breaking news

Amadou Damaro, le Kamikaze du « coup Diarra » remet sa ceinture de grenades de la désintégration (Par Saïdou Nour Bokoum).

février 5th, 2019 | par Leguepard.net
Amadou Damaro, le Kamikaze du « coup Diarra » remet sa ceinture de grenades de la désintégration (Par Saïdou Nour Bokoum).
Politique
5

 

Désintégration de la constitution,

Désintégration nationale,

Désintégration des cervelets

Désintégration inoffensive au moyen de cerfs-volants, jouets pour écervelés !

 

Lisez :

” IL N’Y AURA PAS DE TROISIÈME MANDAT. C’EST MEME UN LAPSUS.” SELON AMADOU DAMARO CAMARA, LA CONSTITUTION ACTUELLE LIMITE À DEUX (2), LE NOMBRE DE MANDATS PRÉSIDENTIEL. ET QUE S’IL Y A REVISION CONSTITUTIONNELLE, LE PREMIER MANDAT N’EST LE TROSIÈME MANDAT MAIS LE PREMIER DE LA QUATRIÈME (4) RÉPUBLIQUE. SI LA CONSTITUTION VENAIT À ETRE REVISÉE, LES CANDIDATURES SERONT OUVERTES À TOUS CEUX ET TOUTES CELLES QUI REMPLISSENT LES CONDITIONS DÉFINIES À CET EFFET Y COMPRIS LE PRÉSIDENT SORTANT, ALPHA CONDÉ.

 

Courte réponse pour esprit court

 

J’ai déjà écrit que la constitution que dis-je le peuple a verrouillé tout recours à la constitution pour modifier la constitution : porte, volets, fenêtres, fermés, anti-vols incassables !

 

Oui à un troisième mandat avec ou sans carnage ?

 

Lire : Alpha peut-il obtenir démocratiquement un troisième mandat ? Evidemment oui « si le peuple le décide »

 

Il faut une révolution, ensuite des états généraux ou une Conférence nationale souveraine, une Constituante, et une nouvelle constitution, pour que « Le peuple d’Alpha » puisse l’installer LEGITIMEMENT, et par suite LEGALEMENT, voire dans la sérénité ! Mais, il y a deux si : Si et seulement Si le « PEUPLE D‘ALPHA ne rencontre pas un AUTRE PEUPLE. Ailleurs que cette voie royale, la course pour un troisième mandat s’achève par un chemin de traverse (Shia en arabe qui donne shiisme, astakhfirllah !), cahoteux abîmé par des nids de poules, des dos de chameaux, des fondrières barrés par un nouveau panneau de signalisation du conde la route de Guinée, ce sixième Continent :

 

Article 154 de la loi fondamentale du 7 mai 2010

 

La forme républicaine de l’État, le principe de la laïcité, le principe de l’unicité de l’État, le principe de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs, le pluralisme politique et syndical, le nombre et la durée des mandats du président de la République ne peuvent faire l’objet d’une révision.

 

Mon frère Damaro, tu m’as dit un jour, parlant de tes relations avec le président, « je ne suis qu’un petit soldat, je peux voir Alpha quand il m’appelle, et il m’appelle souvent.. »

Pour blaguer (avec) Cellou ou d’autres « petits commis.. » sur les médias de la vox populi, tu es fort, mon cher, mais pas pour parler de droit public, laisse ça !

 

A part ça Amadou, on est ensemble !

 

Was-Salam,

Saïdou Nour Bokoum

www.nrgui.com

 

5 Comments

  1. amadou Billo SY SAVANÉ says:

    Bon conseil donné par ce TÔRÔDÔ têtu ( SaÏDOU Nour BOKOUM)mais loyal en amitié à son « terrifiant » et « étrange » ami Amadou Damaro CAMARA.

    Monsieur Damaro CAMARA est étrange en ceci que, sachant parfaitement que Monsieur Alpha CONDÉ a, par le passé pas si passé que cela, engagé des MERCENAIRES contre la Guinée pour y semer meurtre, sang et pillage, notamment en région forestière,il est tout de même resté fidèle au bourreau de la Guinée.

    La haine et le mépris d’Alpha CONDÉ et son clan pour Lansana CONTÉ dépassaient toute limite raisonnable. J’ai cru comprendre que Lansana Conté aux yeux d’Alpha Condé ne méritait que dédain et haine, parce qu’il était Soussou. Étant entendu que par nature, un Soussou aux yeux des Damaro et Alpha Condé, quel qu’il soit, serait INDIGNE d’occuper la Magistrature Suprême de la Guinée.

    Je ne suis pas Soussou. Mais je suis convaincu qu’à la date d’aujourd’hui, MM. Damaro, Alpha Condé et leur clan sont dans le même état d’esprit. Ils sont d’autant plus renforcés dans leur croyance que la fraction la plus misérable et la plus méprisée par le pouvoir d’Alpha Condé, sont les naïfs Soussou. J’en suis chagriné personnellement.

    Voir les Kassory FOFANA, Malick SANKHON s’offrir en SERFS (au sens moyennageux du terme)à Alpha CONDÉ, m’attristent personnellement.

    M

  2. Sidibe says:

    Vraiment une courte réponse mais qui ne sera pas entendu malheureusement par ni Alpha, Ni Amadou. Le projet est en cours et nul ne pourra l’arrêter excepté les Soussous malgré tout ce qu’on dit d’eux. On n’assistera jamais à 100 soussous tué en Guinée parcequ’ils peuvent changer des choses. La majorité des malinkés soutiendra le projet, le forestiers seront indifférent, la majorité des peuls sera opposé et les soussous? Difficile à prédire.
    Dieu sauve la Guinée et les guineens.

  3. Toure de Moriah says:

    Damaro est un homme dangereux à plusieurs facettes.
    Il avait trahi ses amis dans le complot Diarra Traore,des vidéos existent.
    Tonton Facinet Touré est vivant,il peut un jour en témoigner le cas échéant.

    • SY SAVANÉ says:

      Touré de Moriah !

      J’avais un jour voulu rencontrer ton tonton Facinet TOURÉ. Peut-être avait-il cru que j’avais des doléances (matérielles ou financières), ou des postes à occuper…, la rencontre n’a pas eu lieu. Depuis, je me suis abstenu de le rencontrer à chacun de mes séjours en Guinée.

      Les Môriannais sont en général vaniteux. Je l’écris d’autant plus aisément que ma propre mère est une authentique môriannaise, ainsi que mes cousins et cousines. Mais je dois reconnaître par honnêteté qu’il y en a de sympathiques et agréables comme par exemple Kassory FOFANA que je critique, mais pour d’autres raisons, ou Manga Fodé TOURÉ, ou encore Himmi YANSANÉ. Monsieur le général Facinet Touré (ton tonton) ne ma pas semblé être du même genre que ceux que j’ai cités là. A mes yeux, il correspond à la caricature qu’on fait des Môryanais comme un de mes oncles d’ailleurs très proches.

      NB; ce n’est surtout pas une « attaque », juste une observation personnelle, donc subjective.

      Mamadou Billo SY SAVANÉ

  4. Toure de Moriah says:

    Mon cousin Sy Savane
    Si vous voulez rencontrer le général Facinet Touré c’est facile.
    Lors de votre prochain séjour à Conakry vous allez à Nongo, non loin du stade, on vous indiquera son logement, il répondra à toutes les questions que vous voudrez lui poser, y compris le rôle joué par Damaro dans le complot Diarra Traore jusqu’à son départ rapide de Guinée.
    Vous êtes de Maliguiagbe, mon oncle est de Maliguiadi, vous vous comprendrez mieux.
    On accuse les moriakas de tous les péchés du monde, ce ne sont que des idées reçues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *