breaking news

GUINÉE / Arrestations ethniques au sein de l’armée guinéenne. Les soussous et les forestiers seraient particulièrement visés.

octobre 15th, 2019 | par Leguepard.net
GUINÉE / Arrestations ethniques au sein de l’armée guinéenne. Les soussous et les forestiers seraient particulièrement visés.
Flash info
0

 

 

Les arrestations au sein de l’armée guinéenne sur le fondement ethnique commencées il y a environ quatre mois, se sont accélérées ces derniers jours. On se souvient de l’arrestation de certains militaires originaires de la Guinée forestière dont on ignore le nombre exact, il y a environ quatre mois. Ces arrestations ont été suivies de celles de cinq militaires originaires de la moyenne guinée. Cependant, selon plusieurs sources concordantes, c’est sur les militaires originaires de la basse côte que s’acharnent le président Alpha Condé et son ministre de la défense Mohamed Diané, avec l’aide active de certains fils de la basse côte parmi lesquels Kassory Fofana, Baidy Aribot, Kiridy Bangoura, Ibrahima Keira le ministre de la sécurité et Kiridi Bangoura et Malick Sankhon. La dernière vague d’arrestations de militaires originaires de la basse côte serait intervenue hier soir du lundi 14 octobre 2019 et elle concerne les personnes suivantes :
1- Hassimiou Camara du BATA, natif de Boffa
2- Facinet Conté di « Lomé » du BATA, natif de Boffa
3- Colonel Bangoura intendant carburant ressortissant de Boffa et 18 autres militaires tous de la basse côte. Selon notre source, cet acharnement serait les conséquences du refus des chefs coutumiers et de certains militaires de la basse côte de soutenir le troisième mandant d’Alpha Condé. Selon informateur, le refus de soutenir le projet de troisième mandat d’Alpha Condé ou le refus de réprimer les manifestants sont suffisants pour être accusé de complot.

 

 

Affaire à suivre.

 

Lundi 15 octobre 2019
La rédaction du guepard.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *