breaking news

Monsieur Alexandre Brigand’zé, Ambassadeur de l’Oligarque en Chef, Monsieur Vladimir POUTINE auprès de M. Alpha CONDÉ, empereur des mines, le pion principal de l’oligarchie poutinienne dans cette région (Mamadou Sy Savané)

janvier 11th, 2019 | par Leguepard.net
Monsieur Alexandre Brigand’zé, Ambassadeur de l’Oligarque en Chef, Monsieur Vladimir POUTINE auprès de M. Alpha CONDÉ, empereur des mines, le pion principal de l’oligarchie poutinienne dans cette région (Mamadou Sy Savané)
Article
3
A la SOVIÉTIQUE : Vœux du représentant de M. POUTINE auprès de Alpha CONDÉ à Conakry.
A Monsieur Alexandre Brigand’zé, Ambassadeur de Poutine à Conakry,
  Monsieur,
Il est de tradition que les ambassadeurs accrédités auprès d’un État, saisissent  la fin d’année pour présenter  les vœux  de leur pays  et de leur gouvernement au président ou chef de gouvernement auprès duquel ils représentent leurs pays respectifs.  A Conakry, les diplomates étrangers n’ont pas  manqué à la tradition. Ils ont tous  présenté les vœux de leur gouvernement à Monsieur  Alpha CONDÉ au palais de Sèkhoutouréya.
Cependant, si certains Ambassadeurs sont restés dans les limites permises  par la courtoisie élémentaire  diplomatique en terre étrangère, l’Ambassadeur  russe, Monsieur Alexandre Brigand’zé  s’en est  allègrement  affranchi.  Ses vœux de bonne année ont vite tourné en plaidoyer politique passionné pour Alpha CONDÉ, mais en réprimande féroce  contre tous les Guinéens  exprimant ou ayant exprimé le moindre désaccord  avec la politique du président empereur des mines.
Monsieur l’Ambassadeur Alexandre Brigand’zé,
 Puisque je suis un opposant certes modeste, mais déterminé avec d’autres Patriotes Guinéens à CHASSER votre protégé empereur des mines, je me sens concerné  par votre sortie peu diplomatique.  Suivant votre exemple, je me libère donc  de la moindre courtoisie  avec vous, comme vous l’avez fait avec mes compatriotes.  Vous vous tromperiez beaucoup, si vous croyiez affaire avec  un « nationaliste complexé, borné, et  de pacotille ». Bien au contraire, je suis ouvert à la  critique, mais à une critique courtoise, enrobée d’un minimum d’honnêteté intellectuelle que j’ai du mal à percevoir dans votre plaidoyer rageur.  En revanche,  le suprématisme agressif russe, et le mépris qui l’accompagne sont évidents, et peut-être même  délibérément mis en évidence par vos  soins. Mais ça, c’est une autre question.
Monsieur l’Ambassadeur Alexandre Brigand’zé, Ambassadeur de POUTINE auprès de M. Alpha CONDÉ, empereur des mines,
« Une constitution n’est ni une Bible, ni un Coran…. ».  Dites-vous. Exact. Mais encore faut-il préciser tout de suite à quelles conditions et pour quelles raisons on peut changer, modifier, amender …une Constitution ? Ces questions ne peuvent pas vous venir à l’esprit.  Personnellement, je ne vous en tiendrai pas rigueur.  Chez vous en Russie, c’est Monsieur Poutine (votre ami) qui écrit, réécrit, modifie la ou  les Constitutions au gré des intérêts  des oligarques  malfaisants, dont probablement vous êtes.  Et donc la notion d’alternance vous est étrangère, je le constate, je le déplore.  Vous  laissez entendre qu’en Guinée, le pouvoir de l’empereur des mines « marche », et qu’il n’est pas besoin d’alternance.  Il est exact que  pour vous, je veux dire les Oligarques russes, le pouvoir d’Alpha CONDÉ marche.  Il vous a livré une immense partie des ressources de mon pays à des conditions que lui et vous seuls connaissez. C’est dire l’épaisseur du brouillard qui accompagne cette étrange prodigalité de votre ami Alpha CONDÉ. Peut-être même, êtes-vous  associé à titre personnel avec l’empereur des mines par exemple dans la S.M.B. dont chaque Guinéen sait que votre empereur  en détient les 60% au moins ? Vous n’avez donc aucune raison de souhaiter une quelconque alternance. Moi ? Si, et je me bats avec d’autres pour cela. Dans votre pays la Russie, M.Poutine, le KGB ripoliné, et vous-même avez créé une oligarchie impitoyable, et cupide qui a confisqué à son profit toutes les ressources (mines, pétrole, gaz….) de votre pays.  Les 90% de la population de Russie, sans être  misérable, vivent péniblement de leur travail, s’ils en ont.
 Monsieur l’Ambassadeur Alexandre  Brigand’zé, représentant de POUTINE,
Il y a beaucoup à dire sur votre sortie inappropriée, beaucoup à redire de  la manière dont l’oligarchie russe à laquelle vous appartenez accapare frauduleusement les richesses de votre pays. Mais  le respect légitime dû  à votre Peuple m’interdit d’aller plus loin dans la description de votre détestable pouvoir.  Pour moi, il serait injuste, et même irrespectueux  pour  le Grand et Estimable  peuple russe de croire  que vous le représentez, même l’espace d’une seconde.   Car à vrai dire,  vous  ne représentez  que les intérêts de l’Oligarque en Chef, Monsieur Vladimir POUTINE. Or son pouvoir, il ne le tient que du KGB maquillé, mais en aucun cas de son peuple.  Et il n’est pas exagéré de dire qu’il est au pouvoir  par la violence extrême, parfois sanglante qu’il inflige à son paysC’est précisément pour cela que mes compatriotes et moi-même, nous n’accepterons jamais chez nous la « démocratie » poutinienne. Puisque dans la démocratie des oligarques poutiniens, vous en êtes,  la moindre voix discordante se paye  par un lynchage dans le meilleur des cas, mais le plus souvent par la mise à mort.  Vos adversaires politiques pourraient en témoigner,  si votre nouveau KGB ne les faisait pas passer de  vie à trépas au moindre claquement  de doigts  de votre oligarque en chef, Monsieur Vladimir POUTINE.  Et  ce n’est pas rare.
Monsieur Alexandre Brigand’zé, représentant de M. POUTINE auprès d’Alpha CONDÉ.
Vous êtes souvent cité ici, mais retenez que votre personne n’est en aucun cas en cause, même si je pense que vous êtes loin, très loin  d’approcher  ce que la Grande Russie  peut produire de meilleur. Et du meilleur, la Russie en a produit à des moments importants qu’il n’est pas besoin de rappeler ici. Petit garçon au collège, puis au lycée, j’ai moi-même  eu certains professeurs Russes. J’en garde un bon souvenir. Hélas pour eux, leur pays, leur société a aussi produit le Goulag, le KGB, Vladimir POUTINE, et maintenant vous à l’échelle de mon pays.
Monsieur Alexandre Brigand’zé, représentant de M. POUTINE,
 Si vous avez pu vous comporter, en fait et en discours, en GOUVERNEUR Général de mon pays, comme si vous en étiez le TUTEUR, c’est bien parce que nous, Enfants de la Guinée, avons donné le sentiment que le premier venu peut exercer son « magistère » sur notre pays.  Il en est ainsi de Monsieur Alpha CONDÉ  qui vous (oligarchie poutinienne) a  cédé  dans des conditions totalement obscures,  une bonne partie de mon pays pour plus de trente ans. Pouvez-vous me contredire sur ce point ? En contrepartie, le nouveau KGB s’est engagé  à lui fournir assistance et logistique en tout genre pour le faire maintenir au pouvoir, aussi longtemps que possible.  Ni vous, ni Alpha CONDÉ ne pouvez me contredire sur ce point.
 
A mes Compatriotes de l’Extérieur et de l’Intérieur,
La sortie musclée de M. Alexandre Brigand’zé dans notre pays, contre les opposants politiques de notre pays, est plus qu’un simple discours, mais c’est une menace contre toutes les voix patriotiques discordantes. Il faut en tenir le plus grand compte, et s’y préparer en conséquence.  La vérité est que  M.Brigand’zé Alexandre est un important  responsable du KGB poutinien pour l’Afrique de l’Ouest.  Alpha CONDÉ est bien leur pion principal dans cette région. J’invite tous mes compatriotes  à réfléchir aux sorties soudaines, et désormais régulières  de Monsieur Alpha CONDÉ contre la France.  Tout  Guinéen déterminé  à CHASSER Alpha CONDÉ est dans le collimateur  de l’Ambassadeur de POUTINE.  Plusieurs Guinéens liés à la France par des liens divers (franco-guinéens, militaires, personnel politique,  médecins, simples fonctionnaires, ….) sont systématiquement  surveillés par le personnel russe, pour le compte de Alpha CONDÉ. Alors je propose que :
1°. L’ensemble de l’opposition, et l’ensemble des militants et sympathisants du R.P.G. se mobilisent pour exiger le départ immédiat de cet Ambassadeur de notre pays.  Cette ingérence est gravissime, et HUMILIANTE  pour les Guinéens et Guinéennes sans distinction.
2°. Exiger de M. Alpha CONDÉ, la condamnation ferme et publique des déclarations de son protecteur Alexandre Brigand’zé.
Mamadou Billo SY SAVANÉ (France).

 

3 Comments

  1. ansoumane sylla says:

    ainsi soit -il Mr SY SAVANE’ pourvu que l’opposition dans sa globalité ,la société civile et tous les leaders de quelques bords que ce soit puissent drainer le peuple de guinée comme un seul homme pour chasser ce clan qui pille notre Guinée.

    • SY SAVANÉ says:

      Monsieur SYLLA, votre scepticisme est compréhensible, parce que fondé. Mais je suis persuadé qu’un jour ou l’autre, des Patriotes en uniforme et sans uniforme, décideront que l’HUMILIATION ça suffit, et qu’il est devenu IMPÉRATIF de récupérer notre pays.

      J’appelle ici HUMILIATION, le fait qu’on se soit laissé a »commandé » par Alpha CONDÉ. Sur ce plan, que le groupe ethnique SOUSSOU se soit laissé abuser au point de dire en 2010 que Alpha CONDÉ est son « neveu » m’a attristé. J’y ai ma part de responsabilité. Je n’ai pas su, ou pu expliquer qu’ils n’ont rien à voir avec Alpha CONDÉ. Moi je suis le neveu des SOUSSOU. Pas Alpha CONDÉ. Chez nous, cet aspect est important. Alpha achète certains SOUSSOU, notamment dans le MÔRYA auquel je suis attaché par toutes les fibres de mon être, même si je n’ai pas d’argent »volé » à y distribuer.

      Mamadou Billo SY SAVANÉ

  2. bateka says:

    Merci Mr SY SAVANE pour la bonne lecture et explication des sorties de cet ambassadeur.
    En effet je suis d’avis que ce discours a été mis en scene par Mr Alpha Condé, est message de Aplha Condé a l’endroit des domocratie occidentales en particulier la france. Ne pouvant plus sure des soutients indéfectible de son ami socialiste Hollande.
    Je suis sure que sans votre explication la majorite des guineens meme les intellectuels ne comprendront pas l’enjeu.
    Il ne s’agit de l’annonce de l’OPRATION 3ime MANDAT nrien de plus rien de moins.
    Fort du soutien russe
    Maintenant 2020 peut arriver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *