breaking news

Mme Sanou Doussou Condé : « Les Forces Spéciales sont constituées d’éléments rebelles… »(Source: Guineedirect.org)

octobre 23rd, 2018 | par Leguepard.net
Mme Sanou Doussou Condé : « Les Forces Spéciales sont constituées d’éléments rebelles… »(Source: Guineedirect.org)
Article
0
Mme Sanou Doussou Condé, ancienne militante du parti RPG AEC, a de nouveau mis les pieds dans le plat de la gouvernance d’Alpha Condé. Invitée de l’émission Œil de Lynx de la radio Lynx FM vendredi 19 Octobre, elle a dénoncé la corruption qui gangrène l’Etat guinéen. Revenant sur les festivités du 60ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée, elle a persisté et signé qu’il y a eu de la surfacturation des frais d’organisation et d’achat des armements. Elle a aussi flétri l’exhibition  des Forces Spéciales cagoulées.
Mme Sano Doussou Condé a commencé par dénoncer les violences survenues à Conakry et dans la plupart des villes de l’intérieur du pays dans le cadre de la mise en place des exécutifs des communes. Elle a déploré le fait que l’Opposition qui avait gagné les communales ait accepté de signer un accord avec le RPG AEC sous la houlette de Tibou Kamara, Amadou Damaro Camara et Bouréïma Condé.  Concernant les incidents survenus à Kindia, elle dit que la belle-mère de Cellou Dalein Diallo ne méritait pas de voir sa maison saccagée. Doussou Condé demande à Alpha Condé de dédommager rapidement la victime et de faire en sorte que justice soit faite.
Evoquant l’organisation du 60ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée, le 02 octobre 2018 au Stade du 28 Septembre à Conakry, l’ancienne militante du RPG AEC a dénoncé les magouilles. Selon elle, le ministre de la Jeunesse et des Sports a facturé les frais à 9 milliards de GNF. Mais l’argent aurait été utilisé à d’autres fins, notamment à l’entretien de certains proches de Bantama Sow. Au passage, elle aussi accusé le ministre de la Défense Mohamed Diané d’avoir lui aussi surfacturé l’achat des armements lourds de l’armée. Des engins qui devraient coûter entre 800 et 900 mille dollars auraient été surfacturés à 1 millions 200 dollars.
Cette activiste de la société civile n’a pas, non plus, manqué de jeter un pavé dans la marre en évoquant le défilé des éléments des Forces Spéciales. Pour elle, cette unité que beaucoup de guinéens ont salué, est loin d’être composé d’enfants de cœur. Il s’agirait d’anciens miliciens rebelles du nord de la Côte d’Ivoire qu’Alpha Condé aurait recruté, par l’intermédiaire d’un certain Konaté membres des Forces Nouvelles de la Côte d’Ivoire. Elle a carrément parlé d’escadrons de la mort qui sont formés dans le camp de Kalia, à Forécariah, dans l’unique but de mâter les guinéens qui se soulèveraient contre un éventuel troisième mandat d’Alpha Condé. Mme Sano Doussou Condé promet les prochains jours de révéler le visage de ces hommes cagoulés.

 

 

 

Source:guinneedirect.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *