breaking news

Alpha CONDÉ et sa bande parfaitement identifiée, ont décidé d’interdire l’accès du site « Leguepard.net » aux Guinéens résidant en Guinée.

novembre 17th, 2018 | par Leguepard.net
Alpha CONDÉ et sa bande parfaitement identifiée, ont décidé d’interdire  l’accès du site « Leguepard.net » aux Guinéens résidant en Guinée.
Article
5

 

Alpha CONDÉ et sa bande parfaitement identifiée, ont décidé d’interdire  l’accès du site « Leguepard.net » aux Guinéens résidant en Guinée. Parce que, nous y développons  des thèmes  populaires dont ils ont peur, mais que l’immense majorité du pays partage avec nous.  Ainsi, ils prétendent décider  pour vous, à votre place, contre votre gré ce que vous devez lire ou pas.  Ils pensent pouvoir vous infantiliser. Tous nos textes importants et interventions en  vidéos seront  désormais sur tous les réseaux  sociaux (Facebook, Youtube…..) et ils y seront en mode   facilement chargeable par téléphone.  Pour être clair avec vous, mon engagement a un but : favoriser une INSSURECTION populaire contre Alpha CONDÉ, et tous ceux qui tiennent leur fonction de lui, et l’utilisent pour le maintenir au pouvoir contre  le souhait de nos compatriotes. Je souhaite que mes compatriotes  résidant à l’extérieur, fassent parvenir  en Guinée à leurs familles, ami(es), voisins, dans les casernes…Nous devons récupérer notre pays par tous les moyens, sans exceptions.   Sinon c’est Alpha CONDÉ qui fera de nous des ÉTRANGERS  sur la TERRE  que nous ont léguée nos ANCÊTRES communs.

Un étrange atermoiement à Conakry.

Alors que les tueries organisées par la MILICE parallèle de Alpha CONDÉ  atteignent un niveau inimaginable ailleurs en Afrique Noire, les principales notabilités politiques de l’ « opposition »  ont l’air de s’installer dans une apparente  inertie incompréhensible pour l’immense majorité des Guinéens.  De molles déclarations inaudibles faites ici, ou là,  ne sont pas à la hauteur des CRIMES en tout genre qu’Alpha CONDÉ continue de commettre contre nos familles, nos amis, nos cousins et cousines, nos sœurs  et frères, notre pays….Une bonne partie  de notre armée pourtant désormais républicaine et patriote semble indifférente à  l’enfer  que l’elhadj professeur président  fait subir  à notre peuple, dans notre pays.

 Les persécutions quotidiennes suivies  d’innombrables massacres dans le pays profond (GALLAPAYE, N’WOMET, BOKÉ, BOFFA, TOUGUÉ,  LABÉ, MANDIANA, BARO, TÉLIMÉLÉ…..), ou encore les pillages miniers, ne  sont pas de la mal gouvernance comme l’écrit à tort tel «  opposant » pour être  agréable à son nouvel « ami » Alpha CONDÉ dont il touche quelques libéralités, en cachette croit-il.  La démarche criminelle de type mafieux est ici difficilement contestable Il s’agit plutôt d’une véritable méthode de gouvernement  visant   à terroriser tout le pays (voir la terreur gouvernementale de masse  dans les quartiers de Conakry comme à  HAMDALLAYE, BAMBETO….), ensuite obtenir  la soumission contrainte de tous  nos concitoyens de l’intérieur, et finalement imposer  un troisième mandat qui finira par être un pouvoir dynastique et peut-être perpétuel. Il n’y a donc pas de maladresse dans une pareille gouvernance. Il y a un système quasi-mafieux visant  à briser toute résistance inévitable des patriotes qui empêcherait  la mainmise de la gouvernance actuelle sur le pays.

 Les étapes « juridiques » décisives de ce processus criminel sont déjà entamées et réussies pour certaines :

—Le Coup d’État contre le Conseil Constitutionnel conçu et exécuté sur ordre de  M. Alpha CONDÉ est accompli.  Celui qui était le chef Commando, un certain Mohamed Lamine BANGOURA, un authentique OBLIGÉ de son maître, a  été placé à la tête de cette institution.
—-Le président de la Cour Suprême a été prié de ne pas partir à la retraite puisque, elhadj professeur président  aurait besoin de ses services. Demande acceptée sans grand déplaisir. Voilà un deuxième OBLIGÉ du président.

 

Sur le plan sécuritaire (forces de l’ « ordre »), là aussi le ménage est fait.  Comme au plan juridique, des OBLIGÉS parfaitement accommodants pour  leur bienfaiteur argenté, sont disposés à accéder à tous ses désirs. Parfois même certains d’entre eux le précèdent  dans ses envies folles.  Rien de surprenant à cela.  Les millions de dollars des ressources minières sont allègrement distribuées à  une certaine force de l’ « ordre ».

Alors, que doivent faire les patriotes, en uniforme ou pas ?

Le pacte  Républicain  qui lie le Président, premier Responsable des Institutions nationales, au peuple  de Guinée supposé l’avoir « démocratiquement » élu est rompu au profit des arrangements personnels favorables aux intérêts privés du « président » Alpha CONDÉ :

 « Élection » du président  en 2015 sur la base d’un fichier électoral comportant 1.500.000 faux électeurs. Personne n’a jamais trouvé la moindre trace les concernant.  Soumission des principales institutions juridiques  aux désirs personnels du « président ».  Tueries incessantes exécutées par la MILICE du « président » Alpha CONDÉ contre les Citoyens  dont il est supposé être le premier protecteur. Pillage minier et  destruction physique du pays. Tentatives parfois réussies de division  de la Guinée aussi bien sur le plan politique que sur le plan socio-ethnique. Donc CRIMES généralisés contre la Patrie.

QUESTION : les patriotes en uniforme ou pas, peuvent-ils, doivent-ils  restés indifférents à la destruction délibérée  de leur pays et de leurs compatriotes par  un IMPOSTEUR comme Monsieur Alpha CONDÉ ?

Aux compatriotes  Républicains et Patriotes, en uniforme ou pas !

 Comme vous, je suis ATTACHÉ plus que tout à la TERRE  que nous avons reçue de nos Ancêtres.   A ma modeste place,  je ne vous ai jamais induit en erreur.  Je vous ai toujours indiqué  le chemin de l’honneur pour vous, pour moi et pour  nos compatriotes.  Je vous suggère d’aider sans tarder  nos concitoyens à CHASSER Alpha CONDÉ, par tous les moyens.   Le pays  vous en sera reconnaissant. Car l’ENNEMI, ce n’est ni CELLOU, ni Sidya,  ni KOUYATÉ, ni Ousmane KABA, ni FAYA…..L’ENNEMI commun à neutraliser, c’est Alpha CONDÉ. Nous Vrais Guinéens, nous pouvons avoir des désaccords politiques entre nous.  Cela n’a rien d’anormal.  Mais nous avons en partage notre pays.  Nos différends domestiques, nous pouvons les régler entre nous, fils et filles de Guinée. Ce n’est pas le cas de Monsieur Alpha CONDÉ.  Ses ATTACHES émotionnelles, ses liens familiaux sont ailleurs, pas en Guinée.  Plus nous tardons à débarrasser notre pays d’Alpha CONDÉ, plus nous l’exposons à une désintégration inévitable.

J’assume bien entendu tout ce qui est dit  dans ce court texte.

 

 

 

 

Alors ! Choisissons notre Pays contre Alpha CONDÉ.

Mamadou Billo SY SAVANÉ

5 Comments

  1. I. Mb. SOW says:

    Tout bon Guinéen avisé et conservant encore tant soit peu de fibre patriotique, ne peut normalement que se révolter à la lecture de cette pertinente analyse.
    Mais hélas, depuis le 19 novembre, comme pour justifier encore plus les appréhensions légitimes que traduit cette analyse, AC et son clan mafieux ont encore donné un coup d’accélérateur à l’actualité sociopolitique du pays, au point de placer quasiment la société guinéenne sur un pied de guerre civile ou de Rwandisation, si l’on n’y prend pas judicieusement garde.
    Mais je ne peux me retenir de poser une question à M. Sy Savané: que pensez-vous intimement du rôle que le PM KASSORY est en train de jouer dans le processus de pourrissement prémédité du climat sociopolitique auquel l’on assiste depuis le fameux coup de l’arrogante hausse du prix de vente des carburants à la pompe ?

  2. SY SAVANÉ says:

    Pour M.SOW !

    Difficile, mais opportune question. Je vais m’efforcer d’y répondre en deux temps.
    La question est difficile pour moi, parce que malgré mes critiques acerbes à l’égard de M.Kassory FOFANA, je pense qu’il a un bon fond. Je ne le connais pas spécialement. Lui et moi, on s’est rencontré peut-être une fois. On a parlé au téléphone une ou deux fois, il y a de cela longtemps.Je le trouve chaleureux, capable d’empathie. Je ne sais pas ce que lui pense de moi. Je le désigne souvent par « cousin », parfois par « oncle ». Comme ma propre mère, il est « MÔRYANAIS ». Et vraisemblablement, il y a une proximité parentale entre son clan au sens de famille élargie et celui de ma mère. Voilà sur le plan personnel. Mais j’imagine bien que ce n’est pas le but de votre question. Votre but est ailleurs.

    Le rôle politique de mon « oncle »:

    1°. Il voulait à tout prix être premier ministre. Il l’est, à mon avis pour de mauvaises raisons et pour la mauvaise personne, à savoir Alpha CONDÉ.Je pense que, puisque CELLOU a été Premier Ministre, il estimait devoir l’être aussi.

    2°.Son tête-à-queue politique au profit de Alpha CONDÉ a déconcerté beaucoup, y compris dans sa famille(politique) s’il en a. Son obsession haineuse anti-SIDYA le disqualifie politiquement à mes yeux. Mais je garde une certaine affection pour l’individu qu’il est.

    3°. Nommé Premier Ministre suite à une campagne intense qui confinait à une campagne de pression, il s’imaginait doté d’une grande capacité d’agir. Mais Alpha ne lui en donnait pas la possibilité, et ne le lui en donnera jamais. Pour une raison simple: Alpha n’a jamais comme projet pour la Guinée que d’en occuper la Magistrature Suprême afin d’exploiter rapidement pour lui, les ressources minières dont le pays est doté. D’où son surnom: »empereur des mines ». Par ailleurs, sans être sévère avec Kassory, à mon avis, il se surestime. Aux yeux de Alpha CONDÉ, il ne réalise pas qu’il n’est pas ce qu’il croit ou penses être. La réalité est que, il n’est que un simple « outil » dont Alpha CONDÉ lui-même doute qu’il a une quelconque utilité. Je peux en faire la démonstration, mais je m’en abstiens parce que, je ne veux en aucun cas lui être désagréable. Lui, il est un proche. Alpha CONDÉ est un ENNEMI. Je plains KASSORY, je condamne Alpha CONDÉ.

    4°. KASSORY est vaniteux, mais pas malfaisant. Je suis convaincu qu’il ne joue vraisemblablement qu’un rôle mineur, peut-être même pas du tout dans la situation actuelle (prix du carburant, question sécuritaire, grève légitime des enseignants….). Mais par vanité,il endosse publiquement des responsabilités qui ne sont pas les siennes.

    A vrai dire, l’un des plus malfaisants, c’est par exemple Kiridi BANGOURA, Baïdy ARIBO… qui sous des dehors lisses sont à l’origine de pas mal d’actes nuisibles au pays. Par exemple avec certains autres, KIRIDI BANGOURA s’est engagé à faire obtenir un 3ème, mandat pour Alpha CONDÉ. D’où sa récente sortie sur FRANCE24 à propos d’un référendum déjà prêt qu’ils veulent imposer au pays.

    Encore une foiqs, à mon avis Kassory FOFANA fait plus de bruit qu’il ne nuit au pays. Tandis que les Baïdy ARIBO, Kiridi BANGOURA….sont de véritables DANGERS pour la paix et la stabilité de notre. Ne pas percevoir cela, c’est commettre une grave ERREUR. Voilà ma réponse un peu longue.

    Mamadou Billo SY SAVANÉ

    • I. Mb. SOW says:

      M. Sy Savané,

      Je vous remercie vivement de votre réponse qui m’aidera ainsi à faire la part des choses à propos de l’arrogant PM d’AC.
      Face à la lugubre actualité que nous vaut sa collaboration avec le cynique « Mogho-Naaba de Conakry » depuis son arrivée à la primature, je m’étais fais une ferme conviction que l’interdiction du droit constitutionnel encadrant les manifestations de rue pacifiques entre autres ne pouvait relever que d’une décision d’un tandem politique des mieux ordonnés et solidaires.
      D’où mes reproches à CDD et son entourage UFDGiste et de l’OR, leurs propensions à n’attribuer pratiquement les responsabilités des dernières tueries et exactions criminelles qu’à AC et son « tueur en chef » (Bafoé, ndlr)…

  3. Zaga says:

    « Je suis fatigue, je n’ai pas la force, je cede la place a Conde Alpha, il a plus d’energie que moi et il est presse » dixit Ibrahima Kassory Fofana. Et en dissolvant son parti, le GPT dans le panier du RPG-Arc-en-ciel, je crois que meme les profanes comme moi savent que Kassory s’est embarque dans un projet a long terme qui est totalement different de ses ambitions politiques personnelles.

    La cohabitation entre Conde Alpha et ses bordels opportunistes de la basse cote n’est pas un voisinage par affinite, mais plutot un rapport d’interets. En connaisseur parfait de la geopolitique des tropiques, le faucon noir est entrain de redessiner la strategie politique du PDG-RDA pendant la periode pre-independance de la guinee. Une doctrine qui consiste a conquerir et maintenir le pouvoir par la violence, quitte aux pauvres populations de mordre de la poussiere due a la mal gouvernance, le leadership trouvera toujours le bouc emissaire ailleurs a travers les complots permanents.

    Sekou Toure a reussi a travers ces marionnettes de la basse cote a impose l’une des dictatures les plus sanglantes du 20e siecle dans le continent noir, et le pays continue encore a subir les sequelles de cette dictature ignoble a travers la politique de gouvernance du pays. Et Conde Alpha sait pertinemment que cette elite opportuniste est malleable, corruptible, cynique et elle est prete a faire les sales besognes d’un pouvoir chaotique en manque de repere.

    La destitution de Kelefa Sall de la tete de la cour constitutionnelle et son remplacement par un bordel opportuniste constitue le premier pas dans la destruction de ce qui reste des institutions republicaines de ce pays. Aujourd’hui, certaines voix tentent de minimiser ce coup d’etat constitutionnel contre Kelefa pour nous dire que le plus grand travail reste a faire devant pour pouvoir nous imposer un projet de troisieme mandat. Mais mon inquietude, est ce qu’il faut attendre que l’eau envahisse le pont pour agir? Cette situation conduirait tout juste au noyade collectif. Sous d’autres horizons, le coup d’etat contre le president de la cour constitutionnelle, le gardien de la constitution du pays, constituerait la goutte d’eau qui aurait deborde le vase.

    Je crois qu’il est temps que les esprits eclaires de la basse cote elevent leurs voix pour barrer le chemin a cette dictature que certains opportunistes se reclamant de cette region veulent aider Conde Alpha a imposer a la guinee en cette periode du 21e siecle ou tous les pays voisins se sont resolus a la bonne governance et a l’alternance democratique, au risque de plonger le pays dans un cycle infernal de violence politique. La constitution guineenne est claire la dessus, un mandat presidentiel de 5 ans et renouvenable une seule fois.

  4. Zaga says:

    Lire: Cette situation conduirait tout juste a la noyade collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *