breaking news

ALPHA WESS, LA CONSTANCE DANS L’ENGAGEMENT( Par Sylla Abdoul)

février 21st, 2021 | par Leguepard.net
ALPHA WESS, LA CONSTANCE DANS L’ENGAGEMENT( Par Sylla Abdoul)
Culture
0
Alpha Wess est l’une des rares stars du reggae guinéen à ne pas s’inscrire dans la compromission politique. Il a toujours été constant dans son engagement. Il fut le seul artiste guinéen qui eut le courage de s’engager pour la libération de l’opposant Alpha Condé, alors incarcéré par le régime de Lansana Conté. Cet homme est un chantre de la défense des principes démocratiques et du bien-être du peuple: ses textes en font foi. Je me rappelle quand les artistes cherchaient à « manger » avec le pouvoir en place sous Lansana Conté, il fut l’un des rares à dénoncer les tares du système: les malversations financières, le chômage des jeunes, les privations de libertés etc. Ses chansons ont fortement contribué à la prise de conscience du peuple guinéen dans sa globalité et de sa jeunesse en particulier. La conscience du peuple qu’il incarne a fortement permis au peuple de prendre son courage à deux mains et de réclamer ses justes revendications en janvier 2007.
En décembre 2008 à la prise de pouvoir par la junte militaire CNDD (conseil national de la démocratie et du développement) après le décès de Lansana Conté, tandis que beaucoup de guinéens étaient dans l’euphorie d’un hypothétique changement, il fut l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme. Il crea avec d’autres artistes et activistes guinéens: le collectif contre le pouvoir militaire. Dans son militantisme pour le retour d’un pouvoir civil, les événements finirent par lui donner raison. Les velléités de confiscation de pouvoir du chef de la junte militaire, le capitaine Moussa Dadis Camara, en dépit de son engagement à rendre le pouvoir aux civils étaient perceptibles. Ensuite, il eut le drame du 28 septembre 2009 qui jeta un discrédit moral au capitaine Moussa Dadis Camara. Alpha Wess fait donc partie des guinéens qui contribuèrent au retour des civils au pouvoir en 2010.
En dépit de l’arrivée au pouvoir de l’opposant historique, Alpha Condé en 2010, le reggaeman Alpha Wess est toujours resté du côté du peuple en défendant les plus faibles. C’est dans ce cadre qu’il dénonce quasi quotidiennement: la corruption, le déni démocratique et la violence du pouvoir RPG. Face à la forfaiture du tripatouillage de la constitution dans le but de maintenir Alpha Condé au pouvoir à vie, il a pris son bâton de pèlerin pour dénoncer cette attitude antidémocratique et immoral.
On peut dire sans aucun risque de se tromper, que l’engagement de Alpha Wess est sincère et désintéressé.
Sylla Abdoul, membre de la rédaction du journal leguepard.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *