breaking news

(VIDEO) Le SLEGG maudit les traitres en son sein par la récitation de trois Fatiha et demande le maintien de la grève.

octobre 21st, 2018 | par Leguepard.net
(VIDEO) Le SLEGG  maudit les traitres en son sein par la récitation de trois Fatiha et demande le maintien de la grève.
Vidéo
2

Affaire de grève, donc le #SLECG s'en remet à #Fathiha… 😎 😎 😎 😎Image #GuineeMatin.

Publiée par Kharé Man sur Samedi 20 octobre 2018

2 Comments

  1. Sidibe says:

    Waou, ma bien aimée Guinée. J’ai appris que les invocations d’une victime sont exaucées. Les enseignants sont-ils victimes en Guinée??
    D’ailleurs tous les guineens ne sont
    t-ils pas victimes du système?
    Mais quelqu’un regrattait d’être musulman.

  2. Africain says:

    Le mélange de genre tue.

    Faire appel à la religion pour maudire ses « traîtres » de la part de ceux qui sont censés avoir un peu plus de « clairvoyance laïque », en dit long.

    Il reste à savoir ce que passeront les enseignants de confession chrétienne dans cet « acte djihadiste ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *