du tout agir comme ça. C’est ce que j’ai fustigé »,  a-t-il martelé.
Cette nouvelle convocation de ce cadre du parti de Cellou Dalein Diallo intervient à la veille de la mise en place des exécutifs communaux. Risque-t-il d’être fragilisé ? Sorel Bangoura ne semble pas pour le moment préoccupé par ça.
« Aujourd’hui je suis interpelé, mais j’en assume pleinement cette responsabilité que réellement un Chef d’Etat doit être au dessus de la mêlée.   Je répondrais absolument le lundi. Ce n’est pas la conquête de la mairie de Matam qui est en jeu, plutôt la survie des guinéens. Ce qui m’intéresse, c’est que les guinéens soient unis. Quand on a un Chef d’Etat qui divise les guinéens, je ne peux pas être d’accord. Je n’ai rien à cirer d’être maire de Matam si les guinéens sont divisés. Mon combat, c’est la justice, l’équité, pour une Guinée pour tous les fils », a-t-il martelé ;
A suivre…
Diallo Boubacar 1
Pour Africaguinee.com
Tél. : (002244) 655 311 112

 

One Comment

  1. SY SAVANÉ says:

    Je bois du petit lait. Je suis un homme HEU-REUX. Pour les raisons suivantes:

    1°. J’ai été le premier, et je continue à expliquer à nos compatriotes en quoi Monsieur Alpha CONDÉ n’est pas Guinéen. Je maintiens fermement ma ligne. Je ne vais pas avoir la cruauté de rappeler à certains crieurs sur un site(Guinéeactu), la défaite devant Alpha CONDÉ qu’ils avaient déjà intériorisée. Avoir démontrer que Monsieur Alpha CONDÉ n’était pas Guinéen, mais Malien ou Burkinabè, faisait déjà de moi un « fasciste », un « hitlérien »…..un « lepeniste….J’en souriais, puisqu’ils ignoraient la persévérance et la ténacité qui me caractérisent, m’a t-on souvent dit. Ils ignoraient aussi que je suis imperméable aux intimidations verbales et injures.

    Je suis un homme HEUREUX. Mais je reste intransigeant par rapport à Monsieur Alpha CONDÉ: il n’est pas GUINÉEN, ni au plan juridique, ni au plan du mode traditionnel d’appartenance à un pays. D’un point de vue anthropologique, Alpha CONDÉ est soit Burkinabè, soit Malien. Mais en aucun cas il ne peut être Guinéen, sauf à produire par lui, un document OFFICIEL AUTHENTIQUE guinéen de naturalisation, ou même une demande de naturalisation.

    Monsieur Alpha COINDÉ est un IMPOSTEUR dont l’IMPOSTURE ne pouvait devenir une réalité qu’en Guinée (Conakry), puisque, les NOTABILITÉS politiques des trois principaux partis politiques représentatifs sont d’une immaturité que personnellement je ne soupçonnais pas.

    2°. Si mon ego personnel est comblé parce que j’ai réussi à ramener mes compatriotes à intérioriser et afficher leur DROIT sur la TERRE de nos ancêtres communs, en un certain sens je suis encore très TRISTE de voir que notre pays est abandonné dans les mains de quelqu’un qui est totalement ILLÉGITIME à y occuper la magistrature suprême.

    De mon point de vue, rien, absolument rien ne justifie que les PATRIOTES, CIVILS et en UNIFORMES, tolèrent même pour une seconde que Monsieur Alpha CONDÉ au pouvoir dans un pays qui à l’évidence n’est pas le sien.

    Je suis partisan résolu que nous récupérions notre pays le plus tôt possible, et par tous les MOYENS, sans exclusive.

    Comptez sur moi. je continuerai d’expliquer en quoi Monsieur Alpha CONDÉ détruit notre pays. Je répète: tous les MOYENS, sans exclusive doivent être mobilisés pour CHASSER Monsieur Alpha CONDÉ, puisque lui et les Kassory FOFANA ont vendu notre pays morceau par morceau à des rapaces de toute sorte. Plus nous tardons à le faire, plus lui et son clan prédateur nous poussent à nous opposer, alors que nous n’avons aucune raison sérieuse de nous détester les uns les autres.

    Voilà pourquoi je suis TRISTE, même si mon ego personnel est comblé.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *